last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


LA EVENTS FEST [ 25-03-2017 ]
CHARIOT, GALMET, SHOEILAGER, EMBRYONIC CELLS, TANKRUST, OVERDRIVERS, SPOILER
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Le Contrepoint - Chalons en Champagne [ 51 ] Chronique : 09 avril 2017
Chroniqueur : inglewood
Photographe : inglewood photographiehttps://www.facebook.com/inglewoodphotographie/
Affluence 250
Contact organisateur http://la-events.webnode.fr/
INTERVIEW    
C’est à Châlons en Champagne, ville située en Champagne Ardennes entre Troyes et Reims, que l’association LA Events nous avait donné rendez-vous le 25 mars dernier pour son premier LA Events Fest.

Dans une salle à dimension humaine mais respectable (250 furieux) : Le Contrepoint, avec une sono puissante et des lights plutôt fournis, le Fest était bien logé.

Preuve, s’il en fallait une, qu’il n’y a pas qu’à Paris qu’il se passe des choses, le plateau était de choix. Aussi bien en matière de qualité que de quantité, pas moins de 8 groupes pour 16€, de la musique de 15h à minuit !

Comme souvent dans ce genre de festivals, l’organisation, composée de bénévoles motivés et disponibles (pas mal de copains des Lezardos) fut irréprochable. Une ambiance au top avec zéro raté organisationnel ou technique, de vrais pros à LA Events.

Alors, dans le détail ?

Malheureusement, je suis arrivé alors que mes copains de UNDEAD remballaient, donc je ne vous dirait rien de leur prestation du jour mais les connaissant bien et de l’avis des présents, leur thrash fut efficace et violent à souhait.
C’est peut-être pour ça que les Anglais de SPOILER ont eu un peu de mal à jouer après. Pas assez de présence scénique et un chanteur un peu statique, le tout sur des compos un peu téléphonées mais plaisantes, voici le bilan de ¾ h d’un set qui n’a pas vraiment décollé.

Ah !!, TANKRUST. Découverts, pour ma part lors du festival des LEZARDOS en 2016 et beaucoup aimés, ce groupe est énorme de présence et d'aisance scénique. Des compos death-hardcore brutales (peu être trop pour un public un peu timide) mais qui ont bien fait mal à mes oreilles. Les gars n'ont pas compté leurs efforts, Kootoh au chant saute partout, utilise le mégaphone et vient chercher le public en permanence tout comme les autres musiciens qui ont assuré un set efficace et maîtrise.

S’il y en a qui ont su réveiller le LA Events Fest c’est bien les nordistes de OVERDRIVERS ! Gibson dans Marshall, le gain à fond et vogue la galère. On ne se pose pas de question chez OVERDRIVERS , c’est du rock burné, des cheveux qui virevoltent et une énergie tourbillonnante qui a tout emporté sur son passage. Des titres qu’auraient pu interpréter AC/DC ou AIRBOURNE, des gars excellents et un public qui dansent et qui se laisse draguer par ces mauvais garçons. Du bon boulot !

Ce n'est pas possible, pour moi, d’être complètement impartial avec les copains d'EMBRYONIC CELLS. Groupe emblématique de la scène Black metal Troyenne (ou seul groupe de la scène black metal troyenne) depuis presque 20 ans, ce sont des saigneurs. Maîtrise totale du sujet, les garçons n'ont rien à prouver mais bouffent la scène comme des ados turbulents. Max au chant est puissant et très charismatique et Pierre le Pape (notre fierté à nous Troyens) fait preuve de sa maestria habituelle. Focus sur Mamouth (!?) à la basse qui assurait son premier set avec EMBRYONIC CELLS. Un concert dense, noir et violemment parfait.

On ne va pas se mentir, j'ai une affection particulière pour le metal Japonais, sa folie, son extravagance, ses qualités techniques et sa dichotomie. Surtout quand il s'agit ,comme ici, d'un girls band. Le contraste entre des minettes sapées comme des lolitas mais qui viennent pour nous coller des mandales.
GALMET est donc un groupe Japonais de death mélodique aux compos assez classiques et pertinentes qui défouraille comme il faut. Le spectacle est une part intégrante du set, les filles nous font toutes les poses, headbangent comme des dingues, c'est indéniablement contagieux. Le public ne s'y est pas trompé et est , pour la première et seule fois, massé devant la scène.
Comme toujours, les fans le savent, les instruments sont plus que maîtrisés (focus sur les 2 guitaristes) et le set file super vite, on en aurait peu être voulu plus.
GALMET a assuré, c'est clair, les filles bénéficient d'un évident capital curiosité mais ça le fait, personne n'y trouvera rien à redire.

Je n'ai pas mis longtemps à comprendre que le groupe qui suivit avait une fan base dévouée et très présente. Des petits gars avec des t-shirts du groupe qui ont chanté presque plus fort que le chanteur, des mamies, des familles, mais vous êtes qui SHOEILAGER ?
Et bien un excellent groupe Chalonnais qui pratique un heavy metal en français bien brut de décoffrage. Présent sur les routes depuis plus de 15 ans et avec 4 albums à leur actif, ce ne sont plus des débutants.
Les compositions sont efficaces, assez classiques, mais avec souvent un riff et des refrains bien identifiables. Autre point super-positif, l'attitude. La banane, les sourires ainsi que les petites interventions entre las morceaux ont donné un côté proche et amical au set . J'ai beaucoup aimé et nul doute que je reviendrai voir SHOEILAGER.

Tête d'affiche de se premier LA Events Fest un groupe de la NWOBHM tout droit sortie des 80's.
CHARIOT aligne plus de 30 ans d'expérience, autant dire que je ne ferais pas l’affront de dire que les Anglais maîtrisent leur sujet. Un concert bien old-school mais super plaisant, en grande partie grâce à l'humour dont ont fait preuve les musiciens et surtout le chanteur, Pete Franklin qui blague entre chaque morceaux.
Une heure trente dense et parfaite. Parfaitement rétro aussi, c'est la mode semble-t-il ! Tant mieux car voir ces Anglais maîtriser leurs instruments et nous claquer des rythmiques bétons armés avec ces sourires et une parfaite exécution c'est rare.

Et bien, cette première édition du LA Events Fest fut vraiment dense et superbement organisée par de vrais professionnels.
On a hâte de revenir !

Remerciements à toute l'équipe du LA Events, en pariculier à Ludo, aux Lezardos et à Elodie, la nounou des petites japonaises.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
DROPKICK MURPHYS [Saint Etienne - 42] > 03-07-2017
DROPKICK MURPHYS [42] 03-07-2017

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : SEIDE
SEIDE

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock