last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine CONJONCTIVE - In the mouth of the devil [ 2017 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (38) | Deathcore
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.tenacity-music.com/accueil/
Contact groupe https://www.facebook.com/conjonctive/ https://conjonctive.bandcamp.com/
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 09 mars 2017
Chroniqueur : Eniok

Conjonctive vite ! Lors de la sortie du premier album du groupe, mon collègue avait fait cette blague un peu nulle, je tenais à la refaire. Contrairement à ce jeu de mots, Conjonctive a pris son temps pour sortir son deuxième opus (4 ans), là où la plupart des groupes de deathcore ne tiennent malheureusement pas, nos petits Suisses reviennent à la charge et ça fait plaisir ! Ça fait tout de même 10 ans qu'ils sont là ! Même s'ils ne sont pas très connus, ils ont le mérite d'être encore actifs dans une scène qui, disons-le, tourne un peu en rond. En effet, pour faire du bon deathcore, l'originalité ne prime pas, allez savoir pourquoi, il est très dur de trouver un groupe vraiment novateur dans le genre. En même temps, on sort très vite de la catégorie « deathcore » : si on fait trop violent, c'est du slam death, si c'est trop calme/ou avant chant clair c'est du metalcore, et si c'est violent mais pas trop technique c'est du brutal deathcore. Si on veut chipoter, Conjonctive se place entre deathcore et brutal deathcore. Pour différencier les deux, je me base sur les structures des morceaux et sur l'efficacité de la production, qui est un point essentiel pour du metal morderne qui ne se base que sur la brutalité des compos.
Parlons avant tout de l'artwork, qui est bien plus sombre que son prédécesseur mais qui est vraiment très beau. Il représente un manoir délabré avec un fantôme à une fenêtre, un nœud coulant, des corbeaux et en son centre se trouve une croix faite avec des bouts de bois, encerclée de bougies allumées. On s'attend à quelque chose de bien sale !

Tout d'abord, la particularité du groupe, c'est la présence de deux chanteurs, un homme et une femme : Randy Schaller (Voice Of Ruin, Enigmatik) et Sonia Kaya. Soyons sincères, je craignais le coup des « refrains plaintifs en chant clair » qui est parfaitement inefficace, qui casse le rythme et tout. PAS DU TOUT ! Le combo de leur voix ultra puissante, ça fait l'effet d'un parpaing avec des clous rouillés dans la face ! On arrive vraiment à différencier quand l'un ou l'autre chante, le growl de Randy est un peu plus gras tandis que celui de Sonia est plus « irritant ». Ce qui crée une dualité très efficace. Par contre, lors des passages en pig squeals, j'ai du mal à les reconnaître. Je veux tout de suite illustrer cela par le morceau « The Cult Of The Shining Planet », qui débute avec un breakdown qui démolit des bouches, et un growl bien tenu et puissant, qui pourrait être la continuité du morceau « Brains » de Before The Infection, qui termine comme commence celui de Conjonctive. Ce morceau est d'ailleurs le plus « brutal deathcore » de l'album, avec un riffing qui me fait vaguement penser à Infant Annihilator, même si ce n'est pas le même délire. C'est le genre de musique qui est violent du début à la fin, sans solo et avec un chant possédé.

Pour parler des autres morceaux, ils sont tous efficaces, notamment grâce à cette prod et ce mixage parfait qui met en valeur tous les instruments, usant de drop bass lors des breakdowns pour les rendre dévastateurs. Breaks qui ne sont pas toujours placés au même moment dans les compos, ce qui fait qu'on ne s'y attend pas toujours et c'est bien mieux, on ne tombe pas trop dans une certaine redondance.
Par contre, le tout reste très homogène : Ceux qui n'aime pas le deathcore vont avoir du mal a apprécier, du moins jusqu'au bout. Etant en pleine période deathcore, je m'en lasse pas, certes, mais je peux vous certifier que là c'est du bon ! De plus, la durée de l'album est plutôt bonne : pas trop longue ni trop courte, 38 minutes (comme le nouveau Benighted).

En conclusion, c'est définitivement un coup de cœur cet album. C'est parfait pour se défouler, plutôt que de frapper quelqu'un, déchaînez-vous sur Conjonctive, ça passe nickel. Après c'est sûr que ce n'est pas un album qui va marquer l'histoire du deathcore car rien de particulièrement nouveau n'apparaît, et encore, je ne connais pas beaucoup de groupes avec deux chanteurs de cette trempe. Mais Conjonctive reste une valeur sûre pour le coup, si vous aimez ou si vous voulez commencer à découvrir le deathcore, foncez, vous ne serez pas déçus !
Et je sais que je ne peux pas donner tout les points en originalité et en technique tout ça, mais je tiens à élever la note car j'ai vraiment passé un super moment à écouter l'album.
Je tiens à rajouter que Conjonctive, malgré sa chanteuse talentueuse, ne base pas sa promo uniquement sur sa présence et ça, c'est tout à leur honneur, car c'est pénible de voir écrit partout FEMALE VOICE IN THIS BAND sur des groupes pas spécialement extraordinaires.

Points positifs :
- Les deux chanteurs. Magnifique, vraiment.
- Cette prod qui rend tout ultra efficace, la base d'un bon album de deathcore.
- Certains morceaux sont plus agressifs que d'autres, c'est un très bon défouloir.
- La pochette.

Points négatifs :
- Pas spécialement original au niveau des structures et de la technicité.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LAURA COX [Brétigny sur Orge - 75] > 30-09-2017
LAURA COX [75] 30-09-2017

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
MONSUTĀ
MONSUTĀ [Monsutā]
21-10-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : MEZCLA
MEZCLA (49)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock