last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine VINC2 - By the Third Sea [ 2013 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (49.34) | Post-rock atmosphérique, drone
Informations
INTERVIEW
Contact label
Contact groupe http://www.vinc2.net/ http://vinc2.bandcamp.com/album/by-the-third-sea
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 18 décembre 2013
Chroniqueur : Mary.Scary

Vincent Coudert, jeune homme de 25 ans vivant en Haute-Savoie, est celui qui se cache derrière le projet VINC2. Et avec « By the Third Sea », l’artiste n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il s’agit de son troisième album ! Signant un post-rock on ne peut plus ambiant et made in France, VINC2 propose une nouvelle fois aux auditeurs de voyager, purement et simplement.

Aux oreilles avides de rythmes endiablés et de cris gutturaux, passez votre chemin ! Car « By the Third Sea » se rapproche plus du voyage onirique que des ballades au pays des headbangs. D’ailleurs, il suffit de regarder l’artwork qui est l’illustration parfaite du contenu.
« By the Third Sea » est assez difficile à décrire puisqu’il provoquera des émotions différentes selon les personnes qui l’écouteront. Tout fan de musique le sait : la moindre petite chose a son influence sur l’appréciation d’un titre et c’est d’autant plus vrai ici !

Dans « By the Third Sea » règnent les notes de piano, quelques souffles de clarinette et quelques larmes de violoncelle, le tout au service de la belle créativité de VINC2.
« Je suivrai ton ombre à travers les nuages » est un extrait de « Chanson de Soie », piste d’ouverture, et qui en dit beaucoup sur l’ambiance mélancolique qui règne tout le long du morceau comme de l’album. Les textes ne tiennent pas une place majeure dans cet opus (les paroles n’y apparaissent qu’à deux reprises), l’instrumental étant le grand maître de cérémonie lors des onze titres, mais la voix de Vincent Coudert, si elle n’est pas très franche et un peu frêle, est loin d’être désagréable et sied plutôt bien à l’image fragile et éphémère qu’évoque sa musique.

L’esprit décolle sincèrement dès la seconde piste, très aérienne, « So Long ». VINC2 maîtrise parfaitement les atmosphères qu’il instaure et pique notre imagination comme pour « Fantasia » qui bénéficie d’un côté un peu plus cinématique et merveilleux, où des mots comme « féérie », « amours destinés », « enchantement » sont les premiers à venir en tête. Tout comme « Waiting for my Number Come », qui me fait penser à une perdition en pleine mer, voguant vers une destination inconnue, bien que la fin du morceau laisse entrevoir une pensée optimiste. Bien entendu, ces ressentis ne concernent que moi mais la preuve est là : VINC2 réussit le pari fou (car nombreux s’y essayent sans pour autant y parvenir) de transporter son auditeur là où il ne s’y attend pas car chaque seconde sonne comme une découverte, comme un nouveau pas d’effectué dans une contrée qui n’avait pas encore été inventée.

La musique s’apparente parfois au drone mais elle est clairement plus positive que ce dernier qui suggère principalement un monde post-apocalyptique. (à l’exception de « Expérience » qui est la piste la plus sombre mais aussi la plus courte) Le monde de VINC2 sous-entendrait plutôt la reconstruction d’un monde déchu.

Il se découle une tristesse heureuse dans cette musique intimiste et mélancolique, comme un regain d’optimisme après une forte peine éprouvée. C’est une odyssée au-delà des nuages et des paysages, pendant laquelle l’immersion est totale grâce à quelques sons et bruitages plongés dans la musique, tels que les oiseaux, les vagues ou les rails, ces derniers étant bien différents et évoquant pourtant cette même notion de voyage.

C’est beau, poétique et idéal en cas de panne d’inspiration, une musique faite pour fermer les yeux, pour se laisser aller et rêvasser.
« By the Third Sea » est LA bande originale du film que vous aurez vous-même imaginé en l’écoutant.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
BUY JUPITER [Décines - 69] > 07-10-2017
BUY JUPITER [69] 07-10-2017

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
FURYENS
FURYENS [PLUG and PLAGUE]
25-11-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
photos de concerts metal

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BELLAKO
BELLAKO (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock