last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine DUSTBOWL - Drops Of Chaos [ 2007 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
(48.00) | Heavy cold rock
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.gofannon-records.com
Contact groupe http://www.dustbowl.net http://www.myspace.com/dustbowlmusic
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 04 octobre 2007
Chroniqueur : ORPHANAGE

Enfin un peu de piment sur la scène Rock/Metal française ! On ne peut malheureusement pas dire que l’audace court les rues par ces temps artistiquement nébuleux, et Dustbowl apporte un peu de sang neuf au Metal alternatif, à sa façon, sans se montrer ni prodigieux ni absolument génial, mais en permettant tout de même d’affirmer qu’ils ont vraiment quelque chose, et qu’il est vital qu’ils poussent leur démarche encore plus loin. Alors que de nombreux groupes ont tendance à se contenter de leurs acquis, on sent Dustbowl tout à fait enclin à l’expérimentation, la remise en question, et ils sauront sans mal donner encore plus de corps et de force à leur Heavy Cold Rock.

Les dossiers de presse déclarent que Dustbowl mélange des aspects Metal, electro et Pop, le tout accompagné d’un chant formé par les écoutes de Bowie, Audioslave, Paradise Lost et Radiohead. Et nul doute qu’il y a du vrai. Les subtilités électroniques (carrément prégnantes sur la réussie « The Last Temptation ») accompagnent un Rock Metallisé très atmosphérique et aérien, pas si éloigné de Radiohead et des derniers Anathema. Pourtant, Dustbowl possède sa propre personnalité et parvient à synthétiser ses influences tout en y incorporant sa touche personnelle. Une touche sensible et emphatique qui se manifeste par le biais de mélodies très recherchées, délicieusement originales et appréciables à long terme (« Gemini », « Glory Doors »), ce qui est suffisamment rare pour être signalé. Le chant, prodigieux, varie entre parties suaves et poignantes (« You’ll Make This All Go Away ») et poussées plus aigues au timbre particulier (assez proche de celui du groupe Aphasia, dans un tout autre registre), et sied parfaitement à la personnalité musicale que le groupe est en train de former.
Je dis bien « en train de former », car si l’on ne peut que supporter ardemment une entreprise si intelligente, pas nécessairement avant-gardiste mais certainement personnelle et passionnée, « Drops Of Chaos » manque encore de puissance : que ce soient les structures encore balbutiantes, les choix de production pas toujours idéaux (surtout en ce qui concerne les guitares saturées qui manquent d’assise), simplement l’assurance de la composition en général, Dustbowl est encore un tout petit peu incertain sur ce premier album. Il faut dire aussi qu’il n’a pas choisi la facilité, le style musical un peu progressif, intégrant électronique, arrangements atmosphériques (au passage, sublimes sur « Eighty Eight Past Eight » et « Glory Doors ») et propos très metallique, est assez risqué et très souvent casse-gueule. Dustbowl, lui, est très loin de se casser la gueule, et s’en tire avec les honneurs alors qu’un tel gloubiboulga d’idées, de mélodies et d’influences auraient vite pu se trouve totalement avorté par un enthousiasme trop peu mesuré et guidé.

Que dire alors ? « Drops Of Chaos » est un premier album : il est un passage obligé, et c’est très bien qu’il ait été fait comme il a été fait. Intéressant, témoignage d’une gestation intense et indéniablement artistique, souvent très beau, il procure du plaisir. Maintenant qu’il est achevé, nul doute que le groupe saura pousser encore plus loin sa démarche, la rendre plus émotionnelle encore, et se donner les moyens de se rendre indispensable. Alors vivement le deuxième album, et un vrai grand bravo.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
DUSTBOWL - In recoil

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
THE BLACK DAHLIA MURDER [Lyon - 69] > 29-04-2019
THE BLACK DAHLIA MURDER [69] 29-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Abi
Abi (38)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours