last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine DOOMED - Anna [ 2016 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (50.38) | Doom/death metal
Informations L'album est disponible en écoute intégrale sur la chaîne youtube de Solitude Productions.
INTERVIEW
Contact label https://solitude-prod.com/
Contact groupe https://www.facebook.com/doomedband/ https://doomed-band.bandcamp.com/
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 01 janvier 2017
Chroniqueur : Eniok

Aujourd’hui, on s'intéresse à un projet solo de doom/death allemand fort captivant. Il s'agit de Doomed, actif depuis 2011 qui nous présente son cinquième opus : Anna. Ce qui nous attire lorsque l'on tombe sur Doomed, c'est ses artworks. Tous dessinés par Pierre Laube, le musicien lui-même. On remarque qu'elles sont toutes créées de la même façon. C'est un dessin ombré, sur un fond vert clair, formant un contraste entre ce vert délicat et le noir. Outre les effets d'ombre pour rendre la pochette plus lugubre, le tout me fait penser à un petit jeu d'horreur indépendant. Je n'ai pas d'exemple mais ça me fait penser ça. Cet artwork nous donne donc bien envie de découvrir le contenu de ce CD.

Comme l'on pouvait s'y attendre, les mélodies lancinantes qui ornent l'album ne sont qu'emplies de mélancolie. Parfois le chant sera chuchoté (comme sur « Anna ») qui amplifie cet aspect tout en y ajoutant un côté malsain. Mais sinon le chant growl sera plutôt long et grave, comme le ferai Eye Of Solitude, en moins imposant mais avec plus de variations dans la voix. Nous avons donc une mélancolie assez torturée. Dans les compositions, on retrouve des sonorités qui nous font penser à du folklore oriental, par exemple dans la piste 3, ce qui ajoute une vraie profondeur aux morceaux, il y a une touche exotique qui va démarquer certaines compos. De plus, il y a souvent plusieurs changements de tempo au fil des morceaux. Bien que la batterie sonnera globalement toujours pareille, les riffs de guitare (aiguës comme graves) vont vraiment rythmer l'album (avec la basse qui est bien mixée).
Les musiques commencent et terminent généralement par des petits interludes instrumentaux, avec la présence de violons par exemple, voire même de légers samples. Sur plusieurs tracks, nous avons des guests qui apportent soit leur voix, soit leur guitare afin de diversifier un peu les compositions. Sur la piste 4 notamment, nous retrouvons un chant lyrique féminin, un peu sous-mixé, qui sublime un peu le down-tempo tortueux de « The Weeping Trees ». Ce morceau étant long, ce sont principalement les guitares et la basse qui vous transporteront, en vous berçant de leur mélancolie. « The Weeping Trees » est très atmosphérique et convient parfaitement pour un milieu d'album de doom/death. Ce qui est assez prenant avec cet album, ça va être les passages très lent mais qui débordent de nostalgie, peut-être que je suis influencé par la pochette qui représente une enfant, et que les samples qui font un peu vieillots donnent cet aspect, mais c'en est presque touchant. Par exemple le début de « Withering Leaves », qui impose lorsque la batterie fait son apparition. La musique n'en est que plus monolithique.
Doomed nous a donc sorti un album lourd et puissant mais dont les mélodies de guitares vont venir alléger, évitant Doomed de faire du doom/death trop répétitif et trop monolithique.

Points positifs :
- Les artworks toujours beaux.
- Les soli aigus sont tout simplement magnifiques.
- La production est très correcte.
- Pas trop long et pas trop lassant, les passages lourds typiques du genre sont rarement longs.
- Les passages atmosphériques sont très reposants et très agréables.

Points négatifs :
- A part pour la piste 4 et la 7 (chant féminin et chant clair), les guests ne se démarquent pas suffisamment du chanteur principal, on ne voit pas trop la différence, ou alors il faut vraiment s'y connaître.
- La batterie est parfois un peu faiblarde, ou du moins mise en retrait par rapport à basse et aux guitares, sauf lors des blasts.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
DOOMED - In my own abyss DOOMED - Our Ruin Silhouettes DOOMED - Wrath monolith

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Translation
EnglishFrenchGermanItalianRussianSpanish
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
VOICE OF RUIN [Décines - 69] > 09-06-2017
VOICE OF RUIN [69] 09-06-2017

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
My Radio Rock est une webradio independante diffusant du Rock, Metal,Hardcore, Punk, alternatif ...

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : SOIJL
SOIJL
CONCOURS CONCERT : MONTEREAU CONFLUENCES
MONTEREAU CONFLUENCES (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock