last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine LOST REFLECTION - Florida [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (34.22) | Hard rock
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.sgrecords.it/en
Contact groupe http://lostreflection.tripod.com/ http://www.myspace.com/lostreflectionband
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 02 septembre 2011
Chroniqueur : Riding-Hood

Quand on évoque «Lost Reflection», cela remet en mémoire tous les fans de CRIMSON GLORY, qui reconnaîtront l’un des titres phares de l’illustre formation. Ce «Lost Reflection» là n’est pas un titre, mais bel et bien un groupe. Un groupe italien qui opérait initialement par des reprises de CRIMSON GLORY. Voilà l’explication. Formée en 1996, on en a retenu que deux démos, «Watch Out» en 1997, puis «Nu Hard Rock» en 2004. Fabrizio Fulco, leader, chanteur et guitariste de la formation s’était envolé en Amérique durant l’année 2005, jouer de la basse dans le projet solo de Ben Jackson, guitariste de CRIMSON GLORY. C’est à son retour que, plus déterminé que jamais, il relance sa formation, menant à la sortie d’un premier album en 2011, « Florida », souvenir de ce passage en Amérique.

Le son d’un brouillage télé ouvre «Media Violence». Un gros riffing nous accueille, véritablement percutant, un point fort de la galette. Le chant sera en revanche un peu plus contestable. Sorte de Peter Garrett apathique, stone. Le rythme aurait pu être un poil plus intense mais cela rend bien. Le hard est particulièrement burné, comme pourront également l’attester «Here We R», titre court mais ayant beaucoup de répondant et «Wings of Glory», plus terre-à-terre, mais endiablé, avec une évolution intéressante des guitares dans leur progression. La galette comprend une majorité de titres courts, voire très courts, avoisinant les 2-3 minutes. L’intrus étant le passionnant «Nitefall» et ses 5:17 minutes. Passé une acoustique riche en émotion sous une pluie battante, l’orage, puis les guitares nous prenant en tenaille. Créant ainsi la surprise en dernier tiers de piste. Elles s’expriment, passionnées, puissantes.

La qualité sonore ainsi que le laisser aller du chant, pourtant dans un anglais parfaitement maîtrisé, ne sont pas le fort de la formation. Un chant trainard parfois moyennement perceptible. Il manquera vraiment d’efficacité sur le titre «On Your Skin», commençant lui aussi par une entame acoustique peu négligeable, comme ce sera le cas également pour «Don’t Leave Me Alone». Si dans le premier, cela prend une certaine tournure psychédélique, le second est plus trempé, notamment dans son refrain. Des titres nonchalants à l’instar de «Crucified» et de «Blame it On Love», morceau ne dédaignant pas un peu de sensualité. La musique y est bien articulée malgré quelques grésillements volontaires. Le tout est assez répétitif, cependant. C’est aussi le mauvais penchant d’une bonne partie des titres de l’album.

Même si l’opus s’oriente en majorité vers le « hard rock », LOST REFLECTION ne se refuse pas un peu de « heavy metal » comme l’on pourrait en juger sur le bon «Bad Love». Simple, mais efficace. On aurait pu le confondre avec un titre années 80, principalement par son refrain. Un « heavy metal » incontestable avec «Our Drug Is Our Heart». Les guitares sont affutées, le chant pour une fois prend du volume, mais cela ne brille pas non plus dans l’originalité.

LOST REFLECTION a du chemin à faire. On note une excellente utilisation des guitares. Performance que l’on ne pourra retenir pour le chant et pour la batterie. Les morceaux de la galette se montrent percutants, mais il paraît un peu paradoxal de noter leur caractère répétitif, compte tenu de leur faible durée. Le groupe, malgré tout, semblerait être en mesure de ses ambitions. Une bonne signature pour « SG Records ». Pour l’instant les comparses de Fabrizio Fulco cueillent des fleurs des champs, avec du travail ils parviendront à nous proposer de jolies roses.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
LOST REFLECTION - ScareCrowd

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
BEAST IN BRESSE  [Bourg en Bresse - 01] > 07-10-2017
BEAST IN BRESSE [01] 07-10-2017

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
MONSUTĀ
MONSUTĀ [Monsutā]
21-10-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BELLAKO
BELLAKO (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock