last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine NE OBLIVISCARIS - Urn [ 2017 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (45.56) | Metal prog
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.season-of-mist.com/home
Contact groupe https://www.facebook.com/NeObliviscarisBand https://neobliviscarissom.bandcamp.com/album/urn
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 05 janvier 2018
Chroniqueur : Fred.Photography

N’importe quel metalhead averti entendant la nouvelle de la sortie imminente d’un album de Ne Obliviscaris ne pourra que trépigner en attendant de pouvoir tenir l’objet entre ses petites mains tremblantes d'envie et de pouvoir apprécier les prouesses du groupe Australien. Groupe qui en finalement peu de temps, seulement 2 albums à son actif, s'ai fait une place dans le milieu très concurrentiel de notre scène bien aimée, mais cela ne s’est pas fait par hasard et quand une formation est talentueuse, comme c’est le cas pour Ne Obliviscaris, le passage de la petite scène de quartier aux plus grands festivals internationaux se fait plus aisément.

Ne O fait partie de ces petits alchimistes du metal qui arrive à grand renfort de mélange improbable, à produire une musique qui devrait surprendre le plus blasé des metalleux. Le genre de mélange qui, sur le papier, vous ferait juste pousser un « gnnhein ! » d’incrédulité en pensant que le tout ne peut que ressembler à rien, alors que pourtant ça passe super bien et qu’on en redemande une petite dose immédiatement. Ici, on trouve dans leur shaker du black/death à la Behemoth, du prog à la Anathema et quelques autres ingrédients surprenants comme du violoncelle. Le groupe pourrait très facilement être considéré comme les Opeth Australiens tant la complexité et la précision de leur musique se rapproche des premiers albums de la légende suédoise.

Déjà 3 ans que le groupe n’avait pas fait de nouvelles sorties et si la réputation a été entachée par les problèmes judiciaires et l’éviction du bassiste Brendan Brown, cela n’aura pas empêché ce groupe de faire de très belles dates avec entre autre, un passage remarqué au Motocultor en 2015. Et que vaut-il cet « Urn » ? Et bien le seul reproche que l’on pourra faire ne sera pas au niveau de la composition et de la production, le tout étant de très haute volée, dans la droite ligne de Citadel, avec une ouverture d’anthologie « Libera I – Saturnines Spheres », écrasant de puissance et chargé de passages épiques. Un grand titre de Ne Obliviscaris et ça fait plaisir de les entendre en si bonne forme. Globalement, un album exigeant et qui vous demandera plusieurs écoutes afin de pouvoir en apprécier toutes les subtilités, mais, et c’est là où on pourra trouver à rechigner, qui manque un peu de surprise, là où les précédents albums nous avaient bluffé par leur originalité et leur fraîcheur. Avec Urn, on a juste un bon album de plus de Ne Oblisvicaris et c‘est déjà beaucoup me direz vous ! Et je ne dis pas le contraire et c’est bien pour ça que je dis que c’est son seul petit défaut. On pourrait aussi rajouter le dernier morceau « urn » légèrement moins accrocheur que les autres et où on a du mal à trouver des passages intéressants.

Mais tout ça est vraiment du pinaillage comparé à toutes les qualités de Urn et de tout ce que proposent les Australiens en général. Il devient tellement difficile de trouver des groupes innovants qu’un album bon, mais un poil moins bien que le précédent qui était un pur chef d’oeuvre, fera parfaitement l’affaire, surtout vu le travail qui est à nouveau fourni sur ce « Urn » et on ne pourra que saluer leur talent, à moins d’être aigri et d’avoir de la matière fécale entre les oreilles.

1. Libera (Part I) – Saturnine Spheres
2. Libera (Part II) – Ascent of Burning Moths
3. Intra Venus
4. Eyrie
5. Urn (Part I) – And Within the Void we Are Breathless
6. Urn (Part II) – As Embers Dance in Our Eyes



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
NE OBLIVISCARIS - Portal of I

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
METAL EXPRESS 4 [Ris-Orangis - 75] > 28-04-2018
METAL EXPRESS 4 [75] 28-04-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
My Radio Rock est une webradio independante diffusant du Rock, Metal,Hardcore, Punk, alternatif ...

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : 3TEETH
3TEETH (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock