last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine THRONE OF KATARSIS - Ved graven [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (47.00) | Black metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.candlelightrecords.co.uk/index_home.htm
Contact groupe http://www.throneofkatarsis.com/ http://www.myspace.com/throneofkatarsis
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 30 octobre 2011
Chroniqueur : Ma2x

Signé chez les anglais de "Candlelight records", connu pour être les révélateurs de talents tels que EMPEROR, ANAAL NATHRAKH, ZYKLON, 1349, BLUT AUS NORD, ou plus récemment EASTERN FRONT, par exemple, le groupe THRONE OF KATARSIS nous livre avec "Ved Graven" son quatrième album.

Actif depuis 2003, le groupe norvégien bénéficie d'une petite popularité dans le milieu "black metal". Pour ma part, j'avais entendu d'une oreille distraite l'album "An eternal dark horizon" (2007) qui, s'il ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable, m'avait tout de même l'air d'un album plutôt bon.

Une image clairement "raw" se dégage du groupe, surtout via leurs premiers albums : Pochette en noir et blanc, logo illisible pour les néophytes,...
On observe ici un léger changement artistique, puisque la pochette s'oriente cette fois, dans un concept noir/rouge que seule une croix inversée blanche tranchera visuellement.
Une bien belle pochette, assez peu habituelle dans le "black metal" finalement (avec toutefois, un petit côté "Revelations of the Black Flame" de 1349 pour le style de la peinture).

Rassurez-vous, dans le contenu musical, rien à voir avec l'opus nommé de 1349. Mais si c'est forcément mieux (pas vraiment difficile de faire mieux que "Revelations..."), ce n'est pas vraiment l'excellence incarnée non plus...
Comment définir le style de cet album ?
"Courant" me paraît un bon terme. Je m'explique, nous avons ici affaire à un black "classique", non pas dans le sens du black "original" ou "true", qui s'affilierait directement avec la seconde ou la première vague, mais dans le sens ou c'est du black sans grande originalité.
On entend des blasts, des passages plus lents, des riffs en trémolos, suivis par des riffs en gros accords bien lents.
Les guitares en grésillements sont bien là, le son de batterie est étouffé, le chanteur hurle avec toute sa conviction.
De temps en temps un petit orgue fait son apparition. Les titres font entre cinq et sept minutes.
Pas très inspiré, et pas très inspirant...

Vous l'aurez compris, cet album est un peu... convenu. Il est courant, il respecte à la lettre les codes du "black" en général (en empruntant au riffing de WATAIN, à la tradition DARKTHRONE, à la rythmique d'ARCHGOAT, au grésillement du dernier DEATHSPELL OMEGA (en plus poussé, ceci dit), à l'orgue si cher aux introductions d'AD HOMINEM...) mais manque cruellement d'innovation(s).

Alors certes, le riffing n'est pas pompé, mais il ne fait pas spécialement mouche. Les rythmiques et les parties de guitares sont neutres. Throne of Katarsis ne bénéficie pas d'une patte reconnaissable entre mille.
Un sentiment de magma sonore arrive donc à l'auditeur, qui se perd dans les titres, ne les différenciant pas.
Et ce n'est pas le peu d'orgue distillé par moment qui réussi à changer la donne.

THRONE OF KATARSIS, fait partie de ces groupes qui noient un peu le "black métal" en sortant régulièrement des albums pas vraiment transcendants.
Pour autant, on ne peut pas dire que l'écoute soit un supplice, même si elle est aussi bateau que Jack Sparrow, le "black" du groupe passe bien (il faut dire qu'aucun risque n'est présent pour faire frétiller le blackeux lambda).

On remarque même une belle et bonne ambiance sur le titre "Apne Alle Sar". Mais ça n'ira pas plus loin qu'une simple ambiance de guitare électrique en boucle.
Le dernier titre ("The Ultimate Shrine") est certainement le meilleur, car il bénéficie d'une belle recherche du riff et d'une ambiance pesante et lourde bien réussie. Mais ceci dit, on a quand même dû attendre ce coup d'éclat pendant près de quarante minutes...
On passe même un moment plutôt agréable, mais on a bien trop peu de style et d'originalité pour faire passer la pilule en entier.

Un album qui se laisse écouter, mais qui n'est clairement pas la sortie de l'année. Du "black" pour ascenseur métallique ou dans le cadre d'un dîner presque metal entre amis, parfait si l'on n'y prête pas trop attention.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
THRONE OF KATARSIS - An Eternal Dark Horizon THRONE OF KATARSIS - Helvete – Det Iskalde Morket

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SOOMA [Lyon - 69] > 25-04-2019
SOOMA [69] 25-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Anastasia
Anastasia (36)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours