last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine DARK FORTRESS - Ylem [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (70.16) | Black Metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.centurymedia.com
Contact groupe http://www.myspace.com/darkfortress
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 21 mai 2010
Chroniqueur : Gonorrhee

Crée en 1994, Dark Fortress est au départ un groupe de black metal mélodique allemand qui depuis l’album « Seance », sortie en 2006, semble se tourner vers un black metal plus sombre, plus brutal et moins mélodique.
Peu connu en France, le sextuor tend néanmoins peu à peu à s’implanter sur le devant de la scène, notamment grâce à sa dernière tournée européenne en compagnie de Satyricon, Shining et Posthum. Pour les avoirs vus lors d’une date en suisse, je peux vous dire que j’ai eu un véritable coup de cœur pour eux. Etant arrivée avec une tonne d’aprioris (encore un groupe à la dimmu borgir avec des claviers oppressants et trop utilisés), j’en suis repartie bouche bée.

Mais, là n’est pas le sujet, revenons à nos moutons. Voici donc leur nouvel album nommé « Ylem ». Ce dernier est rédigé en onze actes qui oscillent entre, noirceur, brutalité, haine et calme. Le premier morceau intitulé « Ylem » commence fort, dès la première seconde un tapping endiablé nous est servit suivit de blast surpuissants accordé parfaitement aux hurlements que pousse le talentueux Morean. L’accord entre instruments et voix, nous transporte dans un univers froid, inquiétant lourd, notamment lors des passages calmes où Morean serait presque en train de murmurer. Les trois morceaux suivant sont tout aussi bons, là encore, nous sommes plongés dans une atmosphère lourde, froide mais néanmoins captivante. Les passages brutaux s’allient parfaitement avec le calme inquiétant de certains moments.

Le cinquième morceau « Evenfall » est un bijou noir. J’en ai encore la chair de poule. Le morceau débute sur un riff quasiment doom, une atmosphère extrêmement lourde et pesante appuyée par le chant écorché presque plaintif de Morean. Lorsque le refrain débute, vous n’avez qu’à fermer les yeux et vous laisser transporter. Le chant est d’une beauté sans nom, Morean s’essaie à un chant clair, rauque qui va tout simplement à merveille à cette composition. Un réel coup de cœur pour ce morceau qui jette un froid et vous transporte dans une autre dimension.
La suite de l’album se veut tout aussi sombre, une musique lancinante où Morean semble vomir sa haine. Notamment avec les morceaux « Redivider » et « The Valley » qui nous plonge dans un abîme de souffrance, le chant est hurlé à la mort, les guitares et la batterie sont lourdes, lentes, et le clavier ajoute encore une note d’inquiétude et de déchéance.

Après une longue descente aux enfers, Dark Fortress nous tire vers le haut avec les titres « Satan Bled » et « Nemesis », ces morceaux sonnes beaucoup plus « thrashy » black metal que les précédents, la double pédale refait surface et nous entraine dans des morceaux plus rapides et malsains.
Petit bémol pour le morceau suivant, « Hirudineans » qui pourrait nous faire penser un peu trop à du Shining sur le début.

L’album se clos sur une sorte de ballade, intitulée « Wraith ». Avec ce morceau Morean nous fait part de tout sont talent. Passant d’un chant clair parfaitement exploité à une voix gutural qu’il maîtrise également à la perfection. Les riffs lents nous emportent dans une autre dimension, les solos sont planants. Aucun mots n’est à la auteur pour décrire les sentiments ressenties à l’écoute de ce morceau qui aura finalement réussit à m’arracher une larme.

Ce dernier Album de Dark Fortress est sans aucun doute un petit bijou. Le combo Allemand sait parfaitement nous faire voyager dans un monde de haine, de brutalité, de noirceur et de mélancolie. Fermez les yeux et laissez vous transporter, cet album en vaut assurément le détour.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
DARK FORTRESS - Eidolon

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
COLLAPSE ORCHESTRA COALITION [Chambéry - 73] > 20-04-2019
COLLAPSE ORCHESTRA COALITION [73] 20-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours