ATTENTION !!!

PAVILLON 666 a modifié son site. Vous êtes actuellement sur l'ancienne version du site !

RV dorénavant sur : http://www.pavillon666.fr/webzine








 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 Chroniques CD flux RSS - updates - pavillon 666


RUINSIDE
The Hunt [ 2012 ]

post a comment / POSTER UN COMMENTAIRE
Commentaires ( 0 )
ORIGINALITE


TECHNIQUE


PRODUCTION


EMOTION


 

NOTE des lecteurs

NOTE MOYENNE : 0 / 10
Nombre de votants : 0

Pays
Style Thrash métal
Format CD Album
Durée 58.20
Infos
Interview
 
Réalisée le : 20 décembre 2012 | Chroniqueur : Charcoal.Blood

Nombreuses sont les formations musicales dont le premier album voit le jour plusieurs années après leur création. RUINSIDE est de celles-là. En effet, les Finlandais (ou Finnois comme vous voulez) se sont réunis en 2005 à Tampere et ont déjà deux E.P à leur compteur, « To Only Kill Fort Sport » en 2008, suivi par « Rise Up !...to Extermination » en 2009. Ce n’est qu'au printemps 2011 que le quintette commence l’enregistrement de son premier album, mixé au MSTR studios par Jussi Kulomaa (MASTERSTROKE) et masterisé par Esa Orjatsalo. Pour cette occasion, RUINSIDE a signé avec Mighty Music et Target Distribution, un label et un réseau de distribution qui ont le vent en poupe en ce moment et qui ont assuré la sortie de « The Hunt », le 29 Octobre dernier. Le thème de l’opus est basé sur l’histoire d’une chasse à l’homme, sur la persécution et la conclusion que l’on peut tirer sur la cruauté de l’homme envers ses congénères. A noter que l’artwork illustre parfaitement l’ambiance de l’enregistrement et qu'il colle d’autant plus au nom du groupe.


Autant ne pas le cacher, mais bien que je sois un grand amateur de « Thrash », je reste sceptique quant à ma chronique à propos d’un énième groupe de ce genre. Il faut dire que le nombre de combos est de plus en plus important et malgré toutes les variantes proposées entre le « Thrash » traditionnel, le mélodique et celui qui vire au « Death », il y a de quoi trouver chaussure à son pied pour reprendre l’expression, mais aussi de quoi faire le tour de la question, surtout lorsque certains manquent de vigueur et qu'il s’agit de votre courant musical de prédilection. Il est vrai que le style est bien enclavé mais cela n’empêche pourtant pas de trouver des petits gars bien motivés.

Et de la motivation, ce n’est pas ce qu'il manque à RUINSIDE. Après une brève introduction qui plante un climat haineux, les premières notes de «Shower Of Accusation» sont envoyées comme un déluge sonore et dévoilent une grande aptitude technique de la part des musiciens. Les riffs sont exécutés à toute vitesse, de manière maîtrisée et leur architecture semble inspirée par les MEGADETH et autres SEPULTURA. Bref, l’ensemble parait bien prometteur, mais manque cependant de mordant en attaque. Le schéma des riffs est pourtant bien élaboré mais il manque ce petit plus qui fait vraiment la différence. Quant aux mélodies, elles sont bien trouvées, parfois soutenues par des violons ou des violoncelles pour insister sur l’aspect instrumental et comme pour donner une dimension plus tragique et dramatique au thème des compositions. Mais hélas, là encore, il manque cette étincelle qui fait que l’on puisse totalement accrocher et se laisser emporter, surtout que le chant n’est pas toujours convaincant («Beleaguered»). On ne pourra pas tenir la production pour responsable de ces lacunes puisqu'elle est impeccable. En revanche, il se peut que le groupe ait voulu en faire un peu trop en dévoilant toute sa technique malgré une grande inspiration. De même, la durée des titres est un peu longue pour du «Thrash» d’autant plus qu'il n’y a pas énormément de variations ou d’évolution au sein d’un seul et même titre.

Pour revenir sur le concept thématique de l’album, chacun pourra penser ce qu’il veut mais je dois avouer que l’idée de cette chasse à l’homme, interprétée sous différents points de vue et avec toutes les métaphores que cela comporte, me séduit plutôt bien. On prend conscience que «The Hunt» est album intelligemment conçu et que rien n’est laissé au hasard, aussi bien du côté des textes et du message qu’ils sont censés faire passer, que du côté musical et technique. Encore un point positif non négligeable.


RUINSIDE signe ici un album mitigé, partagé entre les bons points soulevés par les aspects techniques, et d’autres critères moins prenants. «The Hunt» possède pourtant de nombreux atouts pour être un bon album. D’ailleurs, c’en est un, sauf que son écoute ne suscite pas toujours l’attention escomptée et que l’on se surprend à être inattentif par moments. Cet avis sera certainement celui de beaucoup de thrashers. Il faudra à l’avenir que les Finlandais gagnent en agressivité pour s’installer dans ce milieu.



Imprimer / Partager :
stats - vues 641 Vues

Contact label http://www.mightymusic.dk/
Contact groupe http://ruinside.com/site/ http://www.myspace.com/ruinsideband

Autres chroniques du groupe
RUINSIDE - 10 forms of dominion
 


 Informations
 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 



  Réseau social Pavillon666 : facebook pavillon 666 webzine metal rock facebook pavillon 666 webzine metal rock S'abonner à pavillon666 sur Twitter youtube channel -  pavillon 666 webzine metal rock


Pavillon666.fr vous présente l'information metal rock en temps réel. Retrouvez l'actualité française et internationale, les sorties d'albums et leurs chroniques, interviews, les évènements culturels et sorties de concerts, les éditos ainsi que d'autres thèmes musicaux "metal rock".

Tous les textes et photographies contenus dans les chroniques & interviews sont soumises au copyright. Il est strictement interdit (sauf accord préalable) d'utiliser ou copier/coller le contenu d'une chronique ou interview. Le partage (réseau social) reste accepté si la source est citée.


©PAVILLON666 webzine - 2004 / 2018 - Website/webdesign Created by Agence-de-graphisme.com