last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine OCCULTUM - Towards Eternal Chaos [ 2016 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (39.00) | True Black Metal
Informations Cd en gold version numéroté à la main.
INTERVIEW pavillon 666
Contact label http://www.oldtemple.com/
Contact groupe https://www.facebook.com/occultum-1503781133262749/ http://
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 22 octobre 2016
Chroniqueur : Jermz.Tral

Vous aussi vous êtes nostalgiques du black metal des années 90 ? Et oui, les petits meurtres entre amis, les soirées pyromanes et les rendez-vous à l’Helvete pour retrouver les copains de l’Inner Circle, ça manque tout ça. Musicalement, le black metal a évolué, s’est démocratisé mais certains groupes et labels persistent à préserver la forme primitive qui caractérisait le black des années 90. C’est le cas d’Occultum et du label dans lequel le groupe est signé, Old Temple.

D’après ce que le nom Old Temple semble évoquer, on se dit forcément que les groupes du label sont les gardiens d’un black old school et primaire. Sur leur site, les pochettes des disques en noir et blanc, avec leur imagerie sombre et satanique, ont toutes un caractère esthétique comparable à celui des démos underground de l’époque, le genre d’albums seulement disponibles en tape trading, et les logos des groupes, respectueux de la typographie du black old school, renforcent les clichés du genre.

Occultum, comme son label, est polonais. Pour la couleur musicale, il revendique le noir intense, à l'image de l’artwork de son nouvel opus, Towards Eternal Chaos, épuré et iconographique.
Dès les premiers accords de guitare au son rugueux et tranchant, nous voilà aspirés dans un tourbillon de tourments et de haine. Le chant est excellent, hystérique et criard avec un très bon grain, et ajoute à la musique, déjà bien sombre, une touche malsaine qui renforce le climat musical radical.

Au niveau des compositions, le groupe propose un black metal mid-tempo avec une petite touche heavy, à l’opposé de certains groupes qui privilégient la rapidité et la densité sonore. Occultum nous assène des accords mineurs oppressants, des trémolos aigües, le tout soutenu par une batterie primaire mais néanmoins régulière, et son accompagnement à grand renfort de cymbale ride et de coups de crash guerriers. Même si le groupe travaille moins sur l’ambiance épique et majestueuse au profit d’une musique plus sombre et radicale, on retrouve cependant des mélodies mélancoliques et des harmonies glaciales rappelant Darkthrone, Mayhem période De Mystheriis, et même un petit côté viking metal appuyé par le chanteur qui utilise un chant plus beuglard sur certains passages.

« End of light », premier titre de l’album, commence avec une rythmique doom et alterne couplets vindicatifs et mélodies mélancoliques. Le deuxième titre « In Saecula Saeculorum Tenebrae », à la fois entrainant et agressif, est un véritable hymne black metal. Le chant est particulièrement poignant sur cette composition. « Satan’s Era », moins rapide, avec son riff basique, donne de l’espace à la voix, toujours autant haineuse, et comporte de nombreux passages qui emportent l’auditeur dans un univers de rage et de noirceur. « Anthem of the Fallen World », qui débute avec un riff très guerrier, file droit tout en préservant l’apport mélodique des guitares. Le titre « Black Quintessence », ternaire et plus thrashy, précède à « Abomination », très varié, et sur lequel de nombreux riffs s’enchaînent. « Gehinnom Gate » conclut avec brio l’album, avec son intro lancinante et ses arpèges froids qui tissent une atmosphère morbide tout au long du titre.

Occultum, avec Towards Eternal Chaos, ravira les fans de true black. Tous les éléments qui composent le genre sont présents et finement amenés. Ce disque est un bon album mais son ancrage stylistique passéiste ne plaira pas à tout le monde.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PORN [Lyon - 69] > 25-04-2019
PORN [69] 25-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours