last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine HATE SUPREMACY - Only Pure Hate [ 2009 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (40.04) | Death Metal
Informations
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label
Contact groupe http://www.myspace.com/hatesupremacy
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 18 juillet 2010
Chroniqueur : nachtmal

Il y a des disques comme ça qu'on enfourne dans sa chaîne sans espoirs particuliers et qui, sans qu'on s'y attende, nous dessinent un grand sourire sur la face et déclenchent mécaniquement de vigoureux « headbangings ».
« Only Pure hate », dernier né des chambériens d'HATE SUPREMACY, est indiscutablement de cette trempe : après un album sorti chez le regretté label Sacral production et 7 ans de silence, le groupe semble bien décidé à frapper fort pour inaugurer sa collaboration avec l'écurie Trendkill.

« Putain de bon death metal » est vraiment l'exclamation qui reste en tête tout au long de ces 40 minutes de musique passant vraiment comme une lettre à la poste, l'opus étant assez varié et dynamique pour que la lassitude ne vienne jamais pointer le bout de son nez.
La production, sans être titanesque, est très bonne. Les choix retenus dans ce domaine conviennent tout à fait au genre exercé par le groupe : le résultat est impeccable, point à la ligne.
Pour ce qui concerne la musique en elle-même, il est évident que nous avons affaire ici à un sacré musicien (si le chant est exercé par D, tous les instruments sont joués par Anton sur cet album) qui ne saurait se contenter de nous pondre une musique passe partout.
Les ambiances, si elle sont le plus souvent violentes comme le veut le genre, varient agréablement : on vogue du char d'assaut au malsain mid tempo en passant par un groove aussi surprenant qu'efficace (sur "the serpent reflection" notamment) auxquels viennent se greffer des soli judicieusement placés et qui, techniques sans tomber dans la démonstration gratuite, contribuent énormément à donner à cet album les couleurs qui font naître l'envie de l'écouter encore et encore.
Le chant, s'il reste assez classique, est puissant et bien placé. Rien à redire à ce sujet.
Pleine de conviction, bien exécutée et bénéficiant d'une production qui la met en valeur, la musique de HATE SUPREMACY a tout pour plaire aux amateurs de bon death metal et vient prouver, si besoin était, que notre pays compte d'excellents groupes dans ce genre qui méritent le soutient du public.
Le seul point noir de cette sortie est dans son artwork qui est rigoureusement le même que celui du dernier album de Profane. L'unique conseil que j'oserai donner au sieur Anton serait de louer à l'avenir les services d'un autre studio de graphisme parce que là, si c'est pas de la flemmingite aïgue...
Pourvu que de bons musiciens viennent un jour se joindre à HATE SUPREMACY car tous les ingrédients sont réunis pour nous infliger une jolie fessée en concert!



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MGLA [Lyon - 69] > 14-05-2019
MGLA [69] 14-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Abi
Abi (38)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours