ATTENTION !!!

PAVILLON 666 a modifié son site. Vous êtes actuellement sur l'ancienne version du site !

RV dorénavant sur : http://www.pavillon666.fr/webzine








 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 Interviews Concerts   flux RSS - updates - pavillon 666


BLAZE BAYLEY

post a comment / POSTER UN COMMENTAIRE
Commentaires ( 0 )
CHRONIQUE du CONCERT

[ Lire la CHRONIQUE ]
Lien groupe http://www.myspace.com/blazebayley
Audio / Video
Mise en ligne le : 18 mars 2010 | Intervieweur : Elea | Traducteur : Elea

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
C'est en ce soir du 12 mars 2010 que Blaze Bayley nous reçoit très chaleureusement et avec beaucoup de simplicité dans son Tour Bus! J'avais pourtant bien pris la peine de rédiger un peu plus d'une dizaine de questions... Mais là il faut avouer que ça n'a pas servit à grand chose...

Pavillon666 - Salut Blaze, nous sommes Pavillon666 un webzine metal rock français ! Comment vas-tu ? Tout se passe bien ?

Blaze Bayley – Salut ! Eh bien nous avons eu quelques soucis ces 2 derniers jours. Nous n’avions pas de bons manteaux et avec la température… La nuit dernière a été vraiment difficile. Nous avons peu dormit, les derniers concerts ont été un peu difficiles. J’ai besoin de beaucoup de concentration quand je chante… mais les fans ont été absolument incroyables !

P666 – Oui c’est ce que des amis m’ont dit à propos du concert d’hier soir. Est-ce dû à ton dernier album Promise and Terror ?

BB. – C’est la 1ère tournée depuis l’époque Iron Maiden. On a du faire l’album, la promo, la tournée, les interviews… et tout ça en même temps ! Donc vraiment c’est le seul avec lequel nous avons notre chance. Iron Maiden fait tout en studio ! Il semble que les gens de l’époque Iron Maiden me regarde aujourd’hui d’un œil différent de quand j’étais dans le groupe. Certains aiment les 2 albums, X Factor and Virtual XI. Mais d’autres préfèrent Bruce Dickinson et maintenant ils disent « Oh mais Blaze est dans les magasines ! ». C’est la 1ère fois que j’ai plusieurs pages dans Rock Hard ! J’ai eu 3 pages dans Rock Hard !!! Donc c’est un réel changement. Toutes les personnes qui écoutent l’album, les gens qui ont crus en nous, nos fans, ont acheté l’album. C’est le meilleur travail réalisé et c’est très bien. Je suis très fier de l’album A man Who Would Not Die, là aussi nous avons eu des problèmes avec la tournée pour présenter l’album. Mais nous y sommes arrivés avec beaucoup de pression et tout le reste. Mais pour celui-là nous avons tout géré ensemble.

P666 – Vous avez fait pas mal de tournées en 2008 et 2009…

BB. – Oui et nous avons eu quelques problèmes l’été dernier car c’était la fin et certains concerts qui nous étaient promis n’ont pu être réalisés, d’autres ont été annulés. Ça a été difficile de rattraper. Même si nous avons pu faire un peu de bruit suite à cela, ce n’était pas prévu et cela nous a beaucoup affecté car nous n’avons pas de labels, nous faisons tout nous-mêmes. Quand il a fallu sortir l’argent pour faire l’album nous étions un peu juste et nous avons vraiment lutté. La musique était là donc nous sommes tous allés chez moi, nous nous sommes regardés, avec le manager aussi, et nous n’avions pas assez d’argent pour faire l’album. Donc comment allions nous trouver assez d’argent ? Comment allions nous faire ? Alors nous nous sommes regardés à nouveau et nous nous sommes dit nous pouvons tout arrêter maintenant ou nous pouvons mener le projet à bien et attendre un miracle tout simplement. Je ne sais pas comment mais avec l’aide de nos fans, de nos amis, de la famille, des cartes de crédit… et là Oui !!! On y est ! On peut enregistrer la batterie…Oui maintenant on peut enregistrer les guitares… Nous avions le studio uniquement pour la batterie. Le producteur a dit « Ok je peux transformer ma maison en studio ». J’ai répondu « ok » ! Il a pris les câbles pour la guitare, 4 gros câbles, très grand et il a dit « bon je ne peux pas les mettre dans l’escalier si nous devons les mettre quelque part le seul endroit dans la maison serait mon lit. Nous n’en avons pas besoin pendant 2 semaines car nous enregistrons les guitares et les basses. Je dois donc aller ailleurs avec ma famille. » Il a fallu prévenir le voisin et Oh Mon Dieu… Que Dieu bénisse ce voisin ! Nick jouait de la guitare, on pouvait entendre du bruit. J’ai donc dit à Jay, le producteur « nous sommes en train de faire notre album nous-même, on entend Nick jouer de la guitare, c’est probablement plus fort que cela devrait être. » La plupart du temps on jouait, discutait jusqu’à plus de 23h ! Je lui ai dit que ça pouvait être un problème et là il me répond « Pas problème ! ».
Mon Dieu ! C’est un Miracle !! C’est la meilleure des choses qu’on pouvait avoir.
Nous nous battions, discutions, échangions des arguments, et la plupart du temps c’était dans cette maison… Peu importe, tout s'est bien terminé. Et chaque partie de Promise And Terror est ainsi ! Tout s’est passé de cette manière. Donc ok maintenant nous avons enregistré l’album, mais nous n’avions plus assez de temps pour faire le mastering de l’album.
Nous étions perdus, donc retour à la maison pour faire le mastering, le mixage… et là on s’est dit mais on ne peut pas le rendre pour le 1er Février ! Mais seulement pour le mardi d’après ! Donc encore 2 jours à l’usine, et nous voyions ce 1er Février arriver ! Et le manager nous répétait « vous devez être prêt ! Vous devez être prêt ! Vos ventes seront prêtes ! » (Blaze mime l'étranglement). Et Waou Mon Dieu !!! Une putain de palette d’album arrive ! 3 000 albums arrivent ! Incroyable ! Je ne savais pas envoyer un texto mais j’ai écrit à Larry « Larry est-ce que c’est bon ? » et Larry a répondu « oui c’est ok ! ». (Rires). Oh Jesus !!!! C’est le 1er album à temps ! Tous les albums d’Iron Maiden étaient réalisés à temps, parce que je suis un artiste !
Mais je suis également un producteur maintenant. Donc dans le passé l’album était prêt à Noël pour une distribution en Février. Et moi j’ai tout prévu dans la même semaine ! Et pas de dates de tournées prévues… rien… Pour le prochain album je voudrais un album avec un grand concept ! Donc si je veux une distribution en Février il faudra s’y mettre en Septembre ! Donc je dois manquer tous les festivals de l’été donc non on fera la distribution en Janvier ! C’est le 1er album pour lequel c’était si difficile ! Pour Man Who Would Not Die nous n’avons pas autant lutté ! C’est pour ça que nous avons appelé la tournée The Man Who Would Not Die EVER !!! (rires).

A la fin de la dernière tournée nous étions en Grèce en novembre, ensuite Paris et la Suisse en Décembre. Et nous devions être de retour le 6 Février, nous ne nous sommes pas arrêtés ! Tournées sur tournées… ! Nous essayons de tout faire, autant que possible ! Et Waou ça a juste marché ! Maintenant nous commençons la tournée et la 1ère date était absolument fantastique !!! Nous avons commencé par aller en Angleterre et les réactions ont été fantastiques !! C’était incroyable ! Et chose intéressante les concerts étaient réservés pour lundi, mardi, mercredi, parfois jusqu’à vendredi. Puis le manager m’a appelé pour me demander « peux-tu en faire 5 d’affilés? », puis la semaine d’après « peux-tu en faire 6 d’affilés? » !!! C’était absolument fou !!! Et les réactions que nous avons eu des fans ont été incroyables ! Je ne peux vraiment pas y croire !

P666- Es-tu surpris par cela ?

BB. – Oui vraiment ! Parce que j’étais vraiment très confiant dans l’album Man Who Would Not Die ! Il y avait des chansons très fortes sur cette album ! Je pense que c’est mon meilleur travail ! Robot est une chanson qui était à l’intérieur de moi depuis tellement d’années. Je n’ai jamais été si proche de faire quelque chose comme ça ! Pour moi c’est une chanson très spéciale ! Très très simple mais très directe, les paroles sont très simples « oh non va te faire voir je ne te laisserais pas me traiter comme un imbécile ! ». Et quand tu es pris à la gorge, que tu as la corde autour du cou... tu es mort! Mais si la corde casse alors tu as un sursis! Et là tu pourras être libre! Donc pour A Man Who Would Not Die nous étions absolument fini, lessivé, mais nous avons refusé cela. C'est comme l'histoire du Comte De Montecristo! Nick nous a parlé du Comte de Montecristo! Nous étions complètement désordonné pendant la production de l'album. Comme maintenant d'ailleurs! Donc nous sommes vraiment très confiant en Promise And Terror! Les chansons ont été assez longues à arriver, entre l'écriture des paroles et le reste. En temps normal nous avons des paroles dans un livre pour savoir quelles paroles mettre avec quelles musiques! Est-ce que les 2 sont liés? Nous essayons toujours de lier la musique aux émotions. J'ai énormément de notes personnelles dans mon journal, des choses sur ma vie, ma femme...

J'ai essayé de joindre les 2 pendant 2 jours, nous les avons écouté et c'était bon! Avec beaucoup d'émotions! C'est ce que je ressentais pendant que j'écrivais! Ensuite nous avons continué puis sommes arrivés à 2 morceaux, puis 3 et ensuite en les liant nous sommes arrivés à 4 chansons! Ainsi nous avions la 2nde partie de l'album. C'est une véritable histoire, ce n'est pas un concept! C'est une histoire qu'il faut suivre du début à la fin! Depuis le début avec Surrounded by Sadness et la fin avec Comfortable in the Darkness!! Tu ne peux échapper à aucune polémique quand tu es installé « confortablement dans les ténébres »! Et tu ne sais pas pourquoi tu ne trouves plus tes mots! (Rires). Donc l'ensemble a commencé à s'unifier et la 1ère partie de l'album est plus que ce que nous attentions d'un album de Blaze Bayley! Donc oui nous sommes confiants car après les 1ères secondes de l'album, c'est tellement personnel que nous prenons un grand risque de mettre tout cela car des gens peuvent comprendre et nous pouvons être attaqués pour cela. Pendant la tournée Blood and Belief, beaucoup de chansons étaient profondément honnêtes et dans lesquelles je parlais de mes problèmes avec l'alcool, ma dépression et tous les problèmes terrifiants auxquels j'ai du faire face.
Beaucoup de fans m'ont dit « on ressent beaucoup de pression honnêtement » et c'est ce que je ressentais aussi. Tout le monde passe par ces terribles émotions, si tu vis une perte terrible. Ce n'est pas spécialement moi mais tout le monde le vit! Peut être que des gens se disent « Oui je m'identifie à cela, je ne suis pas fou ». Et c'est la tendance générale dans Blood And Belief. En tant qu'artiste j'ai une intégrité que je dois suivre, c'est pour cela que je le fais et que le groupe me suit. Tout le monde dans le groupe a vécu des choses qui allaient de travers! Tout le monde est impliqué dans l'écriture des paroles. Ils donnent leurs opinions, je dois leur donner une réponse et la justifier. C'est ce que j'ai fait sur A Man Who Would Not Die, j'ai dire « voilà c'est pourquoi les choses sont ainsi... ». Et c'est comme cela que nous avons réunis ces 4 chansons.

P666 – Ok c'est pour cela qu'il y a 2 parties dans l'album une 1ère partie plutôt positive puis ces 4 morceaux à la fin.

BB. - Oui c'est exactement ça! Nous sommes arrivés à la répétition, nous avons fait ces 4 chansons en commençant par Surrounded By Sadness à la guitare électrique et nous avons travaillé là dessus. C'est incroyable pour moi car de nombreux fans m'ont dit « C'est le meilleur album que vous ayez fait »! C'est incroyable parce que je ne m'attendais pas à cela. Je suis très fier de cet album c'est l'album le plus honnête que nous ayons fait, avec les choses les plus complètes. C'est ce qui m'est arrivé dans la vie, c'est ce qui nous est arrivé à tous! Tout cet album reflète des choses qui résonnent en nous! Comme les difficultés, les sacrifices d'une relation, tout ce que nous avons dû abandonner et essayer de maintenir cette liberté que nous avons. Cette précieuse liberté de jouer la musique que nous voulons, de faire des tournées où nous voulons! Cette précieuse liberté et c'est un putain de combat de la garder! C'est un combat pour la survie! Putain mais tout le monde doit se battre! C'est juste incroyable! Nous avions besoin d'argent pour manger mais aussi besoin d'argent pour faire cet album! Donc nous n'avions pas assez d'argent et j'ai du vendre l'alliance de mon 1er mariage pour manger pendant 2 semaines! Oh Mon Dieu c'était un véritable combat! Un combat pour aller plus haut!

P666 – C'était ta décision de retourner en tournée après la distribution de l'album?

BB. - Eh bien la raison pour laquelle je l'ai fait c'est parce que personne ne m'a dit de ne pas le faire. J'ai entendu « ce n'est pas le bon moment pour partir en tournée, ce n'est pas le bon moment pour faire un album, ton album sort cette semaine mais Motorhead sort le sien, la semaine d'après c'est Metallica! » . Donc tu finis par attendre que le bon moment se présente. Ce n'est pas suffisamment bon pour moi car la musique est bonne pour être jouée en live. La passion qui est en nous, en tant qu'artiste, en tant que groupe, est de jouer notre musique partout où c'est possible. Ce n'est pas d'attendre l'opportunité d'être une grand star, parce que personne n'est intéressé par cela. Etre connu c'est bien. De se faire payer des bières c'est bien. Actuellement c'est très bien! Regarde c'est la musique que j'écoute et c'est fait avec passion! Donc être connu, être un musicien, un chanteur passionné, être connu et faire quelque chose pour quelqu'un, ça c'est important. Ou juste être connu pour faire la bonne vidéo avec le bon producteur... ce n'est rien. Ça ne vaut rien!
C'est comme les empreintes de pas dans le sable. Donc pour moi ce sont toutes ces choses qui sont importantes. Quand allons-nous publier l'album? Maintenant au 1er Février! Je publie l'album! Quand partons-nous en tournée? Le 6 Février! Quand faisons-nous les pré-ventes? Pourquoi? C'est la partie importante! Pour être libre en tant qu'artiste il faut également s'occuper de la partie business. Souvent des gens m'arrêtent pour me dire que je fais fausse route. On fait une tournée dans un tout petit van, nous avons des concerts dans de petites salles. Nous sommes 4 gars et nous avons fait une tournée partout en Angleterre! Nous avons joué moins de concerts, moins de monde! Jusqu'à ce que nous faisions la 1ère partie d'Iron Maide « Attends tu as fait la 1ère partie d'Iron Maiden? Et tu pars en tournée après cela? ». Non il fallait faire un album alors que moi je voulais repartir en tournée. Donc toutes ces expériences nous ont forgés et maintenant nous fonctionnons de cette manière. Nous avons un plan tous ensemble, nous ne faisons qu'essayer et faisons en sorte que ça arrive.
Nous avons Promise and Terror, et par je ne sais quel Miracle nous sommes en tournée. Par je ne sais quel Miracle les fans viennent nous voir et nous disent « c'est le meilleur concert depuis des lustres, ou vous êtes les meilleur groupe que je connaisse. ». Et je ne sais vraiment pas pourquoi! Nous allons jouer le dernier concert à Dublin et c'est à ce moment là que nous enregistrerons un album live de cette tournée. Pour le prochain album nous ferons pareil! Donc cela demande beaucoup de travail pour que cela arrive. Tu sais je suis un putain de vieux bâtard! Et je veux voir cela! Je veux voir l'album!

P666 – Tu as ton propre label Blaze Bayley Recordings, c'est toujours d'actualité?

BB. - Oui nous l'avons commencé pour A Man Who Would Not Die. Je n'ai pas de contrat avec une maison de disque! Je suis allée voir les distributeurs et je leur ai dit je suis Blaze Bayley voici l'album que je viens de faire. Je veux faire mon propre contrat. Juste pour Blaze Bayley.

P666 – Prévois tu de manager d'autres groupes?

BB. - Eh bien ça c'est l'autre partie de l'industrie du disque car tu peux avoir beaucoup de groupes pour faire peu d'argent, et ils n'en reçoivent pas de toutes façon. Mais si tu crois, comme je le fais, que les gens qui ont du talent ont la chance de rencontrer leur public tu dois les encourager. Couramment la pression autour d'un disque dure 6 semaines! Donc pendant 6 semaines tu fais face aux critiques, à la pression mais après plus rien! Donc comment veux-tu que je m'occupe d'un autre groupe? Beaucoup de maison de disques produisent beaucoup d'albums chaque semaine! Pour sortir un album le planning est déjà plein! Donc beaucoup de gens avec bien plus de talent que moi, qui méritent d'être entendus, n'ont jamais été entendus et ce n'était pas leur faute.
Donc pour moi s'occuper d'un autre groupe est quelque chose qui demande énormément d'implication. Donc nous aurons besoin d'être vraiment bien installés avant de pouvoir le faire, car nous voudrons le faire proprement, correctement. De plus ce ne serait vraiment pas facile pour les groupes car si nous le faisons ils devront être prêt! Car ce sera réellement difficile! Si à la fin ils sont toujours en vie ils auront rencontré leur public et en tant que fans de Metal nous ne donnons pas notre loyauté facilement. Nous voulons un artiste, un vrai, pas un artiste pop qui prend soin de sa coupe de cheveux avec 1 seule chanson. En tant que fans de Metal nous voulons croire dans un album parce que la musique est la chose importante. Nous demandons quelque chose de profond!

P666 – Bon et pour finir tu as quelque chose à dire à tes fans français?

BB. - Je voudrais juste dire un grand merci! J'étais complètement hors jeu! Je ne pouvais faire aucun concert en France! Les managers précédents ont fait n'importe quoi. Donc quelques fans français ont organisé des concerts à Paris et Nancy. C'était mon retour en France. Et sans ces fans, sans ces personnes qui ont organisés ces 2 concerts, je ne serais pas là aujourd'hui! Donc les fans, les fans français, la France est vraiment un pays important à mes yeux! J'aime jouer ici et je veux jouer ici autant que possible! Si je peux faire 15 ou 20 concerts en France ce serait vraiment super pour moi. J'aimerais vraiment le faire. Les fans ont fait que cela a pu être possible. Je ne peux pas croire que les fans français ont fait une tournée pour moi et quand nous avons joué à Paris... Oh Mon Dieu! C'était incroyable! Je n'arrivais pas à croire qu'il y avait autant de monde! J'ai été hors jeu pendant si longtemps! J'ai du annuler 3 concerts, dû aux problèmes, aux managers.... Et là je me suis dis ok ils me laissent une 2ème chance. Donc c'est vraiment fantastique! Merci, merci beaucoup!!!




original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock
Hi Blaze we are Pavillon666, a French Metal Webzine! How are you? Everything's fine?

Blaze Bayley - Hi! Well we had some troubles last couple of days. We all had a really bad coat due to the temperature and whatever! Last night was very very difficult. We did not much sleep. It's been quite difficult the last shows. It's a lot of concentration when I'm singing but the fans were absolutely incredible!!!

P666 - Yes this is what friends told me about your show yesterday. Is it due to your last album Promise and Terror?

BB. - This is the first tour since the Maiden's days. We had the album made and the promotion, the tour, the interviews at the right time. The first one and it's the second album. So the only one for which we had a real chance and Iron Maiden are doing anything in a Studio, make their album, it seems that a lot of people from those days (Iron Maiden's days) and now they look at me in a different way from when I was in the band. Some people love the 2 albums (made during his Iron Maiden's period). They love X Factor and absolutely love Virtul XI. But some people prefers Bruce and actually they said « Oh he's in the magazin » (Blaer Bayley). This is the first time I had a big piece in Rock Hard I had 3 pages in Rock Hard. So it's a real change and all the people who listen to the album, the people who were trusting the fans, you know, get the albums. This is the best work so that's really good. I can see dream what I've done. I'm very proud of the man who would not die but again we had problems who came out with the tour to support the album.But he did come out with a big press and everything. And with this one we manage to get everything together.

P666 – But you toured a lot between 2008 and 2009...

BB. - Yes we had some problems in the summer time as it was the end because some of the shows that we were promised we didn't get. And some of the other ones were cancelled. And it's been difficult to catch up. Even if we can do some noisy it wasn't in the schedule and it hurts us a lot because we have no record company we do everything ourselves and when we wanted to get the money to do the album we were short a little bit and we really have to struggle. But the music was there and we all moved into my house and just look at each other and the manager done all that money and everything and we didn't have enough money to do the album. And where did we get any money from? How we gonna do it? And we were looking in each others and well we can stop now or we can carry on and just expect a miracle. And I don't know how!!! But with the help of the fans and friends and family, the credit cards, and yes we got it! We can record the drums … yes we can record the guitars... We had a studio only for the drums. The producer said « ok I can set my studio openhouse » I said « ok » and he got the guitar cables, and big four guitar cables, very large and everything, and he said well I can't have it downstairs so we have to put them somewhere in the house so the only place would be on my bed. We don't need it for 2 weeks because we are doing guitars and bass. So I have to go moving with my family » So I had to go next door for my neighboor... oh God Blessing. Nick was playing his guitar and he could hear noises it was not silence. And I said to Jay, the producer, we are making the album our own and this is Nick playing notes, this is probably a loud it could be. Most of the days up to 11 O'Clock and he faces and it's a problem and he was telling « No problem at all » … Of My God! Miracle! IT's the best way we gonna had! We were fightng, arguing, most of the time we were in a home... Anyway all happened. And every part of Promise and Terror was like that! Everything was like that! So ok now we recorded the album but now we had no enough time to master the album. We were lost.So go back home to do the mastering , the mixing … and we said we can't deliver on Friday! But the next Tuesday. So 2 days in the factory and we saw this 1st February coming.
And the manager was saying « you got to be ready, you got to be ready your selling wil be ready » (Blaze mime l'étranglement) And Waou God a fucking pallet of albums, 3000 albums, arrived. Unbelievable! I didn't know how to send the texto « Larry does it play ok? » and Larry said « yes it's ok ». (Rires). Oh Jesus!!!It's the first album on time! All Maiden's album were on the Schedule because I'm an artist.
But I'm also a producer now. So in the past it was ready for Christmas for a release in February... and I put it out in a same week, and no Tour dates, nothing! It was just barried! And for the next album I said we try to mention a big concept album so if I want a release in February, of no we need it quicker, we need it in September. So I have to miss all Summer festivals and then oh no it's ok we'll do the release in January. So it's the first album it's so difficult, because for the Man Who Would Not Die the things was not as much as struggle! That's why the Tour was called the Man Who Would Not Die Ever! (rires). A
nd that's it! Between the end of the Last Tour we were in Greece in November and then we did Paris in December and Switzerland. And we had to be back the 6th of February and we didn't stop. Tour and Tour... We try to do everyting as much as possible. And waou it just worked and now we start the tour and the first date it was fantastic. We start to go to UK and the reactions have been absolutely fantastic. It's been incredible! And what it is interesting is, last shows, these shows were booked monday, tuesday, wednesday sometimes up to friday. So the manager phones up « can you do 5? » so I said « well I supposed so! » so we have to book hotels... and the next week « can you do 6? » I said the first week was 5 , the second week 6 .. It's absolutely madness. And the reactions we had from the fans have been incredible, I can't believe it really.

P666 – You are surpised by that?

BB. - Yes really! Because I was very very confident in the Man Who Would Not Die. There were some songs on that that were so strongs. I think it's my best work ever! Robot is a song that was inside me for so many years. I was never closed to do something like that. And the combination of Nick, me and Larry everyting and... Robot! For me it's almost a special song! Very very simple but so direct, size everything. The other songs The Man Who Would Not Die is very direct, size everything in simple lyrics, and no I'm not gonna fucking let you treat me like that ! Fuck off! And when you're owned by the neck until you're dead but if the rope broke then you will have a reprieve. And you'll be alloud to go free. And the tour in Russia, a famous story, during the Road and Revolution Haris was hunk and the rope broke and he said « you see in Russia they can't even make a good rope » He was sent back in order to get the reprieve from his majesty and everything.
But no there's no reprieve, get a good rope! So for the Man Who Would Not Die you're absolutely finished but you fucking refused to be finished! It's the Comte de Montécristo, Nick talked about the Comte de Montecristo! And we were in a mess a lot during the album! As we are doing now. So we are very very comfident in us when we got Promise and Terror. The songs have been arrived quite long and we got, as we started the writing, a whole with the lyrics, with some of the music Nick was coming up with. Because normally we have a book of lyrics to know what's the mood, which lyrics with which songs. Are they linked together? … Always try to link the emotions with the music you know. I got a lot of personnal notes that I had in my diary and some things about my life, wife and everything. And I tried during a couple of days to write together. And we listen it and this is it. With a band of emotions, reaction. If it feels when I was writing. Then we continued and we had 2 songs, then 3 songs and then now with the links together we got 4 songs. And then we had the half of the second part of an album. It's a story it's not a concept! This is the real story we had to follow from the start to the ending. From the begining of Surrounded by Sadness and it goes to Comfortable in Darkness and you could skip any polemic because you don't know why you are Comfortable in Darkness.
And if you don't know why you have no words and waou (rires). It just started to come together and then the first half of the album is more than what we expected from My Blaze Bayley band. You know lots of guitars and interesting subjects and things about people. So we were comfident because after the 1st second it's so deeply personnal and it's a huge risk to put that because all people will understand and can attack it. During the Blood and Belief album, a lot of songs were deeply honest about my troubles with drink, my depression, all the terrible problems I had because of, you know, the record company, the bandful pieces... Lot of fans said to me « really pressure honestly » I feel that way.
Everybody goes through this terrible emotions. If you have a terrible loss. Everybody goes through that. So it's not unic to me. Perhaps people says « yeah I identify with me I'm not mad ». And that's the general things in Blood and Belief. As an Artist to have an integrity then I have to follow that's why I did and everybody in the band follow me. And we went through all the stuff that everybody goes through. In this band everybody is commit to the lyrics. They give their opinion. I have to give an answer and justify. I had do that on a Man Who Would Not Die. I have to say « well this is why things are ». That's how we ordered all these 4 songs together. We tried to rehearse most of the album.

P666 – Ok that's why there are 2 parts in the album the positive one and then after the 4 songs together.

BB. - Yes exactly. We got to the rehearse we did that 4 together started by Surrounded by Sadness with Electric guitars in a cage of rehearsal, and working on it. It's amazing to me, so many fans said « this is the best album you've done ». It's amazing because I did not expect that at all! I'm very proud of it but it's the most honnest album, with the most complete things. This is what happened to me in my life, this is what happened to all of us. All this album reflects something that sounds. You know difficulties, sacrificies of a relationship, eveyrthing we had to give up and try to maintain this freedom that we have. This precious freedom to play the music that we want, to tour where we want and put the album where we want. This precious freedom and this is a fucking fight to keep it. It's a fight for survivor. Fuck! everybody has to fight! It's just unbelievable. We need money for food and we need money to make the album. And no enough money so I sold my wedding rings from my first mariage and then I got money for foods for 2 weeks. To keep the album going. Oh God it was a fight, a real fight to get higher. In France is an incredible one.

P666 – It was your decision to go on tour so quickly after the album release?

BB. - Well the reason I can do that is because nobody tell me not to do it. I'v heard it's not the right time to tour, it's not the right time to put the album made, your album coming out this week Motorhead album is coming now, your album is coming out this week Metallica album is coming out. So you end up waiting for the right thing to happen. That's just not good enough because for me this music is about to be performed in live. The passion that we have as a band as an artist is about to play everywhere it's not about waiting for an opportunity to make a big star because no-one is interesting in being a big star. Being famous is great. To get free beers is great. Actually it's goodfull. Look this is the music that I wrote and this is passion! So to be famous to be a musician, a passionate singer, to be famous to make something for someone that's the important. Or just to be famous to make the right video with the right director is nothing. It's worthless. It's footprints in the Sand. So for me that's the important things when are we gonna release the albm? Now! 1st of february I realease the album. When do we start the tour? The 6th of february. When we do the preorders? Then why? That's the important part of it. To be free as an artist we have to take care to business as well.
All the time people stop me and says that I'm wrong. We toured in a little van, we have gig in little place. We are 4 guys and we went all around the UK we played less gig less people. Until we support with Iron Maiden « oh wait you support Iron Maiden? » Now we go on tour after that? No go make another album whereas I would like to go on tour. So all of these experiences are making us and now we are doing this way. We have a plan together, we just try and make it happened. We have Promise and Terror, by some miracle we are on Tour, by some miracle fans are coming and say « this is the best show for ages or you are the best band » I don't know why. We'll play the last show in Dublin and we will record Promise and Terror live and that will be our live album. And for the next album we w'ill do it like that. So it's a lot to make it happens. You know I'm a fucking old basterd and I wanna see that, I wanna see the album in pictures disc Man Would Not Die would be on picture disc!

P666 – You have your own lable « Blaze Bayley's recording »? Is it still valid?

BB. - Yes we started it for the Man Who Would Not Die. I didn't have any record deal. I went to distributors and said I'm Blaze Bayley this is the album I've done before. I want to do my own record deal. Just for Blaze Bayley.

P666 – Do you plan to manage other bands or not?

BB. - Well that's the other side of the record bussiness because you can have a lot of bands to make a little bit of money and don't get anyway. But if you believe as I do that people with talent should have a chance to find their audience then you have to support that band. The mainstream record business is about 6 weeks. So the album comes out you have adverse and pressure for 6 weeks and after that there's something else so how can I give attention to any one band? A lot of record companies produced lots of albums every single week. To come an album out the schedule is full. So lot's of people with more talent than me who deserve to be heard, that never been discovered and it wasn't their fault. So for me to take care of another band is something that requires committment. So we will need to be really established before we can do that because we would have to do it properly. And it won't be easy for the bands and if we do it they have to be ready, it will be really difficult and at the end if they are alive they will find their audience and as metal fans we don't give our loyalty easily. We want an artist, not a pop artist who take care of haircut with 1 song. As metal fans we want to believe in an album because music is the important thing. We require something deeper.

P666 – Ok and the last, do you have something to say to your French Fans?

BB. - Just want to say a huge thank you! I was absolutely out, I couldn't get any gig in France, previous managers messed everything up. And some French Fans organised the gig in Paris and Nancy, that was my return to France. And without the fans, without those people organising those 2 concerts, then I wouldn't be here now. So the fans, the French Fans, France is a such mportant country to me! I love playing here and I want to play here as much as possible. If I could do 15 or 20 shows in France that would be perfect for me. I'd love to do that. The fans made them possible. I can't believe the French fans still held a tour for me and when we played in Paris Oh God it was incredible I can't believe so much people, I've been out for so long I cancelled 3 shows, problems and everything and I sais ok they give me another chance. So it's fantastic. Thank you very much.

Imprimer / Envoyer :
stats - vues ( 994 )


 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 



  Réseau social Pavillon666 : facebook pavillon 666 webzine metal rock facebook pavillon 666 webzine metal rock S'abonner à pavillon666 sur Twitter youtube channel -  pavillon 666 webzine metal rock


Pavillon666.fr vous présente l'information metal rock en temps réel. Retrouvez l'actualité française et internationale, les sorties d'albums et leurs chroniques, interviews, les évènements culturels et sorties de concerts, les éditos ainsi que d'autres thèmes musicaux "metal rock".

Tous les textes et photographies contenus dans les chroniques & interviews sont soumises au copyright. Il est strictement interdit (sauf accord préalable) d'utiliser ou copier/coller le contenu d'une chronique ou interview. Le partage (réseau social) reste accepté si la source est citée.


©PAVILLON666 webzine - 2004 / 2014 - Website/webdesign Created by Agence-de-graphisme.com