last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine THE RITUAL - Beyond The Fragile Horizon [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (41.38) | Heavy Melodic Core
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.bakerteamrecords.com/
Contact groupe http://www.myspace.com/theritualthrash
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 01 décembre 2011
Chroniqueur : Blackened

Il est vrai que l’on a plus l’habitude de voir nos amis transalpins, du moins ceux qui s’exportent en dehors de leurs frontières, évoluer dans le "metal symphonique" ou "progressif", styles qui sont en quelque sorte leur marque de fabrique. Ici, THE RITUAL nous montre que les Italiens ont d’autres tours dans leur sac. Le groupe propose aujourd'hui son premier album « Beyond The Fragile Horizon », qui se positionne assez justement selon les propres dires du combo dans un « Heavy Melodic Core ». Expression aventureuse ou néologisme musical, ce créneau « novateur » présente toutefois chez THE RITUAL des influences assez clairement identifiables et ne révolutionne pas grand-chose en la matière.


Toutefois, après l’introduction samplée de bonne facture qui saura aiguiser la curiosité, le premier titre "Show Me What You Can Do" vaut le coup d’oreille. Une alternance entre passages rapides assez thrashy, rythmiques acérées ancrées dans le "metalcore" et refrain mélodique aux voix entraînantes permet d’entrer dans l’univers des Italiens. La voix sera uniquement chantée tout le long de l’album, assez surprenant pour un groupe adoptant la terminaison « core », mais pas dérangeant au vu de la qualité des mélodies vocales proposées. Cependant, l’intérêt retombe d’un cran, voire de plusieurs à l’écoute des trois titres suivants, qui se font succéder des harmonies à la guitare très peu inspirées, et déjà entendues maintes et maintes fois. Ces enchaînements d’accords sont utilisés en effet par de nombreux combos de "punk-rock" des années glorieuses de ce style, fin 1990, début 2000, et leur utilisation ici semble anachronique, tout juste aguicheuse et remise au goût du jour dans un style plus moderne. Les plans clichés se succèdent malheureusement tout au long de l’album, sauf sur la fin. La voix de Marco Obice est bien présente, intelligemment posée, et très juste. Le chanteur-guitariste n’abuse pas des arrangements vocaux, ce qui laisse plus de place aux six-cordes sur ce créneau. La voix est cependant noyée dans un effet très désagréable, qui donne l’impression d’un réel amateurisme en terme de production sur ce plan. Les nombreux arrangements de guitare, assez fouillés, ne transparaissent pas forcément à la première écoute, il faut en effet ingurgiter l’album plusieurs fois pour en percevoir l’importance et les subtilités. Le travail de Luca De Vito derrière les fûts est fort appréciable sur les titres les plus énergiques, où il place sa grosse caisse avec intelligence et efficacité. Un titre plus calme comme "Without" est le bienvenu avant un final convainquant. En effet, la fin de l’album ne relève en rien du remplissage, ce qui nous prouve que le groupe n’a pas tout donné d’entrée de jeu. Des titres comme "The Liar" au riff « panteresque » et au passage mélodique central virtuose des plus réussis (envolées de guitares sur fond d’harmonies puissantes), ou "Nothing Is The Same (Sacrifice)" qui clôt l’album de belle manière sont parmi les plus intéressants du disque.


Pour résumer, THE RITUAL est un mélange assez hétérogène de metal mélodique. On retrouve aisément dans les compositions des inspirations à la AVENGED SEVENFOLD (esprit mélodique), TRIVIUM (voix chantée, arrangements de guitare) ou encore KILLSWITCH ENGAGE (côté « core »). Le groupe démontre un réel potentiel accrocheur dans ses mélodies qui s’avèrent malheureusement être, à défaut d’efficaces, très peu inspirées. Les développements mélodiques ou agressifs selon les moments ouvrent une perspective bien plus intéressante au combo italien, qui en a sous la pédale. La production est dense et puissante, malgré une caisse claire très artificielle et une voix plombée par un effet cliché de cave à fromage. Dommage pour le coup, on passe un bon moment tout en restant sur sa faim.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
NOCTEM [Lyon - 69] > 26-04-2019
NOCTEM [69] 26-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Abi
Abi (38)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours