last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine MIND WHISPERS - Cosmic obedience [ 2013 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (43.12) | Thrash Death éthéré
Informations
INTERVIEW
Contact label
Contact groupe http://mindwhispersofficial.bandcamp.com/ http://www.facebook.com/pages/mind-whispers/270760353478?ref=ts&id=270760353478&sk=info
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 08 octobre 2013
Chroniqueur : Simius

Le mois de mai fut marqué d'une nouveauté pour le moins intéressante de la scène Française. Après 10 ans de bons et de loyaux services, Mind Whispers revient avec un nouvel opus signé chez This is 4 us : « Cosmic Obedience ».

Les bergeracois nous avaient tout simplement surpris, lorsqu'en 2007 était paru leur édition sublime de « Ite Misa Est » ( « la messe est dite »). Et pour cause, l'album nous présentait un ensemble de 14 pistes, prenant en compte 7 pistes présentes sur leur album précédant : « Beyond The Scarlet Opening ». Le tout étant astucieusement accompagné d'un CD live dans le pack promo rendant ce package pour le moins alléchant. Il faut bien admettre que les gars de Mind Whispers savent mettre les formes à la bonne réalisation de leur projet. Du reste il semblerait qu'au cours de ces nombreuses années d'expériences scéniques en compagnie de grands noms de la scène française (Eths, Whisper X...) les aquitains ont acquis un certains sens de la diffusion et surtout de la production. On perd pas facilement les bonnes habitudes et c'est tant mieux. Avant même d'introduire la qualité musicale de ce « Cosmic obidience », arrêtons nous quelques instants sur la qualité de la production.

Récemment un ami m'a dit : «  tu verras, l'avenir c'est le digipack ». Comment ne pas penser le contraire lorsqu'on a en face de soi le magnifique artwork de « Cosmic Obedience » ? Trois planètes alignées à différentes distances. La plus éloignée n'est qu'un point noir au milieu de ce qui semble être un soleil. Celle au premier plan arbore en son centre un visage entouré de tentacules métalliques, qui ne sauraient nous rappeler les sentinelles de Matrix. L'ensemble est présenté dans des teints bleus sombres contrastant fortement avec la sphère incandescente en arrière plan. A la manière d'une éclipse, la pochette attire implacablement l’œil avec ses formes et ses couleurs très travaillées. Le résultat escompté est tout simplement surprenant . Rien d'étonnant à cela finalement lorsque l'on constate que ce n'est autre que Stan W-Decker (Iron Maiden, Megadeth, Avalon …) qui fut mis à contribution pour la réalisation de cet artwork. Non comptant d'être très attrayant , il donne également un avant-goût prometteur de ce que pourrait nous réserver le CD : une musique éthérée, associant un son atmosphérique à une certaine brutalité. Les musiciens de Mind Whispers n'ont également pas lésiné sur la qualité sonore en choisissant Brett Caldas-Lima ( Sceptic Flesh, Pain of salvation...). Le ton est donné, et l'on s'empresse de déballer le CD (qui par ailleurs est tout aussi travaillé que le reste) afin de nous assurer que toute cette postproduction est bien raccord à nos attentes.

« Number » commence sur un son électronique. Simple son, lourd, soutenu sur quelques temps. En fond, des instruments s'éveillent, comme un appel. La guitare tout aussi lourde entame alors une longue litanie montant peu à peu en puissance accompagnée d'une basse claire, remplissant pleinement son office. Tout s’accélère, le rythme fortement inspiré par un aspect trash est soutenu par des guitares lancinantes sur laquelle vient plané le growl puissant et caverneux d'Olivier Simon. Malgré la violence inhérente au genre death, on ressent néanmoins une certaine forme de linéarité produite par le rythme mid-tempo et la mélodie gardés sur l'ensemble de la piste. A proprement parlé il serait donc plus pertinent de parler de death atmosphérique tant les compositions peuvent s'avérer lancinante. Tel un décollage, la première piste nous emmène loin, très loin dans l'univers aérien et pourtant si sombre qu'est celui de Mind Whispers. Et les autres compositions présentes au sein de l'opus ne dérogent pas à la règle ! Tantôt adoptant des riffs plus axés death, ou encore thrash, voir complètement atmosphérique comme c'est le cas avec l’envoûtante « Negative sphère » qui nous offre un solo guitare d'une beauté aérienne, « Cosmic Obedience » reste sujet à une certaine homogénéité. Le voyage se passe relativement sans accroc malgré un certain mélange de style : tantôt pris d'un riff lourd comme c'est le cas dans « Here is your decline » ou encore « Infinity » -qui par ailleurs révèle une voix guttural des plus sombre avec son introduction faisant presque penser à du black- tantôt ballottés par des harmonies suspendues comme c'est le cas dans « Negative Sphère » et « Cosmic Obedience ». Parlons en justement de cette dernière. Alors que l'album démarrait crescendo, « Cosmic Obedience » met un point d'honneur à ce que l’auditoire retrouve ses marques. Légers arpèges de guitare folk en introduction, laissant place à une musique lente, libérée par des accords suspendus, soutenus … On se laisse une fois emporter par un solo de guitare qui ne se veut en rien superflu. Pas de guitare héro, juste quelques notes bien placées pour nous faire profiter au mieux de la mélodie ambiante. Quelques que derniers coups de semonce et puis plus rien. L'album s'achève ainsi. Brutal. Net, précis, sur un ultime riff qui vient nous retirer tel un réveil de notre sommeil agité. Une bien belle fin en somme qui laisse aux oreilles le soin d'imaginer un atterrissage pour le moins forcé.


« Cosmic Obedience » est une véritable découverte en son genre. Raffiné, et à la fois impressionnant tant sur la production visuelle que sonore, ce 4 ème opus présente un magnifique tour de force pour Mind Whisper que l'on ne se lasse plus d'écouter et ce même après plusieurs semaines … Pour que le voyage dur, encore et encore. Un subtile mélange pour les oreilles qui nous fais divaguer entre songe et réalité, que l'on ne se lasse plus d'écouter, et ce même après quelques semaines. Croyez moi …



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
MIND WHISPERS - Ite missa est MIND WHISPERS - Serpentarius

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
Votre compte
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
WITCHFINDER [Décines - 69] > 23-02-2019
WITCHFINDER [69] 23-02-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours