last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine 23 TRUBLION 23 - Chants et danses au temps de graffen walder [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (69.59) | Folk industriel
Informations
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label http://www.myspace.com/lecluricaun
Contact groupe http://www.myspace.com/23trublion23
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 30 juillet 2011
Chroniqueur : Riding-Hood

Tristes sires, vous voilà invités à découvrir, bon gré mal gré, le monde farouche du légendaire chevalier (légendaire, j’ai bien dit), Graffen Walder. Ces aventures égayantes sembleraient avoir été vivement et par recommandation, oubliées de tout terroir. On ne sait trop pourquoi, ces histoires entachant à jamais l’honneur des gens du 14ème siècle ont refait surface comme un étron lâché en pleine mer. La troupe « cyber médiévale » (oui, enfin l’Histoire et eux ça fait deux) de 23 TRUBLION 23 (depuis 1991), est tombée le nez dessus et leur consacre un 3ème album, deux ans après l’inénarrable «Cheval Pyromane». Le « folk industriel » de 23 TRUBLION 23 est aussi décapant que du débouche évier dans le gosier d’un rat. Craignez la peste et la bêtise.

On prend tout de suite mesure de la chose dès les prémices de l’hostie. Des airs médiévaux nous parviennent dans une brume artificielle créée par un abus non négligeable d’alcool frelaté ou d’un quelconque produit corrosif. On se surprend à tituber sur «La Ballade de Fanette et Fanou». Mais pas d’inquiétude, des voix saintes viennent nous sermonner. «Le Seigneur des Mouches» est une ballade aux paroles éloquentes. Une cavalcade dans tous les sens du terme (pauvre monture). Un fond sonore bruitiste nous rappelle que nous n’avons pas repris totalement conscience. Le morceau devient plus immersif encore (dans tous les sens du terme également) sur la deuxième moitié de piste. Ce chant platonique animera aussi «L’oiseau de Malheur». Il fera la paire avec un chant féminin enfantin. Ce rêve déjanté nous poussera toutefois à la somnolence. Sa deuxième partie en toute fin d’album l’encourage davantage. Une suite de faux témoignages qui auraient mérité le supplice de la roue.

Un titre lancinant, je dirais génial (oui, je suis fou) radie cet univers de pestiférés et de moines défroqués. Son nom: «Dedans la Forêt». La flûte et la trompette se font éjecter en toute fin par la guitare électrique et des sons parasites. De la tristesse après l’action avec la ballade «Le Canard et le Ménisque de Saint Eustache». Jamais une mare n’a été autant consacrée. Une version triste et moyenâgeuse de la «Mare aux Canards». 23 TRUBLION 23 a le don de nous émouvoir (ironie). On se met à la place du pauvre homme qui pleure la disparition de ces bons à rien sur «Que Sont Mes Bouffons Devenus?».

Nos troubadours chercheraient à nous faire peur. Les voilà possédés par le vil démon. Vite, un dominicain pour les exorciser, puis les brûler. «La Ballade des Enculés» vous fera frissonner. On est scotché aux propos prévenants d’un narrateur grossier mais néanmoins pittoresque. Des propos devenus cris bestiaux sur «Le Sorcier des Bois du Ponant». La seule envie serait de quitter à toutes jambes cet endroit maudit, encouragé par la guitare acoustique partant au rythme du galop. Voix sous effets, menaces, voix fantomatiques si on en croit «Le Retour du Chevalier Beaumont». Un morceau moins hanté toutefois que «Lebentanz», entamé par des voix spectrales et englouti par une diarrhée cacophonique de sonorités bruitistes. Une orgie de robots mal foutus costumés en chevaliers de la table immonde. Quand on parle orgie, on songe à l’amour (enfin un peu quand même) et au titre «Frémissements Quotidiens». On ne peut être que touché par sa musique cristalline et sa voix sensuelle.

23 TRUBLION 23 adore faire des cadeaux, c’est du moins ce qu’ils disent. Une piste 13ème a été accordée dans une grande générosité. Mais comme il est dit, il faudra se montrer patient, pour voir arriver enfin une jolie petite ballade au bout de prêt de 7 minutes d’attente.

Merci 23 TRUBLION 23, grâce à vous on connaît l’histoire de Graffen Walder. En fait c’était quoi son histoire? Enfin, peu importe. «Chants et Danses au Temps de Graffen Walder» est bien ce que l’on redoutait le plus de la part de cette bande de joyeux effrontés, un univers médiéval complètement barré et sous anesthésie. Des titres stupéfiants (ou plutôt sous stupéfiant), où figureront quelques longueurs et moments de solitude. Le charlatan proposera «Le Seigneur des Mouches» et «Dedans la Forêt» pour soigner les humeurs. 23 TRUBLION 23 est l’ami du sourire béat.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PORN [Lyon - 69] > 25-04-2019
PORN [69] 25-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Abi
Abi (38)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours