last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine BLACK SUN AEON - Routa [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (78.50) | Dark doom
Informations 2 cd
INTERVIEW
Contact label http://www.cyclone-empire.com
Contact groupe http://www.blacksunaeon.com http://www.myspace.com/aeonoftheblacksun
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 13 avril 2010
Chroniqueur : AVALON

Ah, l’hiver finlandais…Si cruel, si froid, si long…Il fallait bien le mettre en musique et c’est ce qu’a fait le maitre d’œuvre Tuomas Saukkonen (BEFORE THE DAWN, THE FINAL HARVEST, DAWN OF SOLACE) dans son second album solo « Routa », qui succède au très brillant et prometteur « Darkness Walks Besides Me » de 2009, voyons ce que la Finlande a de si froid…

Premier tour d’horizon, le visuel avec un design tout à fait en osmose avec le thème aborde : le blanc, le bleu, la neige, la glace, le froid, on y est. Coté production, tout est bien en place avec peut être une basse qui aurait mérité d’avoir une place plus importante car quand on fait du dark/doom, c’est une quasi obligation pour cet instrument de ne pas être oublié. Ici nous sommes obligés de monter un peu le volume « basse » pour pleinement apprécier, dommage.
Alors que dire d’un tel album, surtout qu’après leur « Darkness Walks Besides Me », la barre était haute et que bon nombre les attendaient au tournant.
Ici le groupe offre déjà plus de 78 minutes de musique dark/doom sur un double CD : première partie, le cote hivernal du matin "Talviaamu" ["Wintermorning"], et l’autre CD, le coté nuit de l’hiver avec "Talviyö" ["Winternight"].
Sympathique concept, qui au passage et pour couronner le tout, accueillera des guests stars comme Janica Lonn (Lunar path) et Mikko Heikkilä de SINAMORE. Le décor glacial est planté. Par contre coté musique, c’est une approche un peu différente du premier album.
Sur la première partie du CD, c’est un Black sun aeon plus fin, plus progressif dans l’esprit, plus subtil, avec beaucoup d’arrangements et de voix claires. Le coté doom / ambient est nettement plus présent et cela rassure un peu quand on a connu le premier opus.
Mais que les fans se rassurent, car la brutalité et le coté obscur viendra tout logiquement sur la seconde partie du CD, avec des titres plus rentre dedans, avec une voix plus death/black, des guitares plus incisives, parfois thrash et brutes, avec un son plus root et moins raffiné que sur la première partie. Attention, c’est toujours du très bon BSA, inspiré, technique, mélodieux, mais le coté double facette de l’album pourra satisfaire ou déplaire, pour ma part je n’écouterai que le premier cd, qui est bien plus enrichissant musicalement. Question de gouts. La question est de savoir ce qu’a réellement cherché le groupe, ou du moins Tuomas. A-t-il voulu faire un concept original, style yin/yang, blanc/noir, jour/nuit, son raffiné/son brut, tempo lent/tempo rapide, juste pour se faire plaisir, pour une question de créativité artistique, ou bien…. A-t-il voulu satisfaire et élargir son public, pour que tous puissent goutter à son offrande et ainsi ne décevoir personne ? Je vous laisserai juger mais je ne suis pas, au final, très convaincu de cette démarche, et aurait préféré un album plus en harmonie et en continuité plutôt que de scinder en deux cet opus. Bloqué sur la première partie, je vous assure que tout est ici majestueux. Guitares aériennes ou rythmiques et basse pachydermique, batterie qui tourne au ralenti, chant clair et voluptueux (l’apport d’un chant féminin sur « Dead sun aeon » est une superbe insertion), bref c’est très très mélodieux, entre My dying bride et Paradise lost.

Quoi qu’il en soit, ne vous trompez pas. Si cet album est un cran au dessous du précédent, il est tout de même intéressant et une pièce importe à ne pas rater dans le domaine dark/doom. Un peu déçu, car quand on cherche l’absolu et le sublime, on voit souvent ses illusions perdues, mais arrêtez vous quelques instants sur cet album, il mérite néanmoins le détour.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
BLACK SUN AEON - Darkness Walks Besides Me

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LE BAL DES ENRAGES [Lyon - 69] > 20-04-2019
LE BAL DES ENRAGES [69] 20-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Abi
Abi (38)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours