last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine TSJUDER - Legion helvete [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (39.18) | Black/Thrash Metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.season-of-mist.com
Contact groupe http://www.tsjuder.com/ http://www.myspace.com/tsjuder
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 13 octobre 2011
Chroniqueur : Ma2x

L'année 2011 touche bientôt à sa fin, et nous commençons tous à réfléchir sur les albums marquants de cette année.
Les grands noms ont assurés (ANAAL NATHRAKH, ARCHGOAT, TAAKE...), et quelques nouveaux ont pointé le bout de leur nez (INFESTUS, GOATMOON ou l'excellent groupe belge CULT OF ERINYES).
Seulement, Octobre, ça fait encore un peu loin pour anticiper le top de l'année, et il y a fort à parier que d'ici Décembre, quelques albums vont se glisser dans le top.

Parmi les sorties de fin d'année, et attendues comme le messie par beaucoup, le nouveau Tsjuder déboule ce mois.
Une petite piqure de rappel pour les néophytes du groupe :

TSJUDER, c'est trois norvégiens : Nag, Draugluin et Anti-christian, respectivement chanteur-bassiste, guitariste et batteur.
Premier opus, "Kill for Satan", en 2000, sorti chez "Drakkar Productions".
Bénéficiant d'une production crue et avec un sacré souffle (celui de l'Antéchrist ?), on remarque quand même la qualité du groupe.
Deuxième album, toujours chez Drakkar "Demonic Possession" en 2002. Une prod un peu plus claire, et toujours une efficacité qu'il est impossible de démentir.
En 2004, après un basculement de "Drakkar" vers "Season of Mist", sort "Desert Northern Hell", le dernier album du groupe. Chef d'œuvre ? Oui, mais la discographie de TSJUDER étant tellement impeccable, qu'il est difficile de ne retenir qu'un album.
Puis, c'est le split du groupe. Un excellent DVD live "Norwegian Apocalypse" en 2006, et hop ! Plus de TSJUDER.

TSJUDER disparaît de la circulation, et laisse une légion d'admirateurs derrière lui. C'est dans cette période que TSJUDER commence à faire figure de légende. Une discographie sans faute, un esprit intact (cf : la devise de TSJUDER : " No synthesizers, no female vocals, No Fucking Compromises !") et un groupe qui a su s'arrêter au bon moment.

Mais alors, allez-vous me dire, pourquoi tu nous parles de TSJUDER s'ils ont splitté ?
En 2010, TSJUDER se reforme pour une série de concerts. Et finalement un album, chez "Season of Mist", sortant ce mois-ci intitulé "Legion Helvete".

Retour réussi ? Sans aucun doute, oui. TSJUDER est de retour pour vous asséner son "Black Thrash".
Quoi de neuf ? Ah, là dessus, pas grand chose. Les même rythmiques de batterie marteau-pilon ultra efficaces (et recherchées pour du black, il faut quand même le préciser, Anti-christian n'est pas un manche...), la basse métallique et la voix de Nag...
On est dans du cent pour cent TSJUDER.
Draugluin restant le plus impressionnant.
Comme Paul Claudel inventa, en littérature, le verset claudelien, immédiatement indentifiable, on peut dire que Draugluin invente avec TSJUDER le riff Draugluinien. Montées et descentes, riffs thrash et riffs catchy plus lents.
Toujours avec le même son.

Tiens ! Parlons-en du son, car c'est là peut-être le seul défaut de ce "Legion Helvete". Un poil trop propre à mon humble avis. On a perdu en route la puissance dévastatrice et légèrement grésillante de "Desert Northern Hell". Sinon, on replonge avec émotion et nostalgie (pour les plus vieux) dans la discographie riche de TSJUDER avec cet opus, rappelant de bons souvenirs.
Quelques fait anecdotiques, comme un petit coup de tronçonneuse en sample sur "Skalt", ou un début tonitruant en accélération sur "Blod og aske". Pour le reste on est sur du TSJUDER intègre et sans surprise, mais terriblement efficace.
La dernière piste "Vart Helvete" suit le schéma long de "Morbid Lust" sur le précédent album. Un titre de 10 min 37 en somme.

TSJUDER signe un retour réussi, et un album qui risque de se hisser dans mon top de l'année. Sûrement l'album qui fera rentrer TSJUDER dans le panthéon des légendes norvégiennes au même titre que DARKTHRONE ou IMMORTAL (si ce n'était pas déjà fait avec les précédents opus).
Un grand et bon retour. Hailz TSJUDER !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
TSJUDER - Desert Northern Hell

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SLASHER METAL FEST [Toulouse - 31] > 27-04-2019
SLASHER METAL FEST [31] 27-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Abi
Abi (38)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours