ATTENTION !!!

PAVILLON 666 a modifié son site. Vous êtes actuellement sur l'ancienne version du site !

RV dorénavant sur : http://www.pavillon666.fr/webzine








 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 Interviews CD flux RSS - updates - pavillon 666


RAMPART

post a comment / POSTER UN COMMENTAIRE
Commentaires ( 0 )
CHRONIQUE de l'ALBUM
RAMPART - review
Lien groupe Http://www.myspace.com/rampartbg
Audio / Video

Mise en ligne le : 22 janvier 2010 | Intervieweur : Aelbereth | Traducteur : Aelbereth

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1/ Bonjour Rampart! Pouvez vous vous présenter à vos auditeurs français?

Salut à vous, metalleux français! Nous sommes RAMPART, un groupe de heavy metal classique de Bulgarie. Ce projet a commencé son activité en 2006. Le guitariste Yavor Kamenov, le batteur Borislav Glavev et moi même formons le noyau du groupe. Yavor est le compositeur et l'auteur de la musique, je suis l'auteur des textes et Bobby est un diplomate et le musician ayant les meilleures idées pour l'avenir de notre groupe. Au printemps 2009, le guitariste Victor Georgiev et le bassiste Alexander Spiridonov ont rejoint l'équipe et renforcé le groupe. Rampart signifie bastion, fortification. Notre musique suit le concept selon lequel la vie est souvent un certain nombre de gens et d'évènements, qui gagnent peu à peu notre existence, quelquechose d'excitant en somme, comme l'apparition du metal original et la réalité du metal traditionnel.

2/ Qui sont les groupes qui vous ont influencé lorsque vous avez créé Rampart?

Nous avons grandi avec Metallica, Iron Maiden et Helloween. Lorsque nous avons créé le groupe, il était donc logique de commencer par des reprises de ces groupes. Mais Rampart sonne différemment, nous avons notre propre style et nos musiques bien que nous sommes influencés par des groupes de power metal allemands comme Running Wild, Grave Digger et Gamma Ray. On peut dire que nos influences les plus évidentes proviennent de la scène teutonne. Vous pouvez aussi trouver dans nos compositions des influences classiques (Vivaldi, Paganini, Beethoven et Wagner ). Pour en venir à notre album « Voide of the Wilderness », ces influences sont très visibles dans les titres « desert of time » et « age of steel ».


3/ De quoi parlent vos textes?

Le but principal des paroles de l'album dans leur globalité est d'exprimer une protestation et une courte introspection de la culture de masse contemporaine. Les paroles de nos chansons traîtent de différents sujets. Certaines sont inspirées de la vie quotidienne, d'autres se rapprochent de thèmes comuns à l'histoire, la philosophie et les légendes. Par exemple, les paroles de « Orchrist » sont inspirées de la célèbre trilogie du « Seigneur des anneaux » de J.R.R Tolkien. « Under control » exprime le désaccord envers toute sorte de contrôle, qu'il soit social ou individuel. « Warriors » vous fera retourner au temps des premières croisades. « Voice of the wilderness » est une protestation contre les désastres d'origine humaine et un plaidoyer pour la sauvegarde des trésors de la terre. « the flood » présente une réflexion apocalyptique d'une aventure passée au fond d'une tempête de riffs rapides. « Age of steel » est dévouée au pouvoir de la volonté. La théorie psychanalytique de Jacques Lacan « Le stade du miroir » a inspiré « Mirror to dreams ». L'idée principale de « Stay aside » est que la solution de l'équation de la vie conduit à un endroit quelque part dans une Utopie de la Liberté. Dans notre prochain album, il y aura deux textes sur les pirates : « the black pearl » et « bloody symphony ».

4/Pourquoi avoir choisi d'introduire violons, alti et violoncelles sur « age of steel »? Y a t il là un rapport quelconque avec les paroles?

Le compositeur du titre, notre guitariste Yavor, a une éducation musicale professionnelle: il est diplômé de la Bulgarian Music Academy. Il est également violoniste. C'était donc logique pour lui de créer quelquechose de ce genre et d'introduire des instruments classiques dans la musique de Rampart. Il a écrit l'orchestration de la composition et mon amie Sofia Vancheva, notre invitée sur l'album, a enregistré les violons, l'alto et le violoncelle en studio. Nous sommes tous satisfaits du résultat final et avons l'intention de continuer dans cette direction, à savoir l'introduction d'instruments classiques dans nos futures chansons. Les paroles de la ballade « age of steel » ont été écrits après que la musique ait été composée. L'idée principale est celle ci : les défenseurs de la foi résistent même dans les temps les plus sombres pour payer le prix de l'existence, et tout lendemain hypothétique dépend de la volonté humaine impliquée à sa réalisation.

5/Comment s'est déroulé l'enregistrement de « Voice of the wilderness »?

Le travail en studio a été extrêmement agréable.La recherche d'un studio approprié a cependant été un problème car nous recherchions une sonorité proche des standards occidentaux, ce qui est quasiment impossible à trouver par chez nous. Après avoir enregistré dans deux studios, nous avons enfin trouvé le studio idéal – un troisième dans lequel nous avions commencé à enregistrer depuis le début. Le travail réalisé pour « Voice of the wilderness » a été réalisé de façon classique, à savoir enregistrement, écoute et mixage. Nous avions un langage en commun avec les ingénieurs du son. Nous avions l'habitude de ces techniques professionnelles et nous somme satisfaits des résultats. Nous avons le plus grand respect pour le label français Inferno Records auquel nous sommes signés. Ils ont donné une chance à notre musique de traverser les frontières.

6/ Pouver vous nous en dire plus sur la scène heavy metal Bulgare?

La scène Bulgare ne donne pas beaucoup de chances au heavy metal. Les pères du genre heavy metal en Bulgarie sont Impulse, Iceberg et Ahat , seul ce dernier étant actif de nos jours. Les places sont à prendre. Nous avons de bons groupes mais la majorité d'entre eux jouent du death, du thrash ou du metal progressif . Notez en particulier Wartime (thrash progressif ) et Hyperborea (death metal). Les seuls groupes de heavy metal Bulgares dignes d'intérêt sont Project Arcadia et SJK. Le manque de confiance accordé au potentiel des groupes de metal Bulgares conduit à un sentiment d'absurdité dans notre pays. Nous espérons franchir rapidement les obstacles qui font face à notre scène.

7/Avez vous prévu des dates de concert?

Nous sommes encore entrain de mettre au point des dates pour 2010. Nous jouerons le 19 juin 2010 au Sofia's Summer Theater avec Crystal Viper et Wild Knight (avec le célèbre guitariste Majk Moti de Running Wild ). L'été, nous participerons à quelques festivals en Bulgarie ainsi qu'à des concerts dans des clubs rock Bulgares. Nous prévoyons de visiter l'Allemagne lors d'une brève tournée à la fin de l'année.

8/Merci d'avoir répondu à ces questions! Nous vous souhaitons bonne chance pour la suite! Si vous avez quelquechose à dire à vos fans français, vous pouvez le faire maintenant!

Français, nous adorons votre style! Restez metalleux! Vous pouvez visiter notre profil Myspace et écouter notre musique : http://www.myspace.com/rampartbg ! Nous avons foi dans le heavy metal! Merci de promouvoir notre groupe.
Maria de RAMPART

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock
1. Hello Rampart! First, can you introduce yourselves to French listeners?

Hails to the French metalheads! We are RAMPART – a classic heavy metal band from Bulgaria. The project started its activities in 2006. The nucleus of the band is formed by the guitar player Yavor Kamenov, the drummer Borislav Glavev and me. Yavor is the composer and the author of the music, I am the writer of the lyrics and Bobby is a diplomat and the musician with the best ideas for the future of our band. In the spring of 2009 the guitar player Victor Georgiev and the bass player Alexander Spiridonov joined the crew and imported new strength in the band. Rampart means a bastion, a fortification. Our music follows the concept that life is frequently a range of people and events, which earn the taste of something we lived through, something exciting - the apparition of the original metal and the reality of the traditional metal.

2. What are the bands you were influenced by when you created Rampart?

We have grown up with METALLICA, IRON MAIDEN and Helloween. When we created the band it was logical to start with some cover songs of these bands. But RAMPART sounds in a different way – we have our style and our own songs although we are influenced by the German power metal bands as RUNNING WILD, GRAVE DIGGER, and GAMMA RAY. I can say that the most evident influence comes from the Teutonic metal scene. In the compositions of our songs you may find also influences from the classics (VIVALDI, PAGANINI, BEETHOVEN, and WAGNER). In reference to our album “Voice of the Wilderness” this influence is strongest in the songs “Desert of Time” and “Age of Steel”.

3. What are your lyrics about?

The main intension of the album’s lyrics as a whole is an expression of protest and a short retrospection of the contemporary mass culture. The lyrics of our songs focus on diverse topics. Some texts are inspired from real life, and other are close to themes from history, philosophy, and legends. For instance the lyrics of Orchrist are inspired from the famous trilogy of J.R.R. Tolkien’s “Lord of the Rings”. Under Control expresses disagreement with the forms of social and personal control. Warriors will turn you back into the ancient times of the first crusades. Voice of the Wilderness melts the tunes of protest against manmade disasters with the plea for safe-keeping the treasures of earth. The Flood presents an apocalyptic reflection of a past adventure at the background of a storm of fast riffs. Age of Steel is devoted to the power of the will. The lyrics’ inspiration for Mirror to Dreams is from the psychoanalytical theory of Jacque Lacan “The Mirror Stage”. The main idea of Stay Aside is that the solution of Life’s equation leads to some points mapped in a Dreamland of Freedom. For our next album there are two texts about pirates The Black Pearl and Bloody Symphony.

4. Why did you chose to introduce violins, violas, and cellos in “Age of Steel”? Has it got something to see with the lyrics?

The composer of the song – our guitar player Yavor has a professional music education; he graduated the Bulgarian Music Academy. He also is a violinist. It was logical for him to create something in this direction and to implement classical instruments in the music of RAMPART. He wrote the orchestration of the composition, and my friend – our guest musician in the album Sofia Vancheva recorded the violins, the viola and the cello in the studio. We all are satisfied with the final result and we intend to keep this line of implementing classical instruments in some other our future songs.
The lyrics of the ballad “Age of Steel” are written after the song was composed. The main idea is that defenders of the faith stand strong enough in dark times to pay the price of the existence, and that any future tomorrow depends on the human will.

5. How was the recording of “Voice of the Wilderness”?

The work in the studio was extremely pleasant. The search for the proper studio was a problem because we were seeking a sound closer to the Western standards. This is almost impossible here. After recordings in two studios we finally found the proper one – a third studio where we started to record from the beginning. The work for “Voice of the Wilderness” proceeded in a classical approach – recordings, listening, mixing. We found common language with the sound engineers. We were in touch with professional technique and we are satisfied with the results. We highly respect the work of the French label Inferno Records which we are signed to. They gave us a chance to our music to cross the boundaries of our country.

6. Can you tell us more about the Bulgarian heavy metal scene?

The Bulgarian scene does not give many chances for metal bands. The fathers of the heavy metal gender here are Impulse, Iceberg and AHAT. Only AHAT are active nowadays. There is a vacuum in this niche. There are good bands here but most of them play death metal, thrash metal or progressive metal. You may check out WARTIME (progressive thrash) and HYPERBOREA (death metal). The only heavy metal Bulgarian bands deserving attention are PROJECT ARCADIA and SJK. The lack of trust in the potential of the Bulgarian metal bands leads to an absurd sensitiveness in our country. We hope soon to overcome the obstacles in front of our metal scene.

7. Have you got any dates planned?

We are still settling dates for 2010. On June 19th, 2010, at Sofia’s Summer Theater we will play with CRYSTAL VIPER and WILD KNIGHT (with the famous guitar player Majk Moti from RUNNING WILD). In the summer we will take part in some festivals here in Bulgaria and will have shows in the Bulgarian rock clubs. We plan to visit Germany on a small tour at the end of the year.

8. Thank you to have answered these questions! We wish you a good luck! If you have anything to say to your French fans, you can do it now!

France, we love your style! Stay Metal! You may visit our MySpace profile and listen to our music - http://www.myspace.com/rampartbg ! Heavy metal is our Faith!
Thanks for presenting our band.
Maria from Rampart.

Imprimer / Partager :
stats - vues ( 968 )


 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 



  Réseau social Pavillon666 : facebook pavillon 666 webzine metal rock facebook pavillon 666 webzine metal rock S'abonner à pavillon666 sur Twitter youtube channel -  pavillon 666 webzine metal rock


Pavillon666.fr vous présente l'information metal rock en temps réel. Retrouvez l'actualité française et internationale, les sorties d'albums et leurs chroniques, interviews, les évènements culturels et sorties de concerts, les éditos ainsi que d'autres thèmes musicaux "metal rock".

Tous les textes et photographies contenus dans les chroniques & interviews sont soumises au copyright. Il est strictement interdit (sauf accord préalable) d'utiliser ou copier/coller le contenu d'une chronique ou interview. Le partage (réseau social) reste accepté si la source est citée.


©PAVILLON666 webzine - 2004 / 2018 - Website/webdesign Created by Agence-de-graphisme.com