last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine KLOGR - Till You Decay [ 2012 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (46.00) | Metal alternatif, progressif
Informations
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label http://www.zetafactory.com/
Contact groupe http://www.klogr.net/home/ http://www.myspace.com/572180528
Live Dying  Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 30 janvier 2013
Chroniqueur : Mary.Scary

KLOGR est, contrairement à ce que ce nom laisse supposer, un groupe italien de metal alternatif flirtant avec le progressif. Prononcé « kay-log-are », ce nom s’inspire de la loi psychophysique de Weber-Fechner qui repose sur la relation complexe entretenue entre le stimulus et son ressenti… C’est donc en toute logique que le souhait de KLOGR soit de créer des sensations par la seule puissance de sa musique… Si la psychophysique ne parle pas à tout le monde, la musique peut convaincre plus aisément. Pourtant il semble que KLOGR ait, soit choisi le mauvais nom, soit le mauvais style de musique car son premier album « Till You Decay » risque de ne pas faire l’unanimité auprès du public.

L’artwork relativement minimaliste contraste assez avec le contenu du disque qui est lui plutôt riche. Une richesse que KLOGR désirait par-dessus tout, en qualifiant son bébé de voyage où se mêlent noirceur et mélodie et où les sentiments sont nombreux et contradictoires. Ils ont raison dans le sens où les pistes de cette galette de onze titres représentent une sorte de melting pot musical : atmosphères metal alternatif, riffs thrash et chant heavy sont au programme. Pour le moment, cela augure quelque chose de plutôt positif.

Les premières notes de « Live Dying » ne vont pas sans rappeler A PERFECT CIRCLE et consorts, autant dire que l’album commence sous ses meilleurs auspices. La voix de Rusty peut monter assez haut dans les aigus, caractéristique qui ne plaira sans doute pas à tout le monde. Le rythme et les mélodies sont plutôt « catchy » et, en réalité, ce qui pourrait être la seule ombre au tableau est bien la voix qui dénature un peu le style. Mais après tout, c’était sans doute l’effet voulu.
On enchaîne avec « Silk and Thorns » et « White Eyes » qui penchent un peu plus vers le rock stoner. La basse y est plaisamment imposante dans le premier titre cité et le chant a un petit côté BABYLON ZOO par moment.
« Bleeding » se veut très énergique et illustre plutôt bien l’univers du groupe, ce qui explique sans doute le choix de ce titre pour la réalisation du premier clip de l’album.
« Green Star » relâche un peu la pression et Rusty tentera par tous les moyens de vous charmer, contrairement à « Naked Mind » qui a un effet quelque peu brouillon, créant chez l’auditeur l’impression que le morceau est tout bonnement raté, ce qui est dommage étant donné qu’il commençait plutôt bien.
Les autres pistes ont tendance à être un peu laborieuses puisque KLOGR semble tourner en rond : on a sans arrêt affaire aux mêmes mélodies, cadences et surtout au même style de chant. « Value of Sin » et « Silted Memories » relèvent un peu le niveau grâce à quelques passages sympas ci et là.
Comme beaucoup de ses camarades musiciens, KLOGR a opté pour la ballade en guise de conclusion. La mélodie maîtresse de « Young Graves » annonce une belle promesse à ses prémices, bien vite gâchée par un chant peu franc, une voix chevrotante qui n’a rien de convaincant… Une fin qui nous laisse donc sur notre faim.

Dans le fond, « Till You Decay » n’est franchement pas une catastrophe. Son point faible est cette impression persistante que chaque titre est le recyclage d’un autre, un manque de couleurs se fait ressentir à la longue, ce qui contredit le désir de KLOGR. Effectivement, le groupe propose une palette plutôt large mais son problème est de toujours faire entendre la même palette, titre après titre. En outre, le mixage semble avoir été bâclé puisque le son rappelle plus celui d’une bonne vieille cassette audio qu’un cd, ce qui est dommage pour ce style.
Cela étant, si à la première écoute cet album peut laisser indifférent, il possède pourtant quelques petites perles, des passages plaisants qui n’ont malheureusement pas eu la chance de s’étendre davantage. Malgré cette légère amertume qui se fait ressentir lorsque le disque s’arrête, KLOGR est doté d’un bon potentiel et laisse présager de meilleures compositions à l’avenir.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
KLOGR - Black Snow KLOGR - Make your stand KLOGR - Keystone

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
ENSLAVED [Paris - 75] > 16-10-2018
ENSLAVED [75] 16-10-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : ATTILA
ATTILA (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours