ATTENTION !!!

PAVILLON 666 a modifié son site. Vous êtes actuellement sur l'ancienne version du site !

RV dorénavant sur : http://www.pavillon666.fr/webzine








 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 Chroniques CD flux RSS - updates - pavillon 666


DEAD CROWN
Frozen Blood [ 2011 ]

post a comment / POSTER UN COMMENTAIRE
Commentaires ( 0 )
ORIGINALITE


TECHNIQUE


PRODUCTION


EMOTION


 

NOTE des lecteurs

NOTE MOYENNE : 0 / 10
Nombre de votants : 0

Pays
Style black épique
Format CD
Durée 40.16
Infos
Interview
 
Réalisée le : 14 mars 2011 | Chroniqueur : Riding-Hood

Paysages désertiques et glacés. Marche solitaire en proie à une nature impitoyable. «Frozen Blood», premier album de DEAD CROWN, veut vous initier à cela. DEAD CROWN créé et mené en parfait ermite par le biarrot Fausto, a vu le jour en 2009. Une démo éponyme de 5 titres à dominante ambient avait déjà vu le jour à la fin de cette année. Le titre «Ad Vitam Aeternam» de la démo avait retenu l'attention et Fausto a désiré poursuivre dans la veine de ce morceau. Cet engagement semble se confirmer sur ce présent album constitué de 8 nouveaux titres nous plongeant dans un univers épique, sombre et froid.

Dès les premiers instants, à l’entame de l’éponyme «Frozen Blood», une impression de fraîcheur et d’incandescence nous envahit. Cette impression est élaborée par des sonorités simples et reposantes de synthé. Instrument le plus souvent mis en second plan sur les pistes de l’album. Après l’entame vient immédiatement les percussions et un fond sonore épique très proche de SUMMONING, pour ne pas dire similaire. D’autres titres comme l’instrumental «Gates of Infinity» ou encore «War Symphony» et ses percussions guerrières feront, sur des plans toutefois différents, fortement songer à la prestigieuse formation autrichienne de black épique.

Fausto agrémente parfois ses morceaux de bribes de chant clair et d’un peu de mélodicité, donnant une meilleure adhérence au morceau. C’est ce que l’on pourra notamment observer sur «Between Dark Light», où des notes douces et délicates des claviers tenteront en vain de franchir l’imposante barrière dressée par le grésillement de guitare et des bruits de battements sourds. En cela, ce titre est proche de «Winter Night Spirit», avec un son bien plus étouffé, mais tout aussi captivant. Bien bâti par l’appui de riffs solides et ses petites ouvertures hymnesques de chant clair.

Si l’on ne retient pas vraiment «Call of the Mountains» pour sa monotonie, même si les grognements extirpés du fond de leur caverne faisaient du meilleur effet, le régulier et quasi automate «Astral Dimensions» parvient à nous capter davantage par sa symbiose.
«Valhalla», bien que très court figurera comme une magnifique petite conclusion de l’opus. Les frottements d’une guitare acoustique se mêlent à des battements guerriers, jusqu’à être transcendés par un chant basque. Un titre très intéressant qui apporte de la consistance à l’album.

DEAD CROWN, avec ce premier album, a su prendre correctement l’évolution de sa démo. Il est toutefois dommage de devoir faire un rapprochement systématique à SUMMONING, sur certaines de ses pistes. Un petit manque d’originalité, de personnalité, qui n’entame pas la qualité de ces morceaux autoproduits. C’est l’air vivifiant et glacial des montagnes que l’on peut extraire sur ce «Frozen Blood».



Imprimer / Partager :
stats - vues 1117 Vues

Contact label
Contact groupe http://www.myspace.com/deadcrown

Autres chroniques du groupe
DEAD CROWN - Dead Crown
 


 Informations
 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 



  Réseau social Pavillon666 : facebook pavillon 666 webzine metal rock facebook pavillon 666 webzine metal rock S'abonner à pavillon666 sur Twitter youtube channel -  pavillon 666 webzine metal rock


Pavillon666.fr vous présente l'information metal rock en temps réel. Retrouvez l'actualité française et internationale, les sorties d'albums et leurs chroniques, interviews, les évènements culturels et sorties de concerts, les éditos ainsi que d'autres thèmes musicaux "metal rock".

Tous les textes et photographies contenus dans les chroniques & interviews sont soumises au copyright. Il est strictement interdit (sauf accord préalable) d'utiliser ou copier/coller le contenu d'une chronique ou interview. Le partage (réseau social) reste accepté si la source est citée.


©PAVILLON666 webzine - 2004 / 2017 - Website/webdesign Created by Agence-de-graphisme.com