last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine BEGGARS & THIEVES - We are the brokenhearted [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (45.45) | Hard rock mélodique
Informations
INTERVIEW
Contact label http://http://www.frontiers.it
Contact groupe http://www.facebook.com http://www.myspace.com/thebeggarsandthieves
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 05 décembre 2011
Chroniqueur : g-rom

BEGGARS & THIEVES s’est formé en 1989 sous la houlette du guitariste Ronnie Mancuso et du chanteur Louie Merlino, rapidement rejoints par le batteur Bobby Chouinard et le bassiste Hugh Mac Donald. C’est en 1990 que sort leur premier méfait éponyme chez "Atlantic record" et l’album est encensé par la critique, le premier single « Beggars & thieves » se hissera dans le top 40 des charts américains cette même année. Mais la vague "grunge" enfantée par NIRVANA emporta tout sur son passage, y compris l’intérêt grandissant des grosses maisons de disque pour BEGGARS & THIEVES. Dire que la formation a connu moult péripéties relève d’un doux euphémisme, rien ne leur sera épargné, changement de line-up, décès, rupture de contrat etc… Mais les deux compères ont réussi à poursuivre leur carrière contre vents et marées, et sortent 3 autres albums « Look what you create », « The grey album » et « Stone alone ». La machine sera vraiment relancée après leur participation au "Firefest Festival" en 2010 où leur "rock/métal mélodique" reçut un accueil plus que chaleureux.

Aujourd’hui, sort le dernier opus en date « We are the brokenhearted ». Dès les premières notes de « We come undone », nous sommes interpellés par la qualité du son, qui est tout simplement énorme, un atout indispensable quand on pratique ce style. Une chose est sûre, BEGGARS & THIEVES a mis les petits plats dans les grands, le refrain est imparable et les solos sont très inspirés. Les influences sont à chercher du côté de TOTO, U2, GUN, ou encore BON JOVI et BAD COMPANY. Ce premier single aurait tout à fait sa place dans la programmation d’une radio comme RTL2, et pourquoi pas, sur les autres. Mais, ce n’est pas le seul morceaux dans ce cas, on peut aussi citer « Oil and Water », « Never gonna see you » ou encore « Seven seconds », tous des singles en puissance.

Louie Merlino renvoie au cours de chant une bonne ribambelle des chanteurs actuels et développe tout son savoir-faire, notamment sur « Oil and Water » interprété avec beaucoup d’émotion et dont les lignes mélodiques sont tellement touchantes qu’elles vous soulèverons les poils à coup sûr. C’est aussi le cas sur « Never gonna see you » et « Wash away », mais il sait se faire plus hargneux (pas trop non plus, on est dans du hard rock mélodique) comme sur « Midnight blue » ou encore « Innocence ».
Ronnie Mancuso n’est pas en reste, il distille des solos tous plus impressionnants les uns que les autres et fait preuve d’une musicalité exceptionnelle. Sa qualité de jeu et de composition est tout simplement incroyable.
« We are the brokenhearted » possède des refrains et des mélodies d’une efficacité redoutable, (« Oil and water », « We come undone », « Never gonna see you ») et aucun titre de remplissage ne vient faire retomber notre plaisir.

Le petit bémol que l’on pourrait attribuer à cet album est peut-être un manque de spontanéité, tout est calculé, pensé et retravaillé. Nous pouvions aussi espérer un titre plus alambiqué que les autres, le début de « Midnight blue » ne faisant qu’illusion.

Après 20 de carrière et tous les obstacles rencontrés par les deux compères, la qualité de « We are the brokenhearted » est inespérée. La production est au millimètre, Louie Merlino et Ronnie Mancuso nous reviennent au summum de leur forme pour un résultat plus qu’à la hauteur. L’opus regorge de tubes en puissance, sagesse et maturité en sont les maîtres mots, où quasiment rien n’est à jeter. Les deux membres fondateurs nous avait promis un album de grande qualité, force est de constater qu’ils ne nous ont pas menti (et c’est plutôt rare, ces temps si… oui, Lou Reed et Lars Ulrich, c’est de vous que je parle).
Les programmateurs radio et les grosses maisons de disque devraient enlever leurs oeillères et regarder vers BEGGARS & THIEVES, à force de passer à côté de tel talent, il n’est pas étonnant qu’ils soient en crise.
À bon entendeur, salut !!!



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LE BAL DES ENRAGES [Lyon - 69] > 20-04-2019
LE BAL DES ENRAGES [69] 20-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours