last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine WINTERFYLLETH - The Dark Hereafter [ 2016 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (40.26) | Atmospheric black metal
Informations
INTERVIEW
Contact label https://www.facebook.com/candlelightrecords
Contact groupe http://www.winterfylleth.co.uk/
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 28 décembre 2016
Chroniqueur : blacklakenidstang

Il y a deux années à peine, alors que The Threnody of Triumph venait de sortir, j’écrivais ces quelques mots afin d’introduire l’univers de WINTERFYLLETH : « Loin d’être un genre musical purement technique, l’atmospheric black metal tente d’aller au-delà du monde réel et tangible pour atteindre un monde onirique, visuel voire spirituel. Winterfylleth fait justement partie de ces talentueux groupes qui mélangent sans peine les racines brutales du black metal en y ajoutant une essence païenne, ici liée à un folklore moyenâgeux britannique, pour parvenir à la création d’un véritable paysage sonore ».

Cette capacité à créer de tels paysages sonores est un talent précieux que beaucoup de groupes cherchent, en live, à recréer à l’aide de décors scéniques de toutes sortes. Ayant eu l’honneur de pouvoir assister à un concert de ce groupe au Brutal Assault 2015, j’ai pu constater à quel point ce dernier en est doté. Jouant en pleine après-midi, en pleine canicule, en shorts et le chanteur orné d’une casquette, en bref : sans aucun artifice, ne plongeant nullement les spectateurs dans l’ambiance désirée, les seules notes de Winterfylleth on su transcender les remparts de la forteresse tchèque pour me transporter dans les belles contrées britanniques et me transmettre, comme toujours, cette nostalgie irréductible de l’atmosphère si unique qui hante ces terres envoûtantes, ces paysages médiévaux et naturels britanniques.

S’inscrivant dans la continuité de leur discographie, l’album démontrait à nouveau toutes les qualités du groupe en réussissant, sans pouvoir réellement se distinguer des précédents albums, à ne guère lasser l’auditeur.
De ce point de vue, l’album sorti en cette fin d’année 2016 ne transige pas non plus avec la tradition de Winterfylleth. Chacun de ces longs morceaux enveloppent l’auditeur d’une brume musicale révélant la palette de nuances de Winterfylleth, des lenteurs mélancoliques de "Green Cathedral" aux blasts furieux du titre ayant donné son nom à l’album, des growls malsains d’"Ensigns of Victory" aux chœurs masculins divins de "Pariah’s Path".

The Dark Hereafter est ainsi la suite discographique espérée du groupe, bien qu’elle laisse doucement souhaiter un renouveau davantage créatif, sachant se fondre dans l’univers si unique de Winterfylleth.

La pierre ne doit pourtant pas être jetée trop rapidement au quintet, celui-ci ayant fait le choix périlleux d’intégrer à l’album une reprise d’un morceau écrit par un groupe devenu culte pour quiconque s’intéresse à ce genre musical. En effet, le dernier morceau, "Led Astray in the Forest Dark", n’est autre qu’un hommage au morceau "I Troldskog Faren Vild" d’Ulver. Si le titre dans sa forme originelle se prête très aisément à la reprise par Winterfylleth (au vu de la discographie particulièrement éclectique du groupe norvégien) et que le danger est de ne quasiment rien modifier au risque d’être absolument sans intérêt, le résultat est quelque peu perturbant : "Led Astray in the Forest Dark" est le meilleur morceau de The Dark Hereafter, bien qu’il soit pourtant trop similaire au morceau d’Ulver… quoi qu’il est également plus réussi, grâce à une production bien plus aboutie qu’en 1994 !

Ce cinquième album de Winterfylleth est ainsi une très belle œuvre de plus offerte par le groupe anglais, qui peine toutefois à se renouveler… peut-être bien pour le plus grand plaisir des amateurs de ces musiciens.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
WINTERFYLLETH - Threnody of triumph WINTERFYLLETH - The Divination of Antiquity WINTERFYLLETH - The hallowing of heirdom

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PUNISH YOURSELF [Genève - HF] > 11-05-2018
PUNISH YOURSELF [HF] 11-05-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
My Radio Rock est une webradio independante diffusant du Rock, Metal,Hardcore, Punk, alternatif ...

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock