last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine STEEL RANGERS - Full-X-Ess [ 2012 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (43.11) | Glam metal/rock
Informations
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label
Contact groupe http://http://www.facebook.com/pages/STEELRANGERS/103281522698 http://www.myspace.com/steelrangers
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 29 février 2012
Chroniqueur : Bakounine

Le "glam rock-metal" en France est un phénomène relativement nouveau. Il faut dire qu’on retrouve dans nos contrées relativement peu de groupes de ce genre ou assimilés. Et c’est vrai que la plupart des groupes du style sortent en ce moment leurs premières productions, à l’image de FRENCHKISS, FREAK SHOW et donc des STEEL RANGERS suivant l’exemple des plus connus, notamment à l’étranger : les grenoblois de BLACK RAIN. Si ces derniers avaient surpris par une certaine prétention, en refusant de jouer le matin sur la mainstage du Hellfest de l’année dernière (encore que je ne connaisse pas toutes les ficelles de l’affaire), les « Steal Rangers » ont plutôt l’air de ne pas se prendre la tête… Du rose de partout, diverses bouteilles, du cuir, le quartet est représenté avec des corps de squelettes, ce qui met en avant un côté plus détendu/délire que de vrais rock stars, et surtout : « Pas de nanas… ». Oui, le groupe innove presque dans le domaine du "glam metal" en choisissant la démarche courageuse de ne pas afficher de groupies à moitié nues dans leur livret (à moins peut-être qu’ils n’aient pas été fichus d’en trouver une qui accepte?), malgré le fait que leurs paroles ne traitent quasiment que de ça .


Ce qui fait une certaine différence sur ce premier opus avec les autres groupes de la scène en mon sens, chez STEEL RANGERS, c’est la grande qualité des paroles qui invitent au rêve et à la détente… Plus sérieusement, j’ai vraiment accroché avec le côté anti-prise de tête du groupe tenant un peu de l’esprit stupide des TWISTED SISTERS avec des paroles oscillant entre le sérieux des MUNICIPAL WASTE, la maturité d’ULTRA VOMIT, la sobriété de TANKARD et le côté féministe et romantique de GRONIBARD. Bref, un esprit quasi punk, symbolisé à merveille par des titres de morceau comme « Suck G.I » ou « Mr Dildo » ou par l’introduction de l’album, des espèces de cris bizarres assez semblables aux cris d’un autiste un soir de cuite…
Mais le fait est que, musicalement, la musique du groupe tient plutôt bien la route dans un registre déjà pas mal exploré. Leur glam metal est carré, entraînant, frais et engageant. Musicalement, tout est plutôt bien fait avec des riffs puissants et catchy, des soli de guitare bien envoyés. On sera en revanche plus mesuré sur le chant qui, s’il passe très bien dans l’esprit sur la majorité du Cd, voire nous envoie carrément au tapis sur l’imparable refrain d’un « Just Want A Bitch…L.L.L.B », affiche parfois ses limites, sans toutefois être ridicule et sur quelques baisses d’intensité dans l’atmosphère générale. Mais nous avons quand même des passages qui raviront tour à tour les amateurs de punk comme « Drink Some Beer », de glam metal : « Motorfucker », de NWOBHM : « Triple Dong », il y a même une espèce de ballade FM : « Dirty Love ». Enfin, le dernier morceau « Big Dick For Your Asshole » a tout d’un tube (pas de jeux de mots vaseux, s’il vous plaît…).


L’ensemble est donc pêchu et sympathique pour ce groupe nantais qui pratique sans complexe une musique que l’on sent à la fois spontanée et sans prétention, mais avec un résultat final à la hauteur. Un peu de travail pour épousseter les imperfections dans leurs prochaines productions et mettre encore un peu plus de liant et de corps et tout ça sans perdre leur identité, et on pourrait alors aller vers une vraie très belle révélation.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
BENIGHTED [RIOM - 63] > 27-04-2019
BENIGHTED [63] 27-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours