ATTENTION !!!

PAVILLON 666 a modifié son site. Vous êtes actuellement sur l'ancienne version du site !

RV dorénavant sur : http://www.pavillon666.fr/webzine








 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 Chroniques CD flux RSS - updates - pavillon 666


GOJIRA
L'enfant sauvage [ 2012 ]

post a comment / POSTER UN COMMENTAIRE
Commentaires ( 0 )
ORIGINALITE


TECHNIQUE


PRODUCTION


EMOTION


 

NOTE des lecteurs

NOTE MOYENNE : 0 / 10
Nombre de votants : 0

Pays
Style Death métal
Format CD Album
Durée 46.59
Infos
Interview
 
Réalisée le : 01 août 2012 | Chroniqueur : Cherok

Gojira qu’on ne présente plus vient de sortir son nouvel album, "L’enfant Sauvage", enregistré aux US.
Après "From Mars to Sirius" et "The way of all flesh", le moins que l’on puisse dire c’est que les bougres étaient attendus au tournant, les premiers albums ayant fait l’effet d’une bombe.
Gojira fait partie de ces combos uniques qui ont réussi à développer d’entrée une identité propre immédiatement reconnaissable. Cela devient tellement rare que ce seul état de fait impose le respect. Pari risqué puisque cela enferme souvent les groupes dans un carcan et un style dont il est difficile de sortir.
Metallica a d’ailleurs senti le potentiel de Gojira en les faisant jouer sur une partie de leur tournée ; Cocoricoooooooooo…

Alors, que vaut ce nouvel opus ? L’attente a été tellement longue que les fans et la population metalleuse française en général se sont fortement mobilisés, si bien que j’avais rarement vu une mayonnaise prendre à ce point. Il fallait donc que cet album soit assez exceptionnel pour ne pas décevoir ; et oui, ce sont les contraintes de devenir une machine de guerre comme Gojira ; chaque faits et gestes sont examinés à la loupe et le moindre faux pas peut tout remettre en cause.
La communication du groupe a été judicieuse : distiller un premier titre avant la sortie a permis de faire monter la sauce, d’autant plus que, disons le tout de suite, "l’Enfant Sauvage" est le meilleur titre de l’album tellement il reste en tête et fait ressortir l’identité du groupe. Du chant bien hurlé comme on en entend rarement, de la double grosse caisse typique de Mario et une alternance d’ambiance, un morceau vraiment marquant.
L’autre titre que j’ai particulièrement apprécié est "Explosia" (premier titre) ; par sa puissance incomparable, il arrive à nous plomber d’entrée de jeu. Ce titre comporte également une partie centrale plus planante afin de varier les plaisirs.
Globalement, on peut dire que la première partie de l’album est plus réussie que la seconde car plus on rentre dedans, et c’est un peu le défaut du disque, plus on reste sur une impression mitigée qui s’estompe toutefois légèrement au fil des écoutes.

L’autre problème, mais il est inhérent à ce genre du groupe, est l’effet de surprise quasi absent. Les frères Duplantier restent techniquement au top mais leurs plans semblent assez répétitifs ; rien de bien nouveau musicalement sur ce disque. Après tout, on ne leur demande pas des innovations permanentes, je pense vraiment que cela est dû à l’attente incroyable que ce disque a engendré.
Mes doutes viennent du fait qu’il m’a été difficile de mémoriser la plupart du disque, en dehors de "l’Enfant Sauvage" et "Explosia". Je n’ai pas été conquis véritablement sur l’ensemble mais je suis tout de même convaincu que ce disque est plutôt bon dans son genre. Joe livre ses meilleures prestations vocales avec notamment plus de nuances et la production est superbe, puissante et précise ; j’ai particulièrement apprécié le son de la batterie.

Compte tenu de l’emploi du temps ultra chargé de nos compères et du temps phénoménal qu’ils ont passé sur les routes, on ne peut que féliciter Gojira d’avoir réussi à sortir un album de cette qualité même si, encore une fois, pour un tel groupe, nous aurions apprécié un cran au dessus.
Le metalleux actuel devient exigeant et c’est un peu normal compte tenu des nombreuses sorties. Je pense que cet album s’appréciera de plus en plus avec le temps, révélant ainsi toute sa richesse.
Un disque qui restera une très bonne synthèse du groupe.



Imprimer / Partager :
stats - vues 466 Vues

Contact label http://www.roadrunnerrecords.fr
Contact groupe http://www.gojira-music.com/ http://www.myspace.com/gojira

Autres chroniques du groupe
GOJIRA - The way of all flesh
 


 Informations
 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 



  Réseau social Pavillon666 : facebook pavillon 666 webzine metal rock facebook pavillon 666 webzine metal rock S'abonner à pavillon666 sur Twitter youtube channel -  pavillon 666 webzine metal rock


Pavillon666.fr vous présente l'information metal rock en temps réel. Retrouvez l'actualité française et internationale, les sorties d'albums et leurs chroniques, interviews, les évènements culturels et sorties de concerts, les éditos ainsi que d'autres thèmes musicaux "metal rock".

Tous les textes et photographies contenus dans les chroniques & interviews sont soumises au copyright. Il est strictement interdit (sauf accord préalable) d'utiliser ou copier/coller le contenu d'une chronique ou interview. Le partage (réseau social) reste accepté si la source est citée.


©PAVILLON666 webzine - 2004 / 2014 - Website/webdesign Created by Agence-de-graphisme.com