ATTENTION !!!

PAVILLON 666 a modifié son site. Vous êtes actuellement sur l'ancienne version du site !

RV dorénavant sur : http://www.pavillon666.fr/webzine








 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 Chroniques CD flux RSS - updates - pavillon 666


HELLIXXIR
Corrupted Harmony [ 2011 ]

post a comment / POSTER UN COMMENTAIRE
Commentaires ( 0 )
ORIGINALITE


TECHNIQUE


PRODUCTION


EMOTION


 

NOTE des lecteurs

NOTE MOYENNE : 0 / 10
Nombre de votants : 0

Pays
Style Thrash Métal
Format CD Album
Durée 45.30
Infos
Interview :: LIRE INTERVIEW ::
 
Réalisée le : 20 mai 2012 | Chroniqueur : Charcoal.Blood

Tout amateur de Métal en général aura remarqué que la région Grenobloise regorge de nombreuses formations très prometteuses depuis ces dernières années. Le groupe HELLIXXIR fait partie de ce potentiel régional. Historiquement, les Grenoblois ont déjà sorti une démo en 2003 intitulée « The Cypress Forest » ainsi qu’un premier album en Février 2007, « War Within » qui faisait déjà preuve d’un « Thrash » rageur et percutant. Le noyau musical s’organise autour d’Arnaud Loubry (guitare), Romain Charbonnier (batterie), Matthieu Laforêt (guitare et membre fondateur) et Camille Marquet (basse/chant). Malheureusement, le destin frappe ce dernier tragiquement en Juillet 2011. Cet évènement aurait pû annihiler toute activité, mais comme pour prendre une revanche sur la vie et en hommage à leur pote, les musiciens publient leur dernier effort en Décembre 2011 sur Symbol Musik, distribué par Brennus. Inutile de dire que cet album marque un tournant dans la carrière du groupe, voici donc « Corrupted Harmony »!


On se retrouve plongé, dès l’ouverture de l’album, dans un univers sombre et ténébreux que viennent renforcer les couleurs de la pochette ainsi que son illustration qui affiche une chaise, tel un instrument de torture, et qui traduit de cette manière un certain sentiment de douleur et de colère. Cette atmosphère obscure et pesante sera d’ailleurs omniprésente sur la totalité de l’enregistrement, enfermant son auditeur dans un environnement quelque peu machiavélique. Si « War Within » se rapprochait plus d’un « Thrash » traditionnel, « Corrupted Harmony » lui, présente une évolution musicale marquée par l’apparition d’influences de Métal extrême telles que le « Death » et le « Black ». Le changement d’orientation s’est opéré lorsque Julien Tournoud, alors chanteur du groupe, quitte la formation pour être remplacé par le bassiste Camille Marquet, qui tiendra ce poste en plus de son instrument. Les nuances apportées par les différents genres de Métal permettent aux Isérois de nous servir une musique qui sort des sentiers battus, mais aussi plus puissante et plus brutale que ce qu’ils avaient déjà démontré par le passé. Certains passages pourront faire penser à quelques noms, entre autres Chuck Schuldiner pour le penchant « Death », mais aussi TESTAMENT, EXODUS (« Declaration Of War », « Oppressions »), ou encore VENOM sur le titre « Constant Fear ».

Néanmoins, si l’on s’accorde à faire le rapprochement avec les formations précédemment citées, on ne tient pas la comparaison pour autant très longtemps car HELLIXXIR délivre habillement ses compositions de façon très personnelle. Les musiciens font preuve d’une technique à toute épreuve mise en évidence d’emblée sur le premier titre de l’opus, « Punishment », qui n’a aucune peine à emballer l’auditeur avec son riff dévastateur sur lequel s’appuient des harmoniques. Les mélodies n’ont pas été mises sur la touche et sont accentuées par des soli efficaces, propres, intelligemment bien construits et faisant preuve d’un bon feeling. Le moins que l’on puisse dire c’est que les arrangements sont recherchés et affermissent l’impression que le groupe continue sur la même lancée que son premier album dans l’élaboration de structures approfondies qui, au passage, sont soutenues par une production sans faille. Celle-ci laisse de plus une bonne part d’expression à la basse de Camille, dont le chant est contrasté par les techniques tantôt gutturales, tantôt plus traditionnelles. A noter la présence de deux titres intégralement instrumentaux, « Corrupted Harmony » et « Kill The Parasite », ce qui est assez rare dans ce domaine pour être souligné. Ce dernier clôture d’ailleurs l’enregistrement avec des accords lourds, un solo de toute beauté et un arpège mélancolique poignant.


Un bon nombre de formations ne se seraient pas relevé face à la fatalité, mais les membres d’HELLIXXIR ont trouvé la force de terminer la conception de « Corrupted Harmony », ce qui en dit long sur leur volonté et leur détermination qui forcent le respect. Il aurait été dommage qu’un tel album ne voit pas le jour car le résultat final comporte de nombreuses qualités et démontre des capacités de composition prometteuses pour l’avenir, qui devrait se confirmer avec l’arrivée de Manu « Smith » Campistany.



Imprimer / Partager :
stats - vues 454 Vues

Contact label http://www.brennus-music.com/
Contact groupe http://www.hellixxir.com/ http://www.myspace.com/hellixxir

Autres chroniques du groupe
HELLIXXIR - War Within
 


 Informations
 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 



  Réseau social Pavillon666 : facebook pavillon 666 webzine metal rock facebook pavillon 666 webzine metal rock S'abonner à pavillon666 sur Twitter youtube channel -  pavillon 666 webzine metal rock


Pavillon666.fr vous présente l'information metal rock en temps réel. Retrouvez l'actualité française et internationale, les sorties d'albums et leurs chroniques, interviews, les évènements culturels et sorties de concerts, les éditos ainsi que d'autres thèmes musicaux "metal rock".

Tous les textes et photographies contenus dans les chroniques & interviews sont soumises au copyright. Il est strictement interdit (sauf accord préalable) d'utiliser ou copier/coller le contenu d'une chronique ou interview. Le partage (réseau social) reste accepté si la source est citée.


©PAVILLON666 webzine - 2004 / 2014 - Website/webdesign Created by Agence-de-graphisme.com