last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine DECREPIT BIRTH - Polarity [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (38.29) | Death Metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.massacre-records.com
Contact groupe http://www.decrepitbirth.net http://www.myspace.com/decrepitbirth
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 05 septembre 2010
Chroniqueur : Chart

DECREPIT BIRTH fait partie de ces groupes dont le line up est un véritable casse tête tant il compte d'anciens membres. La formation actuelle se retrouve autours de Bill ROBINSON au chant, Mat SOTELO à la guitare et Joel HORNER à la basse. A noter tout de même la présence actuelle de Samus PAULLICELLI (ABIGAIL WILLIAMS) comme remplaçant de KC HOWARD à la batterie. Hormis ces changements de personnel, DECREPIT BIRTH signe aujourd'hui son quatrième album, si l'on compte sa première autoproduction. Ces américains évoluent dans un style qui allie brutalité et mélodie de façon à offrir un death metal riche en bien des points.

Etant donné la notoriété de certains de ces anciens membres, notamment Tim YEUNG (HATE ETERNAL, NILE, VITAL REMAINS), Derek BOYER (SUFFOCATION) et Kevin TALLEY (CHIMAIRA, DYING FETUS) pour ne citer qu'eux, le groupe n'aura pas eu trop de mal à susciter la curiosité et à se faire une réputation solide. Heureusement le metal ne se construit pas seulement sur le nom des membres d'un groupe, même si cela peut être un facteur favorisant pour certains d'entre eux. Dans le cas de DECREPIT BIRTH, on est forcé d'admettre que le groupe se détache relativement de la scène death metal habituelle. Si la brutalité domine, le groupe a tout de même une certaine finesse de jeu que l'on retrouve dans certains arrangements et chorus qui permettent à l’ensemble de gagner en intérêt. Le tout servi par une production impeccable.

"(A Departure Of The Sun) Ignite The Tesla Coil" est le morceau d'introduction par excellence. Son introduction est faite d'arpèges aux sonorités heavy qui contrastent avec l'arrivée des autres instruments et de la voix. L'ambiance change radicalement pour un peu plus de brutalité typiquement death. Pourtant le morceau ne s'arrête pas là. On trouve très vite un nouvel arpège à la guitare sèche puis un nouveau retour au death. DECREPIT BIRTH est en mesure de passer d'un registre à un autre de façon déconcertante avec une impressionnante dextérité. Tout est fluide et maîtrisé. La manière de composer est pour le moins impressionnante. Dès ce premier morceau, on est en mesure d'apprécier le fait d'être en face d'une très grosse pointure. Cela se vérifie assez vite avec le deuxième titre, "Metatron". Même si le groupe revient à quelque chose de plus classique, de plus death metal, on sent chez lui une inspiration qui dépasse les frontières classiques du style. Les chorus, les changements de patterns de batterie et les arrangements sont tout bonnement impressionnants.
La très grande fluidité qui découle du tout témoigne encore une fois d'une technique et d'idées rafraîchissantes pour un style pas toujours novateur. "Solar Impulse" se démarque du death metal classique. On trouve dans ce morceau une façon de jouer qui rappelle d'autres formations telles que CYNIC, voir même AGHORA. Mais DECREPIT BIRTH garde à l'inverse de ces groupes un lien ferme avec le death metal brutal. C'est là tout son intérêt et c'est aussi ce qui constitue une identité forte pour ce groupe. "Resonance", "Polarity", "Merroring Dimensions", "The Quickening Of Time" sont nettement moins expérimentaux que certains autres titres. Pourtant, ces compositions gardent un aspect novateur dans la façon de jouer et d'harmoniser les parties de guitares.

DECREPIT BIRTH débarque un album qui devrait en séduire plus d'un. En repoussant les frontières du style un peu conventionnel du death metal, ce groupe allie avec justesse et inspiration brutalité et mélodies. Le death metal connait grâce à ce genre de formation un renouveau qu'il ne faudrait en aucun cas négliger. A découvrir de toute urgence.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MGLA [Lyon - 69] > 14-05-2019
MGLA [69] 14-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours