last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine THIS OR THE APOCALYPSE - Haunt what's left [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (45.55) | Metalcore mélodique
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.lifeforcerecords.com
Contact groupe http://www.hauntwhatsleft.com http://www.myspace.com/thisortheapocalypse
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 16 juillet 2010
Chroniqueur : Bodomania

Ah Lancaster... Loin d'être le comté le plus moderne qui soit, il est pourtant le berceau des membres de TOTA. N'étant pas très éloigné de New-York et donc du "Spin Studios", ces derniers ont donc fait appel à Josh Wilbur (ATREYU, AVENGED SEVENFOLD) et Chris Adler (LAMB OF GOD) pour la réalisation de ce nouvel album. Ah la Pennsylvanie... c'est pas si mal finalement!

Deux ans après la sortie de "Monuments", le combo reprend du service et revient avec "Haunt what's left", distribué cette fois par "Good Fight Music" et "Lifeforce Records" (pour l'Europe). La musique de THIS OR THE APOCALYPSE étant directe, rentre-dedans, restons dans le ton... et allons droit au but!

Du "Metalcore", voilà ce que les américains nous proposent. Jusque là rien de très original, cette grande vague nous envahissant depuis quelques années, sans grande innovation de la part de tous ces nouveaux groupes, il faut bien le dire. Et pour être honnête, celui-ci est loin d'être mon style de prédilection. Mais peu importe, à l'approche d'un nouvel album, l'objectivité reste toujours de mise. Heureusement d'ailleurs, car il aurait été dommage de passer à côté d' "Haunt what's left", qui se révèle être une assez bonne surprise en définitive...
Tout d'abord, grâce à cette production puissante et moderne qui met en avant les mélodies agressives et la force de frappe de Grand MacFarland. La basse de Sean Hennessey est elle, un peu en retrait, mais sur ces onze compositions ultra carrées, le duo guitaristique formé par Rodney Field et Jack Esbanchad mène clairement la danse.
La technique est irréprochable et les arrangements, très travaillés. Seuls les riffs et le chant souffrent d'un manque d'audace. Mais le vocaliste Ricky Armellino allie parfaitement le registre Metalcore et le chant clair, alors encore une fois, nulle faiblesse concernant leur maîtrise.
Malgré une certaine linéarité, les membres de TOTA tentent d'apporter une touche différente à chaque titre, certains se démarquant plus que d'autres.
Ainsi, nous retiendrons les riffs "death mélo" entraînants, présents sur "Revenant", qui amènent un peu de fraîcheur, même si le refrain paraît un peu "facile". Certaines mélodies ne manquent pas d'émotion et donne un supplément d'âme à ce titre.
Tout comme l'introduction acoustique de "Subverse" qui apaise avant de basculer dans des sonorités "death mélo" très modernes encore une fois, ou sur "Hayseed", qui nous ramène aux grands groupes Suédois du genre.
"Lamnidae" et "Toro" sont quant à eux très accrocheurs, avec un refrain fédérateur et des lignes de guitare très puissantes.
Avec ses contre-temps très marqués, "Deadringer" est plus complexe mais aussi très intéressant. Le son "meshuggien" retranscrit ici hante d'ailleurs leur musique, la preuve en est avec "Charmer", qui côtoie en plus de cela, des riffs "heavy/death mélodique" à la ARCH ENEMY.
Et que dire de ce onzième titre bonus intitulé "Bravado"? Disponible pour la version européenne, celui-ci est un véritable rouleau compresseur thrashisant et enivrant.
Plus primaire que ses prédécesseurs, dû en partie au chant et au son beaucoup plus brut, la violence est ici poussée à son paroxysme, achevant l'album sur des notes sauvages et entêtantes.

"Haunt what's left" suit donc une ligne de conduite moderne, intense et mélodique.
Pas de grande nouveauté à l'horizon, mais la musique de THIS OR THE APOCALYPSE est cependant très soignée, authentique, mélangeant agressivité et subtilité avec puissance.
Ce qui est une très bonne découverte pour ma part, risque de l'être encore plus pour tous ceux d'entre vous qui avaient déjà apprécié leur précédent opus.
Ah Lancaster...



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
THIS OR THE APOCALYPSE - Monuments

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
THE BLACK DAHLIA MURDER [Lyon - 69] > 29-04-2019
THE BLACK DAHLIA MURDER [69] 29-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Abi
Abi (38)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours