last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine BUMBLEFOOT - Abnormal [ 2008 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
(52.15) | Rock expérimental
Informations
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label http://baldfreak.com
Contact groupe http://www.bumblefoot.com http://www.myspace.com/bumblefoot
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 13 octobre 2008
Chroniqueur : PK

Le dieu de la guitare fretless est de retour. 3 ans après « Normal », c’est maintenant avec « Abnormal » qu’il vient nous secouer les oreilles. Que de chemin parcouru pour Bumblefoot, alias Ron Thal pour ceux qui l’auraient découvert dès ses débuts en 1995… Qui aurait pu deviner à cette époque qu’il deviendrait un jour guitariste chez les Guns n’ Roses? C’est pourtant le cas depuis 2 ans, et si les déboires d’Axl font qu’on « attend » toujours après l’album fantôme « Chinese Democracy », Bumblefoot lui ne s’endort pas sur ses lauriers.

Et cette cuvée 2008 est tout bonnement excellente, car ce que j’ai entre les mains est tout simplement le meilleur album du maître depuis le fameux « Uncool », pièce superbe où Bumblefoot se glissait dans la peau d’un Crooner façon Tom Jones qui essayait de revenir sur le devant de la scène en se tournant vers un métal fusion pour conquérir le plus jeune public. Tout un concept donc qui fut superbement exploité.
Sur le fond on retrouve un peu de ce concept ici, sauf que cette fois, Bumblefoot joue le rôle d’un guitare héros originaire d’un groupe Hard Rock (son propre rôle en somme) qui se serait retrouvé catapulté chez les Sex Pistols et leur aurait appris à jouer. Le résultat est surprenant tel « Redeye » ou « Objectify » que l’on croirait presque chantée par Johnny Rotten.

Ron n’oublie pas non plus son penchant Fusion qui lui a donné ses lettres de noblesse comme sur « Piranha », morceau aux passages très groovy, où les paroles sont rapées et la guitare solo fuse dans tous les sens avant d’arriver sur un « refrain » instrumental dans un registre purement Ska/Punk.
« Guitars still suck » aurait pu servir de nouveau générique à South Park avec ses consonances à la Primus et fera immédiatement chialer tous les guitaristes en herbe… Mais courage, car comme il le dit dans sa citation la plus connue : « Mon conseil pour les jeunes guitaristes est le suivant : Ne vous entraînez pas trop !!! J'ai toujours dit ça, car c'est la leçon la plus importante ... Si tu passes ton temps à analyser la vie au lieu de la vivre, tu seras un artiste des plus ennuyeux. La technique viendra avec le temps. ». Beau conseil, mais s’il l’a lui-même appliqué, c’est vraiment qu’il est né avec un véritable don pour la guitare. Mais effectivement il est loin d’être un artiste ennuyeux et le prouve une fois de plus.
Là où les autres guitares héros en font des tonnes et nous endorment, Bumblefoot lui en fait des tonnes et nous fait vibrer! Pourquoi? Parce qu’il ne se repose pas uniquement sur sa technique pourtant irréprochable, il nous offrent des compos rythmées et entraînantes, met toute sa folie créatrice dans ses compositions et surtout et c’est là le point le plus important, il transpire de sincérité, et sait faire sonner des riffs simples à la Beatles comme sur « Misery », aussi bien qu’un déluge de notes au milieux de solos qui rendraient Slash en personne jaloux!

Côté production, comme d’habitude, c’est très soigné. Et côté présentation par contre, c’est toujours aussi soft. Et là aussi, on reconnaît bien la marque de ce monsieur qui préfère qu’on s’attarde sur sa musique plutôt que sur le reste. Il faut dire qu’il n’a pas besoin d’artifices et que les 16 morceaux de « Abnormal » se suffisent à eux même.
Les fans ne s’y tromperont pas, et la majorité d'entre eux auront déjà cette galette entre les mains au moment où paraîtra cette chronique. Pour les autres, voici une occasion de découvrir un grand artiste qui aurait déjà dû mériter toute votre attention bien avant de rejoindre la bande à Axl Rose.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
OMINOUS SHRINE [Lyon - 69] > 20-05-2019
OMINOUS SHRINE [69] 20-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Abi
Abi (38)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours