last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine BONJOUR TRISTESSE - Your ultimate urban nightmare [ 2018 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (42.92) | Black metal atmospherique
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.lifeforcerecords.com/
Contact groupe https://www.facebook.com/bonjourtristesseofficial/ https://bonjourtristesse.bandcamp.com/
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 10 juillet 2018
Chroniqueur : furia

Aujourd’hui on part à la découverte du nouvel album du one man band de « BONJOUR TRISTESSE » qui aura pour nom « YOUR ULTIMATE URBAN NIGHTMARE » qui paraîtra dans les bacs le 27 juillet 2018.
La composition du groupe sera vite rédigée car comme tout bon one-man band, il n’y aura qu’une seule personne à l’initiative de ce projet en la présence de NATHANAEL, formation d’origine allemande, écrivant ses textes en anglais et un nom de groupe en français. "Bonjour tristesse" fait dans le black metal atmosphérique. Vous allez me dire encore un énième groupe de black atmo, je vous répondrais qu’en effet cela revient souvent et on pourrait trouver cela ennuyeux tant ça se ressemble.

Je ne vais pas vous mentir cet album rentre tout droit dans la lignée de ce que vous avez pu entendre dans le genre, tous les standards sont respectés à la lettre, de l’arpège pour l’intro quand c’est pas un piano qui suivra tout le long des morceaux, avec une montée en puissance et une accélération pour soutenir la voix d’EKLATANZ du groupe Heretoir qui contribuera à la plupart des titres de « Your ultimate urban nightmare ».

On ouvrira le CD avec le titre éponyme, avec un démarrage, en plein centre-ville où les sirènes se mettent à hurler, une piste qui aura la plus longue durée avec sept minutes, le riff à une minute vingt me fera penser au coté screamo avec une guitare saturée version JR EWING, cette piste est très surprenante en contenu et en sonorité, on ressent le black dans la rapidité d’exécution et dans la batterie. On rentre vraiment dans le style à partir du titre « Like the scythe in the ripened field » plus rentre dedans avant cette coupure nette à une minute pour laisser place à l’arpège et au monologue version Tetsuya Fukagawa avant de repartir sur un riff épuré, la structure restera la même jusqu’à la fin du titre.
On poursuit la traversée des abysses avec le titre qui m'a le plus accroché de tout l’album « Alienation », structure identique aux autres pistes : une entame d’arpège suivi du chant avec une rythmique lente et douce pour laisser suite à toute la noirceur et à la peine de son auteur, le chant criard m'a pris aux tripes on sent vraiment une détresse dans les paroles hurlées par « Eklatanz », une coupure pour laisser place aux guitares qui ont revu le niveau de saturation pour ajouter un sentiment de lourdeur.
« Another Bullshit night in suck » cité débutera avec son piano aérien est si mélancolique qu'il te donnera envie de te pendre, un titre exclusivement instrumental comme un aparté à l’album, comme si Nathanäel voulait couper son album en deux parties : un coté mélancolique et tourmenté pour les quatre premiers titres, pour ensuite se rediriger aux versions plus brutales de ce coté atmosphérique tant et tant entendu. Mais il n’en est rien, le compositeur laisse la même ligne de conduite sur toute la durée de l’album, pourquoi changer me diriez vous ? En effet « Bonjour tristesse », nous propose un black atmo de qualité, mais ce que je reproche et qui sera le point noir de cet album, c’est qu’il a choppé la recette qui fonctionne, et il nous la colle à toutes les sauces les armures des morceaux identiques, les riffs changent mais le principe et le même, arpège pour le coté triste et désespéré de l’album et les multiples passages qui s’accélèrent pour faire voir que l’on est dans le style BM.

Un manque d’originalité sur la durée de l’album sera mon seul point négatif de tout cet album, car le reste a été fait avec classe et propreté, on n’est pas passé loin du coup de cœur sur cet opus mais ce coté répétition m’empêche de lui mettre une note qui frise le parfait. Album prévu donc pour le 27 juillet 2018 et qui sortira sur le label Lifeforce Records. Amateur de mélancolie qui aime broyer du noir en sirotant une bonne absinthe, cet album est fait pour vous, amateur de BM old school passez votre chemin car « Bonjour Tristesse » joue la carte de la sensibilité et de l’émotion aussi bien dans ces phrasés à la guitare, qu’aux voix criardes et écorchées du chanteur.

Pour conclure « Your ultimate urban nightmare” reste un très bon album dans l’ensemble malgré les répétitions des ambiances. Un album que je réécouterais à coup sûr.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
BULLET FOR MY VALENTINE [PARIS - 75] > 06-11-2018
BULLET FOR MY VALENTINE [75] 06-11-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : SECRET RULE
SECRET RULE (HF)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours