last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine QUINTESSENCE OF VERSATILITY - EP 2009 [ 2009 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD (35.32) | Deathcore brutal
Informations ep gratuit téléchargeable
INTERVIEW
Contact label
Contact groupe http://www.myspace.com/quintessenceofversatility
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 27 décembre 2009
Chroniqueur : Mini Spooky

Débarquant tout droit de St Nazaire, jeune formation créée en 2008, Quintessence of Versatility nous présente leur "EP 2009" de huit titres. Constitué de cinq membres expérimentés, le style musical dans lequel évolue le groupe est difficile à étiqueter, mélange de death métal, de hardcore et de grind, leurs compositions se veulent brutales et entraînantes. Le groupe d'après ses dires se bat pour l'originalité qui, il faut l'avouer, de nos jours à tendance à se faire quasiment inexistante surtout dans le monde du death metal au sens large. Est-ce que Quintessence of Versatility,"ce qu'il y a de meilleur dans le changeant", arrivera à nous convaincre par ses élans de bestialité?

La pochette de cet EP arbore une image assez peu courante pour un groupe de death métal, sobre et soignée, nous sommes loin du sang, des tripes ou autres clichés gores habituels. Bien qu'assez énigmatique, on pourrait prétendre y voir une critique d'un "monsieur tout le monde", y ajoutant un logo lisible, l'ensemble nous fait présager à un disque à la hauteur des productions actuelles. Et bien, dès les premières secondes de l'"Intro" nous pourrons malheureusement constater que le son n'y est pas. Le premier morceau nous confirmera cette insuffisance technique face à la concurrence, mais rassurons nous. Premièrement il s'agit d’un EP, sorte de bague de fiançailles promettant le mariage, il faut laisser la chance au jeune "couple" en vue de l'album, montrons nous indulgents, il ne s'agit là que d'un premier jet. Et deuxièmement, ce son assez brut est défendable à force d'écoutes, l'ensemble se révélera plus "vivant" comparé aux pointures contemporaines, qui avec leurs batteries rééditées et sur fabriquées, ne retranscrivent plus ce côté humain qui démontre avec allégresse la difficulté qu'il y a à composer et jouer du death métal, chose que QOV nous fait ressentir dans cet EP. Le son de batterie y est d'ailleurs très old-school, avec une caisse claire chargée d'harmoniques, elle n'est pas sans faire penser à d’anciens groupes tel qu'Exhumed ou Disinfect par exemple et ravira les adeptes du genre.
Passée cette première étape du son gras qui apporte un certain charme, intéressons nous tout de même au contenu.
Homogénéité et variations inattendues sont au menu. Vivats aux Nazairiens, les compositions intelligemment posées ne lassent pas l'auditeur. Ne sachant à quoi nous attendre, les musiciens savent nous tenir en haleine grâce à des passages très rapides et violents, puis soudain groovies et lourds à souhaits, ou encore post-apocalyptiques avec des riffs mélancoliques gorgés de blast beat. Mais le style qui reste en majorité sur le cd sera un très bon deathcore brutal entraînant, avec ces quelques clichés certes, mais tout de même réjouissant. Quelques passages un peu brouillons ajoutent un brin de folie, à vous d'apprécier ou non, sachant que le son ne leur rend vraiment pas hommage cela devient vite une soupe de notes recette acharnée, malgré qu'en tendant l'oreille elle est réalisée comme il se doit.
Le niveau technique est suffisamment haut placé pour prendre QOV au sérieux, ces messieurs sont déterminés et cela se ressent. La voix quand à elle est variée et bien calée, Guillaume au chant maîtrise le style des voix extrêmes. Des aiguës, aux graves, en passant par le gurglute, le hardcore et la truie, voila de quoi compléter à bon escient la musique du combo, y apportant sa puissance et son entrain. Des titres comme "Hypocrisy" et "Nerver forgive, never forget" représentent le style du groupe à merveille, ces deux morceaux sont à mon avis le chemin que le groupe devra emprunter pour tenter de se faire un véritable nom. L'"EP 2009" se termine sur une "Outro" qui aurait mieux fait de ne pas y être, tant au niveau de sa qualité sonore encore en dessous du reste du disque, qu'au niveau de son manque de structures. Les mélodies sont certes sympathiques, la guitare solo s'emporte, mais cela rend malheureusement cet EP beaucoup moins crédible, surtout que le "morceau" finit sur un pin de basse. Ne leur jetons pas la pierre, QOV ici à sûrement voulu nous prouver une fois de plus son amour pour la musique et le son de ses instruments à l'instar des surproductions qui paressent pour certaines tellement dénuées de vie qu'elles en deviennent inintéressantes.

Loin d'être très original, l'ensemble prône tout de même son identité grâce à ces mélanges savamment présentés et se révèle être un très bon début. Si les musiciens de QOV sauront palier à ces bémols en apportant une qualité sonore contemporaine digne des plus grands, tout en gardant leur recette, il ne serait pas étonnant de les voir devenir un groupe faisant la fierté de l'hexagone. Aussi nous pouvons attendre avec impatience une démonstration live qui, si elle est à hauteur de ce que renferme cet EP, pourrait être une quintessence de ce qu'est un concert de deathcore brutal !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
BOKASSA [Paris - 75] > 11-05-2019
BOKASSA [75] 11-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours