last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine BLEED - From Tears and Blood [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (36.41) | Thrash Death
Informations
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label
Contact groupe http://www.bleed.be
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 12 juin 2010
Chroniqueur : Chart

BLEED nous vient tout droit de Liège en Belgique. Officiant un temps en tant que trio, le groupe a complété son line up en intégrant en 2007 un chanteur répondant au nom de Fred. Cette nouvelle formation décide l'année suivante de se lancer dans l'enregistrement d'un premier album intitulé "From Tears and Blood" qui fait suite à une démo datant de 2004. Ce nom assez évocateur définit très bien le style de cette seconde production, sans compromis.

Le production de cet album est tout à fait honnête. Bien entendu, le son aurait pu être encore meilleur mais pour de l'auto production, c'est déjà très bien. Cela sonne assez gras. Du coup, on obtient une bonne puissance dans les guitares. La batterie est beaucoup plus sèche et le contraste n'en est que meilleur. Même la basse occupe une bonne place dans cette production et ressort très bien du tout. Et puis il faut dire que plus on se penche sur l'album et plus le tout se tient bien. Bon, il faut éviter de l'écouter après une très grosse production à la DIMMU BORGIR, ce serait dommage de faire une comparaison aussi radicale.

Au niveau des compositions, BLEED se situe bien entre Death old school et Thrash metal. Le tout, et ça vient aussi de la production, fait un peu penser aux vieux albums de ENTOMBED ou UNLEASHED. "Hush", le morceau d'ouverture est bien dans cet esprit, mélangeant à la fois le gros rock et le death metal. La voix donne vraiment cette touche old school. Fred chante un peu comme on le faisait au début des années 1990 dans le death.
Cela peut paraître un peu étrange dit comme cela mais même la façon de chanter dans le death a évoluer au fil des années. La technique a quelque peu changé. On pourrait presque penser à du Lee DORIAN à l'époque où il était encore dans NAPALM DEATH à l'écoute de cette voix écorchée. Cette touche un peu rétro correspond bien au style musical du groupe et donne une identité assez forte à l'ensemble. Les morceaux se succèdent sans trop se ressembler. "Armoured" donne un peu plus dans la lourdeur que son prédécesseur. Nul doute que BLEED est une machine à riffs. Il est vrai que ceux ci ont un goût de déjà entendu parfois mais quand c'est bon, c'est bon. Il n'y a rien à redire là dessus. "Alive" allie très bien rapidité et groove ravageur. Là aussi, la façon de composer et de faire sonner sont empreintes de références. Mais, ce morceau a tout ce qu'il faut pour être convaincant et renvoyer dans les cordes certaines formations récentes qui ont oubliées les racines de leur style. On peut en dire tout autant du morceau "Give A Fuck" lui aussi très efficace. "Hyde" introduit un chant beaucoup plus groovy sur un tempo assez lent. L'effet fonctionne bien. Plus loin, l'album se termine, après une suite de morceaux tout aussi efficaces, par un titre un peu à part, "Sweet Memory". Ce morceau fait place à plus de basse. Si vous ne l'aviez pas remarqué jusque là, les breaks de basse démontre le niveau technique du musicien loin d'être inintéressant dans son jeu. Ce titre dans son début met en avant plus d'ambiance avec son petit air de "Harvester of Sorrow" de METALLICA avant de partir à nouveau sur des parties maintenant plus familières.

En résumé, ce premier album est réussi et mérite d'être écouté par tous les fans de la première heure. Le death a changé au fil des années et il est toujours bon de revenir aux racines de temps à autre pour mieux se ressourcer. Reste maintenant à savoir ce que le groupe aura à proposer par la suite. En attendant, ce serait aussi une bonne chose de découvrir ce groupe sur scène afin de pouvoir se faire une idée sur l'autre part de son identité. Car ce style de musique rend forcément autre chose une fois jouée live, ne serait-ce qu'au niveau de la puissance et de la voix.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MGLA [Lyon - 69] > 14-05-2019
MGLA [69] 14-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Anastasia
Anastasia (36)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours