last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine VINCE NEIL - Tattoos & Tequila [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (41.07) | Hard rock
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.frontiers.it
Contact groupe http://www.vinceneil.net http://www.myspace.com/vinceneilofficial
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 24 mai 2010
Chroniqueur : AVALON

Sacré Vincent Neil…Toujours dans les bons plans ! Et pour amorcer le début de saison chaude et avoir un gout sucré de Californie dans la bouche, rien de tel qu’un tout nouvel album solo pour rêver aux cocotiers et aux femmes en bikini, tatouées, cela va s’en dire. Bon, on gare sa motocyclette sur le bord de la plage, on met le cd dans le lecteur portable, et on se prend une musique glam/rock/US en pleine figure. Le chanteur de MOTLEY CRUE arrive avec ses tongs et son whisky, gare aux jolies filles !

Si vous connaissez l’adage « sex drug & rock’n roll », Vince neil lui le récite chaque matin en se levant. On passera les faits de sa vie – mouvementée – privée, pour se consacrer à son troisième album solo studio, et autant dire sans aucune honte ni aucun doute : c’est sans doute le meilleur de Vince Neil ! J’allais même dire…que c’est l’un des meilleurs de Motley crue ! Quel album, quelle merveille, mais que s’est-il passé pour que le chanteur nous sorte un album de cette trempe ? L’amour ?
Bref, pour cet opus signé sur le label hard rock Frontier rec., c’est un nouveau bain de jouvence, une résurrection bien méritée. Tout d'abord le design et le ressenti général : cela sent les paillettes, et le titre est je pense assez explicite. La video viendra d’ailleurs judicieusement compléter ceci.
Coté production, c’est du très bon, avec aux manettes : co-produit par Vince Neil, Jack Blades (Aerosmith, Ozzy Osbourne, Alice Cooper) et Marti Frederiksen (Aerosmith, Def Leppard, Buckcherry). Impeccable en tous points. Coté musique, notons de très brillants musiciens qui mettent la barre assez haut et font de cet album une vraie réussite. Evidement, Vince fait le show avec une voix qui n’a jamais été aussi claire et parfaite ! On le sens en forme, et cet album avouons-le rappelle de suite les premiers albums de Motley crue, avec "Girls, girls, girls", voire même avant.
Une pointe de big rock US, du metal, du glam, bref, un mélange tout à fait réussi et saisissant. Premier titre et premier tube qui passera surement en boucle sur toutes les radios nationales américaines (nous il faudra attendre que les poules aient des dents) avec un titre plutôt « tranquillou » mais dont le refrain est imparable et super entrainant. Mais étonnement, c’est loin d’être le meilleur morceau, et heureusement que le reste de l’album nous délivre plein d’autres bonnes surprises.
On parle de putes et de salopes, entre la bière et la tequila, c’est aussi cela les textes des rockeurs de Californie. « He is a whore » lui est nettement plus incisif et fait de suite penser à du très bon Motley. « AC-DC » (oui il fallait le faire ce titre) est dans la même veine, très catchy, très percutant. C’est d’ailleurs le maitre mot ici, on ne fait pas trop dans la dentèle mais dans le rock qui cogne et qui groove. J’ai craqué au bout de « Nobody s Fault » en réalité. Tant cet album et tous ces titres sont de pures merveilles, des diamants à l’état brut. Une ballade avec « another bad day » mais quelle classe ! On s’imagine sur sa moto, le vent et les paysages qui défilent avec sa copine à l’arrière, c’est si mignon ! Mais la ballade est de courte durée car cela se passe mal avec la fille, alors on casse tout avec « No feelings », dont l’esprit est très punk un peu façon Sex pistols.
Mais qu’entends-je au milieu de l’album ? « Another piece of meat », cela vous parle ? Et bien oui, Vince neil reprend avec talent un titre des SCORPIONS, avec une version des plus énervée ! Le blond a mangé un lion sur cet opus, et reste déchainé – je le répète grâce à la production à la hauteur mais surtout grâce aux musiciens qui font feu de tout bois. Et pour vous prouver que Vince neil n’a pas encore la carte vermeil, il nous délivre un « Viva las vegas » surprenant car très moderne dans les rythmiques incisives…

Il y aurait tant à dire face à cet opus. Une chose est néanmoins acquise : cet album se doit d’être dans votre discothèque. C’est un must, une perle variée, entrainante, très rock’n roll qui ne devrait pas passer inaperçu et ravira les fans de Vince, de Motley et de tous les groupes revival et vintage qui ont le vent en poupe en ce moment. Ne prenez surtout pas cet album comme un album solo, mais comme un vrai groupe. C’est tout simplement inespéré et magnifique…



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
DARK MEDIEVAL FEST [Chamelet - 69] > 11-05-2019
DARK MEDIEVAL FEST [69] 11-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours