last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine FUNEBRE - Children of the Scorn [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (75.00) | Death Metal
Informations Ré-édition 1991 incluant "Cranial Torment" et "Demo II".
INTERVIEW
Contact label http://www.spinefarm.fi
Contact groupe http://www.myspace.com/funebrefinland
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 19 novembre 2011
Chroniqueur : Mearog

Il est toujours agréable de tomber sur de petites perles oubliées au fin fond de la cave, ce genre de reliques qui n'ont pas été exposées au grand jour, faute de moyens de distributions décents ou de reconnaissance.
Car si la Finlande avait vu pousser AMORPHIS en s'affirmant comme l'un des pionniers de la toute jeune scène "Death Metal" alors dominée par les Suédois (ENTOMBED, DISMEMBER) et les Américains (DEATH, IMMOLATION), le reste des formations telles que BELIAL, CONVULSE ou FUNEBRE sont malgré tout restées relativement discrètes, splittant pour la plupart après seulement un album, voire uniquement des démos.

Voilà donc l'occasion de se pencher sur une formation moins connue que ses voisins vikings, mais tout aussi passionnante. Alors que les groupes Old-school New Age se multiplient à une cadence infernale, pourquoi ne pas revenir simplement à la source? Pourquoi ne pas se délecter en toute simplicité de ses rythmiques plombées et principalement mid-tempo, à grand coup de riffs basiques et ultra efficaces débités à la hache comme le fait si bien FUNEBRE et tant d'autres avec lui? Pour sûr que les Finlandais étaient loin d'avoir le prix de l'originalité ou de la plus grande brutalité, mais est-il vraiment utile de parler en ces termes, alors que le style était encore à définir en entier?

Non FUNEBRE avait les deux pieds bien ancrés dans cette mouvance qui venait de naître et appliquait un "Death Metal" basique influencé (forcément) par les Suédois, où déchaînement et fureur sont les maîtres-mots pour cet l'album. Une musique exempte de toutes fioritures et objets décoratifs (ou presque, c'est qu'ils sont forts les Finlandais pour pondre de petites mélodies froides et envoûtantes, bien que sur "Children of the Scorn", des titres comme "Congenital Defeat" avec ses lignes de claviers un peu pataudes ou l'intermède "Spirits Bewail" ne servent pas à grand chose). On trace "drez dans l'pentu" direct avec un riffing costaud, un chant profond et caverneux et une petite couche de graisse par dessus délectable, arrivant à dégager cette aura noire si caractéristique et inimitable.

L'album est de bonne facture, pas forcément mémorable et assez inégal par moment, mais FUNEBRE sait se montrer persuasif en sortant de très bons morceaux, à l'image du premier, "Waiting For The Arrival", qui déboule sans prévenir avec ses parties rentre-dedans couplées à des moments plus plombés, "Walls That Held Screams" où le combo nous persuade pour le coup fortement avec ses blasts et sa petite ambiance glauque derrière, faite de cris de possédés. La deuxième moitié après "Spirits Bewail" monte même d'un cran niveau intensité, c'est vous dire si FUNEBRE aime nous faire patienter...Et mise à part quelques passages à vides comme sur "Blood on White" qui peine à démarrer et se complaît dans des mélodies peu inspirées, l'ensemble possède une assise rythmique bien marquée et suffisamment bêtonnée pour ne pas avoir à pâlir face aux autres formations plus reconnues. Alors, bien sûr, FUNEBRE n'atteignait pas le niveau de riffig d'un "Left Hand Path", ni la noirceur de "Privilege of Evil" (enregistré lui aussi aux TTT Studios à Helsinki), mais on ne va pas lui jeter des pierres pour ça.

Et comme c'est d'actualité en ce moment, l'album a eu lui aussi droit à son petit coup de lifting deuxième édition en 2011 de la part de "SpineFarm Records", au même titre que CONVULSE et son "World Without God" chez "Relapse" en 2010, ajoutant les deux démos de 89 et 90 que sont "Cranial Torment" et "Demo II". Les amateurs de Death reliquaires avec une couche de 3cm de poussière dessus devraient apprécier. Une petite retouche au niveau de la pochette d'origine a également été effectué, pour un rendu plus noir et glauque (une petite préférence à titre personnel pour l'ancienne).

Voilà donc ce qu'était FUNEBRE: un témoin et acteur de la scène "Death Metal" des nineties, ayant contribué, modestement certes, au développement du genre, mais possédant malgré tout ce charme et ce petit goût incomparables, enveloppant sa musique d'une aura underground et fait-maison (enfin presque, cf ci-dessus). Avec encore des imperfections, mais comme le disait si bien Michael Amott lors de la réédition (quand je vous dit que c'est d'actualité) de "Dark Recollections" de CARNAGE: “[...]some of the composition sounds quite naive and sure it's a crude recording, but DEATHMETAL was never meant to be pretty, baby!”. Ca se passe de commentaires, non?




PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SYMPHONY X [Lyon - 69] > 07-05-2019
SYMPHONY X [69] 07-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours