last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine LELAHELL - Alif [ 2018 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (48.32) | Death Metal
Informations
INTERVIEW pavillon 666
Contact label https://www.facebook.com/metalageproductions
Contact groupe http://lelahell.com https://lelahell.bandcamp.com
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 27 juillet 2018
Chroniqueur : Chart

C'est en 2010 que Redouane AOUAMEUR aussi connu sous le nom de Lelahell décide de monter un projet sous le nom de LELAHELL. Ce n'est pas un inconnu de la scène death metal algérienne ayant officié au sein de NEANDERTHALIA, LITHAM ou encore CARNAVAGE et DEVAST. Il est vite rejoint en 2012 par Nihil à la basse et SlaveBlaster à la batterie. Le trio enregistre alors un premier EP, « Al Intihar » qui sort la même année puis un album en 2014, « Al Insane... The (Re)Birth of Abderrahmane ». LELAHELL revient aujourd'hui avec un nouvel album, « Alif » dans lequel on retrouve Hannes GROSSMANN (HATE ETERNAL, NECROPHAGIST...) derrière les fûts.

Les groupes de metal ne sont pas forcément très nombreux en Algérie mais sont bien présents et LELAHELL porte fièrement un flambeau qui aujourd'hui devient un véritable phare. A l'écoute de cet album, impossible de dire si ce groupe vient d'Algérie ou des États-Unis ou d'ailleurs tant la production est impeccable, vraiment propre et d'une puissance implacable. Les guitares et la basse ont été enregistrées à Alger, la batterie en Allemagne tandis que le mixage et le mastering se sont passés en Pologne. Cet album est le fruit d'une collaboration internationale dont le résultat est pour le moins impressionnant.

On ouvre cet album sur un gros pattern batterie en introduction du morceau « Paramnesia ». C'est puissant et écrasant. La lourdeur fait vite place à des riffs implacables dignes des meilleurs groupes de death metal. On retrouve l'esprit des grands que sont MORBID ANGEL, NILE, DEICIDE, CANNIBAL CORPSE mais dans un esprit 2018, c'est à dire massif et puissant. Malgré la puissance des riffs, la mélodie se fait bien sentir avec un lointain esprit oriental en substance. Cela donne à ce groupe une dimension supplémentaire qui le différencie des groupes officiant dans la même catégorie. On repart très vite sur « Ignis Fatuus » qui là encore aura raison de vous. La vitesse atteinte sur ce titre est proprement hallucinante. Il fallait bien le batteur de HATE ETERNAL pour arriver à donner cette superbe énergie à ce titre. C'est impeccable, parfaitement exécuté et totalement réussi. On passe sur l'intermède « Thou Shalt Not Kill » pour se plonger dans « Ribat Essalem » aux touches légèrement plus heavy, en toute relativité on revient très vite aux fondamentaux à savoir la rapidité et la puissance avec de temps à autre une touche ethnique très bien sentie. On garde cet esprit compact avec « Adam The First » et « The Fifth ». « Insiraf/Martyr » nous fait l'honneur de quelques passages en français mais surtout d'une avalanche de notes et de riffs tous aussi ravageurs les uns que les autres. On note certaines particularités sur « Litham (The Reach Of The Kal Asuf) » qui viennent apporter un peu d'air sur cet album. Les racines du groupe se font sentir un peu plus sur ce titre. C'est rafraîchissant. Je pense au travail de NILE sur ses premiers albums à l'écoute de ce morceau. Il y a cette même façon d'apporter de la mélodie et de la puissance qui donne à ce titre un statut particulier. On atteint des sommets avec ce genre de morceau. « Parasits » renoue avec la vitesse et la complexité. On retrouve l'esprit death metal d'un VITAL REMAINS au top de sa forme tout en jouant sur des ambiances moyen orientales très bien senties. « Impunity Of The Mutants » conclue enfin cet album sur une touche de lourdeur qui pour conclure est absolument parfaite. On remercie le groupe pour sa très bonne idée d'avoir embauché Hannes GROSSMANN. L'inspiration du batteur donne à ce morceau et à cet album une touche exceptionnelle. Bien entendu les compostions sont exemplaires mais un bon technicien apporte son professionnalisme et permet au groupe d’accéder plus aisément à un statut supérieur.

LELAHELL signe un album magistral. Le groupe officie actuellement en duo mais on ne peut que lui souhaiter l'intégration d'un batteur de cette trempe en permanent. Cet album mérite d'être écouté et même plus que ça !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MOLLY HATCHET [Lyon - 69] > 22-12-2018
MOLLY HATCHET [69] 22-12-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours