last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine LIVING DEAD LIGHTS - Black letters [ 2014 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (41.00) | Metalcore
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.gbsound.net/home/
Contact groupe https://www.facebook.com/pages/living-dead-lights/35354052942 https://myspace.com/livingdeadlights
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 11 janvier 2014
Chroniqueur : sarvgot

LIVING DEAD LIGHTS avait marqué le monde du Métal lors de la sortie de son EP il y a … 5 ans déjà. Plusieurs magazines avaient parié sur le groupe à l’époque y voyant un nouvel élan pour le Hard Rock – Métal, notamment ROLLING STONE MAGAZINE (grâce au critique Andrea CARRARRO) qui, au sortir d’un concert du groupe pensait avoir vu « la chose la plus cool depuis 10 ans. Un méga-hit Garantie ! » Peut-être un deuxième Jon Landau ? Las, 5 ans ont passés et ont fait évoluer notre musique du diable. Le combo américain a-t-il su inscrire son album dans l’air du temps ? Le pari serait il en passe d’être gagné pour les magazines ?

Si l’on attendra de décortiquer l’album avant de statuer, notons que le groupe a su bien s’entourer pour produire BLACK LETTERS puisque Fred Archambault, David Spreng ou Tom Baker ont répondus présent. Les trois ont déjà travaillé avec DEFTONES, ROB ZOMBIE ou ALICE COOPER et A7X … du lourd … Et du ricain en puissance. Cette influence et ce son typiquement Californien (enregistré a Los Angeles) est hyper présent dans la musique du combo. Un album calibré pour percer sur le marché américain donc. Dès l’ouverture (I’LL BE YOUR FRANKENSTEIN) vous serez happé par ce gros son. Influence Metalcore dans le chant, des guitares très punk, le décor est planté. Le second morceau IT’S DROWNING IN MY VEINS continu sur la lancée et, tel un bulldozer, écrase tout sur son passage. Le groupe ne fait pas dans la finesse mais les refrains ont le mérite d’être entêtants et bien fichus. Tout juste aura-t-on droit à une semi-ballade : AMERIKAN EYES. AAaah, on imagine aisément les campus américains, les roulages de pelles entre étudiant(e)s, les minettes aux pieds du groupe … Cliché ? Oui, mais LDL semble l’assumer parfaitement, jusque dans leur style vestimentaire Metalcoreux.

Bon, on ne va pas s’mentir chers amis, nous, ici, on n’a pas apprécié plus que ça ce gros son. Certes le groupe est doué pour pondre des méga-tubes, les refrains accrochent, les guitares sont suffisamment acérées pour pondre quelques soli et suffisamment grasses pour que l’on puisse ranger l’album à côté d’AVENGED SEVENFOLD par exemple. Seulement voilà, le disque est bien trop mou dans son déroulé. Chaque chanson est bâtie sur la même structure intro / couplet / refrain et l’on a vite fait le tour des variations. On ne va pas reprocher au groupe de vouloir percer à grande échelle et de faire le maximum pour que l’album passe sur les ondes (tiens, pas un morceau de 3’30), mais il arrive avec un gros train de retard. S’il n’en oublie pas l’essentiel de sa musique, certains morceaux ne sont clairement pas au niveau : GHOST AND SAINTS, FALLING DOWN. Pour ce dernier, LDL semble avoir voulu faire un patchwork de son propre album.

Non, clairement le groupe aura du mal à percer ailleurs qu’aux STATES. BLACK LETTERS saura trouver son public de jeunes ados voulant découvrir le Métal, et en cela déjà, on remerciera LIVING DEAD LIGHTS. Mais en 2008 le METALCORE n’était pas aussi foisonnant qu’en 2014, comme on l’a dit, le groupe arrive trop tard, tout est déjà dit. Pas innovant, pas transcendant, mais divertissant. Voilà l’adverbe qu’on collerait bien sur l’album.

Donc NON, le pari n’est pas tenu. Si Jon LANDAU avait vu le futur du Rock’n Roll un soir de 1974, Rolling Stone Magazine n’a pas réitéré l’exploit.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
OUR LAST NIGHT [Villeurbanne - 69] > 15-10-2017
OUR LAST NIGHT [69] 15-10-2017

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
FURYENS
FURYENS [PLUG and PLAGUE]
25-11-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
My Radio Rock est une webradio independante diffusant du Rock, Metal,Hardcore, Punk, alternatif ...

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : BARE TEETH
BARE TEETH
CONCOURS CONCERT : BELLAKO
BELLAKO (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock