last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine WINDS OF PLAGUE - Against the world [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (38.37) | Thrash Deathcore
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.centurymedia.com/index.aspx
Contact groupe http://http://www.myspace.com/windsofplague
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 09 mai 2011
Chroniqueur : Chart

L’histoire commence en 2002 en Californie. Le premier album voit le jour en 2005, « A Cold Day In Hell ». Depuis, le groupe a connu un bon nombre de changements dans son line up. On ne peut cependant pas dire que cela est empêché WINDS OF PLAGUE de toujours sortir des albums impressionnants dont le fameux « Decimate The Weak » en 2008. Le groupe se fait particulièrement remarqué à ce moment-là. Il faut dire que son style est assez particulier. On y trouve un mélange de hardcore, de death metal le tout saupoudré d’arrangements symphoniques assez inattendus. De retour en 2011 pour un quatrième album, WINDS OF PLAGUE est loin d’avoir dit son dernier mot.

La production de ce nouvel opus est pour le moins impeccable. Le son est particulièrement moderne mais pour le style, c’est exactement ce qu’il fallait. On obtient une puissance absolument remarquable digne des grands albums du genre. Même le son de la batterie, qui aurait pu prendre un côté synthétique arrive à garder une certaine fraîcheur acoustique, tout particulièrement la grosse caisse. Parfois le clavier prend une place un peu trop importante alors qu’il aurait pu être placé légèrement en retrait mais cela ne constitue pas un handicap pour autant. Ce mélange a de quoi surprendre mais il faut bien admettre que ce type de son sur ce type de musique est fort appréciable à l’heure où trouver de nouveaux groupes vraiment originaux est quasiment impossible.

« Decimate The Weak » est un album relativement court d’à peine 40 minutes. Pourtant, l’essentiel est là. Tout ce qui fait l’énergie du groupe est très bien représenté. « Raise The Dead » introduit l’album en s’inspirant d’une comptine pour enfant dans une version très sombre. On pense un peu à la musique du film « L’Etrange Noël de Monsieur Jack ». Puis, « One Of The Butcher » s’enchaîne directement avec une bonne fluidité. On retrouve sur les chorus la rythmique de l’introduction de l’album. Le hardcore et le metal sont très bien assemblés dans ce morceau. Les arrangements symphoniques apportent une dimension sombre assez remarquable. Je pense sincèrement que l’introduction des concerts, si elle se fait sur cet enchaînement, doit être particulièrement impressionnante. Puis « Drop The Match » revient aux bases de ce qui fait la force du groupe, le mélange de chant rap et de gros metal bien méchant. Ce morceau est taillé pour le mosh pit. L’énergie qui s’en dégage est incroyable. Vraiment, on a là un grand titre. « Built For War » se fait plus épique avec son introduction rappelant une certaine grandiloquence plus proche des groupes tels que DIMMU BORGIR. Il s’agit d’ailleurs d’un titre plus metal, quelque part entre Thrash et Death metal. « Refined In The Fire » aurait pu être écrit par un groupe de hardcore New Yorkais mais on n’y aurait pas trouvé cette touche typique de WINDS OG PLAGUE. On prend le meilleur dans tout ce qu’il y a d’efficace, on mélange et on obtient un morceau de cette trempe. « Against The World » est un peu en dessous de ce que l’on a pu entendre jusqu’ici mais bon, on ne peut pas non plus faire gagnant à chaque fois. Il faut tout de même reconnaître que mis en dehors du contexte de l’album, il s’agit encore d’un morceau excellent. C’est juste que ce que l’on a pu entendre jusqu’ici est tellement bon qu’il faut parfois accepter le fait qu’il y ait une petite faiblesse quelque part. Tout ne peut pas être génial sinon, ce ne serait pas drôle. Et des bons titres, ce n’est pas ce qui manque. « California » mélange encore une fois rap et metal avec fureur. A une époque lointaine, le public n’était pas prêt à accepter le mélange des styles. Je me demande ce qu’il penserait d’un tel morceau avec un résultat aussi impressionnant. « Strength To Dominate » revient aux aspects plus metal mais toujours en gardant ce groove ravageur si particulier. C’est une bonne manière de conclure un album riche, varié, très bien produit et qui devrait en clouer plus d’un sur place.

WINDS OF PLAGUE signe un album impressionnant. Les fans et les nouveaux venus ont de quoi se faire plaisir. Espérons que le groupe aura l’occasion de venir jouer dans nos contrées car en live, il est certain de découvrir un groupe puissant et franchement novateur. Sûrement une nouvelle référence dans le metal…



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
WINDS OF PLAGUE - Decimate The Weak WINDS OF PLAGUE - the Great stone war

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SYMPHONY X [Lyon - 69] > 07-05-2019
SYMPHONY X [69] 07-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours