last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine CATACOMBE - Kinetic [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (52.59) | Rock Ambient
Informations
INTERVIEW
Contact label http://slowburn.ru
Contact groupe http://www.myspace.com/catacombeband
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 17 février 2011
Chroniqueur : Chart

En 2007 au Portugal, Pedro SOBAST décide d’écrire et d’enregistrer un EP « Memoirs » purement instrumental. Et ainsi est né le projet CATACOMBE. En 2008, CATACOMBE change de forme et devient un groupe à part entière avec l’arrivée de différents musiciens. En décembre de la même année, ce nouveau groupe commence à donner quelques concerts. Puis, début 2010, le combo se lance dans l’écriture d’un nouvel album. Ce dernier sera masterisé par James PLOTKIN (ISIS, KHANATE, PELICAN, EARTH).

CATACOMBE propose une musique particulière qui s’inscrit difficilement dans un style précis. Le groupe semble s’amuser avec un bon nombre d’influences. On sent bien entendu l’énergie du rock progressif mais de là à dire que le groupe rentre dans cette case, il y a de la marge. ISIS semble être le groupe le plus proche de ce que joue CATACOMBE mais il serait injuste de les réduire à cette comparaison. De plus, CATACOMBE est un groupe purement instrumental ce qui le rend encore plus difficile à classer.

La production de cet album est très professionnelle. Tous les instruments sonnent à merveille. On est vite conquis par la clarté du son de cet album. On reste sur des guitares puissantes quand il le faut. Les sons clairs sont traité avec une grande pureté ce qui renforce le contraste entre les différents moments à l’intérieur des morceaux. La batterie a un rendu très acoustique, loin des effets digitaux trop modernes. La basse est elle aussi très présente ce qui rend l’ensemble complet et homogène.

« Kinetic » s’écoute d’une seule traite. Même si l’album se divise en 7 pistes, on a vite fait d’oublier sur quel morceau on se trouve. Cela peut être problématique pour certains mais c’est aussi l’effet que procure un album instrumental. Certains auront aussi vite fait de trouver tout ça un peu long mais à ceux là, on est tenté de dire de revenir sur cet album à un autre moment. On apprécie ce genre de groupe la tête reposée, lorsque l’on a envie de se détendre ou lors d’un moment privilégié. Il est évident que l’écoute n’est pas la même pour ce type de disque que pour un album traditionnel de rock ou de metal. Mis à part « Grundstaz » qui ouvre l’album avec sa minute 56, le reste des morceaux est nettement plus long, dépassant largement les 7 minutes et même les 10. De ces titres, on retient « Supernova » qui vous met très rapidement dans le bain. Le metal est très présent sur ce morceau. On varie néanmoins les ambiances passant du metal à des parties claires que la ligne de basse rend assez inquiétantes. Les riffs dégagent une puissance certaine que l’on ne peut nier. « Anna-Lisa » évolue dans un registre quelque peu différent. Ce morceau est lui aussi très progressif mais on sent une plus grande complexité dans les riffs.
CATACOMBE semble tout de même jouer énormément sur les changements d’ambiances aimant passer d’un riff saturé assez costaud à des parties claires plutôt oniriques. « Mémoirs (Expended) » est comme son nom l’indique la version longue du titre « Mémoirs » figurant sur le premier E.P du groupe. Il y a cependant de grandes chances pour que la plus grande majorité de ceux qui vont se procurer cet album découvre cette version plutôt que l’ancienne. L’exercice est néanmoins intéressant car le premier E.P était entièrement joué par un multi instrumentaliste ce qui cette fois n’est pas le cas. CATACOMBE continue de développer son univers sur « Cavalgada Epica », « Mockba » et « Sequoia » toujours un peu sur les mêmes gimmicks. Parfois, on aimerait un peu plus de surprises et de changements. Malgré tout CATACOMBE a fait un choix différent et propose un résultat plus que satisfaisant.

« Kinetic » est une bande son tout à fait réussie, originale et intéressante. Etre convaincant tout en jouant la carte de l’instrumental à 100% n’est pas une chose facile. Le groupe aura du mal à se faire connaître et touchera sûrement un public averti mais peu importe, ceux qui ont du goût pour les choses peu communes et bien faites s’y retrouveront.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LE BAL DES ENRAGES [Lyon - 69] > 20-04-2019
LE BAL DES ENRAGES [69] 20-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours