ATTENTION !!!

PAVILLON 666 a modifié son site. Vous êtes actuellement sur l'ancienne version du site !

RV dorénavant sur : http://www.pavillon666.fr/webzine








 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 Interviews CD flux RSS - updates - pavillon 666


BLINDNESS

post a comment / POSTER UN COMMENTAIRE
Commentaires ( 0 )
CHRONIQUE de l'ALBUM
BLINDNESS - review
Lien groupe http://http://www.blindness-music.com/
Audio / Video

Mise en ligne le : 07 juin 2012 | Intervieweur : Black.Roger | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
01) Salut BLINDNESS, pour débuter une petite présentation du groupe serait la bienvenue pour les lecteurs de Pavillon666.

Xav : Salut ! Blindness est composé de 4 musiciens, tous issus de la scène métal alsacienne. Dam (chant/guitare) et Arthur (batterie) ex-calciferum, Mad (backing/guitare) d’Inhumate et moi (basse) ex-Shindo.




02) Comment vous êtes vous retrouvés pour faire du death-metal et former un nouveau-groupe?

Arthur: Dam avait un projet depuis quelque temps déjà quand on a commencé. Le line up s'est présenté plus ou moins de lui même et les répétitions ont commencé assez vite.

Dam : J’avais envie de former un projet Death où je pouvais m’exprimer complètement. J’ai attendu de trouver le bon line up, le choix d’Arthur fut évident puisqu’on a toujours travaillé ensemble et qu’on se connait par cœur. Quand j’ai rencontré Mad, j’ai eu le déclic, c’est un passionné, qui vit à fond les choses. Musicalement on est très complémentaire, il apporte toujours le truc qui va bien. Et pour Xav, on répétait dans les mêmes locaux avec nos groupes respectifs, on me disait que c’était un très bon musicien, et j’aimais bien sa gueule (rires). Ils ne m’avaient pas menti, c’est une machine. Bref, j’ai eu pas mal de chance au final de trouver ce line up. Aujourd’hui on est très soudé et on forme un vrai groupe.




03) Parlez-nous de l\'enregistrement de ce premier opus \"Scarred\", en êtes-vous pleinement satisfaits après coup?

Xav : On a enregistré « Scar(r)ed » dans le studio de Dam, le Psyrus Studio. L’enregistrement s’est super bien passé. C’était sérieux, appliqué et on s’est tapé de supers délires. On est tous plutôt satisfait du résultat et en voyant les réactions des personnes qui ont écoutées notre album, on est encore plus fier.

Arthur: Avec Damien on avait déjà enregistré pour Calciferum, mais c'est vrai que cet album est celui qui me satisfait le plus à la réécoute, même si il y a toujours des choses à redire et à parfaire. Pour un premier album je le trouve plutôt bon.

Mad : A titre personnel, je suis plutôt satisfait, mais les imperfections sont là, et témoignent d’une certaine « urgence artistique » qu’on a ressentie lors de sa création: tout s’est fait plutôt rapidement, comme une pulsion qui se devait d’être vécue au + vite, et j’aime justement ce côté instinctif incoercible qui a donné « Sca(r)red ». Je suis fier de ce qu’on a fait, mais heureusement je reste insatisfait, c’est la meilleur moteur pour avancer et continuer sur notre lancée avec encore plus d’énergie.

Dam : C’est très bien résumé. On ne peut jamais être pleinement satisfait, et c’est ce qui permet d’aller plus loin, de s’améliorer. Mais on peut dire que pour un premier album enregistré après un an d’existence, je crois qu’on peut être fier de ce qu’on a réalisé.



04) Pourquoi avoir choisi de faire un album concept pour vos débuts discographiques?

Arthur : En fait ca s'est fait sur un Idée de départ de Mad et ça a semblé évident par la suite.



Mad : J’ai toujours pensé qu’un album accompagné d’un bel artwork et de paroles ayant un vrai sens et une trame générale ne pouvait qu’optimiser l’écoute générale. Je suis également fan de ciné, je pense que l’envie d’écrire une histoire du début à la fin de l’album vient de là aussi. On avait envie de proposer quelque chose de complet dès le début, de travailler la musique comme les paroles.


05) Maintenant, après cette sortie vous devez avoir plein de projets, dites-nous tout!

Xav : Nos projets actuels sont de promouvoir un maximum « scar(r)ed », la composition du prochain album et de faire un maximum de scène partout en France et à l’étranger. Si vous voulez vous faire une idée de ce qu’est un live de Blindness, il y a un petit trailer sur youtube qui a été monté avec des vidéos de notre premier concert à Strasbourg. Je vous promets que vous ne le regretterez pas ! (http://www.youtube.com/watch?v=tqUowHPSjMk)

Arthur : Eh bien en ce qui me concerne, faire le plus de concerts possibles, et partager cet album au maximum. Pour ce qui est du prochain album, je pense qu'on prendra plus le temps pour réaliser quelque chose de plus ...maturé.


06) Pensez-vous avoir votre place dans la scène métal-extrême Frenchie?

Mad : C’est une période très difficile pour se faire une place : la chute du marché du disque continue, tous les groupes peuvent s’exprimer sur le net, des centaines de groupes restent dans l’anonymat du coup, la France n’est pas un pays facile à convaincre, et nous en sommes conscients. C’est pourquoi nous venons directement avec un album soigné, une musique rageuse, émotionnelle et brute, qu’on a hâte de partager sur scène. On a l’énergie qu’il faut pour tenter notre chance, l’avenir nous dira ce qu’il en est !





07) Et comment voyez-vous l\'avenir de BLINDNESS?


Xav : Avec des sorties d’album régulières, beaucoup de concerts et surtout que Blindness se fasse un nom en France et à l’étranger.


Dam : on espère tous qu’on réussira à sortir du lot, que ce soit grâce à notre musique, notre volonté de proposer un projet artistique complet et soigné pour tous les albums qui sortiront, nos prestations scéniques… Après, si on doit rester sur terre (rires), l’avenir de Blindness est de faire le plus de concerts possibles et de partager notre musique avec le public. C’est avant tout pour ça qu’on fait de la musique.

Arthur : Et je pense qu'on saura profiter des opportunités qui nous seront données.



08) Aimez-vous les concerts, comment réagit le public lors de vos prestations?

Xav : On adore tous ca ! C’est le moment où tu partages ta musique et ton énergie avec les gens, que tu montres ce que tu vaux. Pour l’instant on a juste fait la realese party de « Scar(r)ed » à Strasbourg et c’était vraiment excellent ! L’ambiance était mortelle et le public a adoré.

Mad : Le processus de création musical est hautement excitant, c’est ce qui nous permet de nous définir tous les 4 en tant que « Blindness », ça développe une unité, une amitié et une cohésion musicale indispensables. Mais le but ultime reste pour moi de partager cette musique sur scène. Un concert, c’est un peu l’orgasme qui suit des préliminaires appliqués (rires) ! Nous avons fait un seul concert à l’heure où je te réponds, qui s’est très bien déroulé, avec Bioscar, Tortured Soul et Illdisposed. Nous sommes maintenant prêts à partager notre musique partout !

Dam : On est tous d’accord sur le fait que la scène est notre truc. On est tous à l’aise et réellement présent sur scène. Moi j’adore regarder le public, voir leurs réactions, leur parler, partager notre énergie avec eux. Je crois aussi que c’est ce que le public recherche en général, un groupe vivant, présent, qui donne du spectacle. Aujourd’hui avec un seul show, difficile de te dire comment réagit le public en général. En tout cas, à cette release, c’était vraiment très positif. Merci encore à tous ceux qui ont participé d’ailleurs, c’était énorme.




09) Quels sont vos albums \"de chevet\" actuellement, quels groupes vous interpellent?

Xav : Mes albums du moment sont « All Roads Lead Here » de Chimp Spanner, « Bilo EP » de David Maxim Micic, « Awaken The Stone King » de Keith Merrow, « Awaken The Reason » d’Outcast, « Concealing Fate » de Tesseract et « Defiant Order » du Birdy Nam Nam pour ne citer que cela !

Arthur: Je dirais Decapitated, The Contortionnist, Born Of Osiris, Chimpspanner, Vildhjarta, beaucoup de groupes de la vague Deathcore /Progressif/Djent assez récents...

Mad : Toujours le « Burn my Eyes » de Machine Head qui traine quelque part, ainsi que du Motörhead (ne jamais se séparer trop longtemps de Lemmy), ainsi que l’intégralité de The Cure, Queens of the Stone Age en vrac, et beaucoup de grindcore. En ce moment, Afgrund, et Napalm Death tournent très souvent.

Dam : « Global Flatline » d’Aborted est vraiment intéressant, « Asylum Cave » de Benighted déboite le cul, « Carnival Is Forever » de Decapitated, sinon beaucoup de Death en général, tous Hypocrisy, les vieux Machine Head, Ingrowing, Testament, un peu de Chimaira, Bloodbath, Napalm Death, Squash Bowels, Pain, ou encore Johnny Cash, Zero 7… J’écoute vraiment de tout, si je devais choisir un seul groupe, ce serait Hypocrisy.




10) Je vous laisse terminer cette petite interview, vous avez le micro, alors, lâchez-vous!



Mad : Rendez-vous en concert ! Que ça sue et que ça crie !

Xav : Tout d’abord un grand merci à pavillon666 ! Merci aux lecteurs et à ceux qui nous ont déjà découvert ou qui veulent nous découvrir ! On a un site où vous pouvez trouver toutes les infos www.blindness-music.com et on espère que vous viendrez nous voir en concert si on passe près de chez vous !

Dam : il y a aussi la page facebook avec des news régulières (http://www.facebook.com/Blindnessmusic). Merci à toi et à Pavillon 666 pour cette interview et rendez vous sur scène pour partager notre musique ! A très bientôt !

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

Imprimer / Partager :
stats - vues ( 392 )


 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 



  Réseau social Pavillon666 : facebook pavillon 666 webzine metal rock facebook pavillon 666 webzine metal rock S'abonner à pavillon666 sur Twitter youtube channel -  pavillon 666 webzine metal rock


Pavillon666.fr vous présente l'information metal rock en temps réel. Retrouvez l'actualité française et internationale, les sorties d'albums et leurs chroniques, interviews, les évènements culturels et sorties de concerts, les éditos ainsi que d'autres thèmes musicaux "metal rock".

Tous les textes et photographies contenus dans les chroniques & interviews sont soumises au copyright. Il est strictement interdit (sauf accord préalable) d'utiliser ou copier/coller le contenu d'une chronique ou interview. Le partage (réseau social) reste accepté si la source est citée.


©PAVILLON666 webzine - 2004 / 2014 - Website/webdesign Created by Agence-de-graphisme.com