last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine MADAME ROBERT - Comme De Niro [ 2018 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (51.00) | Blues Rock
Informations
INTERVIEW pavillon 666
Contact label http://www.label-athome.com
Contact groupe http://www.madamerobert.com https://soundcloud.com/robert-madame
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 06 septembre 2018
Chroniqueur : Chart

Depuis le temps que j'entendais parler de MADAME ROBERT, j'étais plutôt impatient d'en écouter le premier album. Le voici enfin ce fameux « Comme De Niro » avec son excellent visuel et son jeu de mot amusant. Il n'y a qu'à tenir ce CD dans ses mains pour comprendre que le ton est déjà donné. Et puis, on est forcément curieux quand on connaît le line up de cette formation. On retrouve Reuno de LOFOFORA au chant, Stef ZEN et Xa MESA de PARABELLUM respectivement à la basse et à la batterie. Ils sont rejoints à la guitare par Julien MUTIS, complice de Stef au sein de HARVEST BLUES BAND et enfin par Léa WORMS aux claviers. Hâtons nous donc de jeter une oreille sur ce que cette joyeuse bande nous a préparé !

Si trois des membres ont fait partie du BAL DES ENRAGES pendant une décennie et peut-être plus, lorsque ce projet a commencé à faire parler de lui, on s'est forcément demandé ce que ça allait donner. Et bien exit le punk, le metal, le hardcore et tout le reste. Non, ce qu'on a à découvrir est bien loin de la fureur à laquelle ces messieurs nous ont habitués et d'une certaine manière tant mieux ! Pourquoi ? Et bien parce que Reuno est déjà actif au sein de LOFOFORA et du projet WEAPONS OF MASS PERCUSSIONS des TAMBOURS DU BRONX et que si on veut l'entendre gueuler, il y a toujours une actualité pour ça. Bon, il vrai que LOFOFORA tourne en acoustique cette année, un point pour vous mais ça va, ils pouvaient se le permettre depuis plus de 20 ans qu'ils écument les scènes metal et punk en France. PARABELLUM n'est plus malheureusement mais Xa est actif au sein de PUNISH YOURSELF. Donc voilà, MADAME ROBERT est un tout nouveau projet sur des bases blues rock différentes et ce pour notre plus grand plaisir. Et qui dit nouvelles bases dit aussi nouvelle façon d'enregistrer. L'album a en effet été enregistré live tandis que les voix ont été captées par Xa MESA. Pour certains, ce détail leur échappera peut-être mais le rendu est forcément plus vivant, plus live et c'est ce qui correspond le mieux à ce style de musique. Ces musiciens expérimentés l'ont très bien compris et le rendu est juste et précis. Vous n'aurez pas de surprises en concert. MADAMDE ROBERT maîtrise son sujet de A à Z et ce jusque dans sa production.

MADAME ROBERT nous propose 14 titres flambants neufs où se mêlent énergie rock, blues, ambiances jazzy avec une touche de DUTRONC et Nino FERRER, bien entendu. Et on se laisse embarquer comme ça avec le très enjoué « Comme De Niro ». Reuno assure un chant qui lui va très bien. Son côté crooner prend enfin le dessus et c'est plutôt plaisant. L'artiste a déjà fait preuve de diversité dans son chant et ses textes. MADAME ROBERT est la facette du chanteur qui manquait de lumière. La voici enfin totalement exposée. Et cela donne des textes où le second degré ne manque pas. D'ailleurs, « Mieux Avant » met peut-être le plus en lumière ce que représente une partie de ce line up et la génération dont elle est issue, ses racines culturelles et sociologiques. Bizarrement, je trouve que ce morceau représente bien le pourquoi du comment de ce groupe. Tout est là, sans nostalgie, peut-être avec un brin de regret, et encore, mais non sans humour. MADAME ROBERT est un groupe à mettre à part, c'est certain et son côté décalé transpire dans cette chanson mais d'une manière totalement assumée, en exposant ses racines. Cela fonctionne parfaitement et j'ai le sentiment que si l'on se penche vraiment sur ce titre, on comprendra très facilement tout le reste. Mais rassurez-vous, il n'y a pas non plus besoin d'avoir écrit une thèse pour comprendre ce groupe ! On capte très vite cette très bonne énergie lumineuse qui se dégage de ces morceaux, comme « Papa Legba » ou « Le Nabab ». On note d'ailleurs de très bonnes lignes de basses signée Stef Zen. C'est l'avantage de jouer avec une guitare électrique qui ne soit pas saturée et qui occupe tout l'espace. On se fait beaucoup mieux entendre en tant que bassiste ! Et vous verrez, il y a pas mal de choses intéressantes à décortiquer si vous aimez la basse. Même chose pour la batterie d'ailleurs. Xa est loin du punk sur ce disque. Ça respire, ça se fait jazzy, bluesy et avec une bonne frappe comme une déformation professionnelle, mais qu'on apprécie car cette frappe donne de la pêche comme sur « Pas Question ». La batterie se fait plus massive et apporte une énergie qui tient puissamment le morceau. Xa et Stef apportent une ossature lourde aux fondations de MADAME ROBERT et il n'y avait plus qu'à y apporter des touches mélodiques avec guitares et claviers. Si la guitare se fait plutôt rythmique avec un très joli son clair et quelques chorus bien sentis, le clavier apporte tout ce qu'il faut de mélodies en sur couches. On relève aussi un très bel hommage à Schultz, défunt leader de PARABELLUM sous forme de blues. L'hommage est réussi car même si la tristesse est palpable le texte est réellement bien écrit. L'humour n'est jamais loin et c'est ce que j'aime dans ces textes. Tout passe tellement mieux avec cette petite touche et par la même occasion cette petite légèreté rend les choses encore plus touchantes. On enchaîne ainsi les titres à toute vitesse. Oui, à toute vitesse car c'est très réussi, très bien maîtrisé comme « L'Aventure », « Salaud », « Blabla », « Captain » et la « Reine de La Jungle ». On conclue enfin sur « La Fille de l'Air » plus sombre et plus envoûtant.

MADAME ROBERT signe un excellent premier album. On sent des musiciens lancés sur un projet qui leur tenait à cœur. Il y a une sorte de retour aux sources ou d'hommage à ses racines. C'est agréable car la sincérité se fait sentir derrière chaque morceau. Encore une fois, un groupe ou des musiciens qui sortent de leur zone de confort habituelle ont raison de le faire. Même si parfois il y a de l'incompréhension chez certains, le résultat est toujours intéressant et MADAME ROBERT ne fait que le prouver, une nouvelle fois.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
CALIBAN [Paris - 75] > 11-12-2018
CALIBAN [75] 11-12-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours