last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


DOWNLOAD PARIS 2017 JOUR 2 [ 10-06-2017 ]
DOWNLOAD PARIS 2017 JOUR 2
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Base aérienne 217 de Brétigny - Brétigny-sur-Orge [ 75 ] Chronique : 25 juin 2017
Chroniqueur : riffraph
Photographe :
Affluence NC
Contact organisateur https://www.livenation.fr/
INTERVIEW    
Deuxième journée sous une température qui frisera presque la canicule. Sans doute celle qui va rameuter un maximum de festivaliers car il faut bien des têtes d'affiche pour hiérarchiser le truc de manière implicite, que voulez-vous, le monde est ainsi fait... C'est pourquoi d'ailleurs vous ne trouverez ici pas de live report sur ces fameux grands groupes car nous n'avons pas eu d'accréditations photos pour ceux-ci. Eh oui, cette hiérarchie existe au niveau des médias... En espérant qu'un jour ce genre de pratique peu reluisante disparaisse même si j'ai peu d'espoir...

Alors oui nous aurions pu quand même le faire mais nous avons décidé de nous intéresser à d'autres groupes pour ce samedi et surtout sur les scènes Warbird et Sptifire. Et vous savez quoi ? nous avons bien fait... Mais fermons la parenthèse et passons à des choses plus intéressantes humainement parlant. Comme nous n'aimons pas la routine, pour ce samedi vous trouverez les groupes vus et chroniqués par chacun de nous trois. Vous trouverez également hormis les photos évidemment, deux interviews vidéos de Lonely The Brave et DevilDriver. Je vous laisse donc vous replonger dans ce brûlant samedi et bonne lecture !!!

Les groupes chroniqués par Guillaume Sanchez

THE BLACK PANTHERA PROJECT - Spitfire Stage

La découverte du week-end pour ma part. Les Brésiliens sont venus en forme et qu'on fait le show, le chanteur guitariste était particulièrement communicatif. Cela fait plaisir à voir des groupes comme ça qui se donne à fond. Le public a répondu présent sur le set! Mélange de Punk hardcore et métal à la Sepultura, la musique du trio se révèle vraiment en live. Le groupe ne parlera de ce show comme étant le meilleur concert qu'il n'est jamais donné. Le guitariste finira dans la fosse pour balancer un énorme breakdown ! Parfait !

CODE ORANGE - Warbird Stage

Sous une chaleur qui commence à devenir accablante, cela fait du bien de se retrouver sous la tente de la warbird ! Code Orange débarque et il va clairement refroidir l'ambiance avec son Beatdown ! Le public qui répond présent et reçoit sa leçon de violences de la part des Américains. À noter des petits problèmes de sons notamment au niveau du chant, rapidement réglés cependant! À noter que le chanteur est aussi batteur, ce qui rend ce groupe si singulier. Une belle expérience toute en méchanceté !

TOUCHE AMORE - Warbird Stage

Venus au Download défendre leur dernier album stage four, les américains vont distiller leur musique post-hardcore au public qui la aussi a répondu présent! S'ensuivra un concert d'une intensité rare. Un groupe avec énormément de talent. Sans doute aussi un des meilleurs son du week-end. Magnifique ! J'en attendais beaucoup et je reconnais avoir pris une belle claque !

AQME - Spitfire Stage

Beaucoup de monde pour le groupe français, visiblement attendu ce week-end ! Le groupe va enchaîner les hits et fêter dignement les 15 ans de sombres efforts! On sent que le groupe est très content d'être là et va envoyer la sauce. Sans doute auraient-ils mérité de passer sur une MainStage tant le public était nombreux pour la spitfire! Aqme c'est une grosse machine bien huilée, un des tops 10 du Metal hexagonal !

__________

Les groupes chroniqués par Frédéric Bellec

ALTER BRIDGE - Mainstage 1

Il est 16h ce samedi quand la bande de Myles Kennedy investit la mainstage 1 après la prestation des excentriques Brésiliens de Far From Alaska qui avaient la lourde tâche d'ouvrir cette journée sur la scène principale. Je suis un grand fan d'ALTER BRIDGE depuis le départ, mais force est de constater que la participation de Myles au groupe de Slash ainsi que le projet parralèle de Mark Tremonti (TREMONTI) font que j'ai l'impression que le groupe ronronne, se repose sur ses lauriers. Malgré l'accueil plutôt favorable de leur dernier opus "The last hero" en 2016, je trouve, pour les avoir vus à maintes reprises en live, que certes leur setlist est une machine de guerre reprenant les plus grands tubes, mais la prestation est toujours trop lisse, sans réel échange avec le public. Un bon set de 50 minutes de la part des Américains mais sans réelle surprise.

BLUES PILLS - Mainstage 2

Place maintenant aux Suédois de BLUES PILLS, qui sont pour moi la révélation blues/rock de l'an dernier avec leur superbe album "Lady in gold". Après les avoir vus en showcase chez Deezer France en 2016, j'avais été interpellé par l'énergie et la voix d'Elin Larsson la front woman, une boule d'énergie scénique. Et bien je ne fus pas déçu de la prestation du quartet en cette belle après-midi. L'énergie, le groove, le feeling, tout y est, Elin donne tout avec sa voix à la Janis Joplin, les zicos sont certes en retrait avec un flegme quasi-Britannique mais Elin à elle seule illumine le show et mets le feu. Superbe set de 50 minutes.

FIVE FINGER DEATH PUNCH - Mainstage 1

La bande à Ivan Moody est attendue par un grand nombre de fans si on se fie aux t-shirts présents devant la mainstage 1 à 19h30. Il est vrai que les bad boys de Las Vegas ont réussi à se faire un nom par chez nous depuis quelques années grâce à l'efficacité de leurs albums. C'est un Ivan Moody tout en sourires et grimaces qui investit la scène, il à l'air plutôt en forme et en voix, ce qui est rassurant quand on connait le caractère ombrageux et soupe au lait du gaillard ! Zoltan comme à son habitude communique visuellement avec le publique tandis que le barbu bassiste Chris Kael fait des concours de doigt d'honneur avec le public, c'est clair le ton est donné ! Un set de 1 heure et 11 titres, efficace et carré comme d'habitude, dommage que les problèmes d'addiction d'Ivan ne mettent en péril l'avenir du groupe, celui-ci se voyant remplacé pour la suite de la tournée par Tommy Vext... Reviens-nous vite Ivan !

CALIBAN - Warbird Stage

Alors que la majorité se presse devant la mainstage 1 pour System of a Down, ce qui est bien naturel, je me sacrifie pour aller écouter de la bonne musique Allemande avec CALIBAN sous le chapiteau de la Spitfire stage. Depuis "I am Nemesis" en 2012 les coreux Teutons alternent le bon et le moins bon et leur dernier opus "Gravity" en a surpris plus d'un ! Le nouveau line-up à 2 chanteurs est efficace sur scène, les lightshows sont excellents (sauf pour un photographe de concert !) le son envoie du lourd, bref un set de 50 minutes pour les amateurs de gros métalcore (assez nombreux quand même sous la tente) et qui nous a permis d'aller voire la fin de SOAD, que demande le peuple !

__________

Les groupes chroniqués par Raphaël Bénard

LONELY THE BRAVE - Warbird Stage

Pour avoir écouté quelques-uns de leur titre studio et les avoir rencontrés en interview peu de temps avant leur concert il me tardait d’entendre et de voir leur prestation sur scène. En effet nos anglais de Cambridge ont un certain succès outre-Manche et d'ailleurs cela se constate dans le public qui semble bien connaître la setlist. S j'ai trouvé la voix de David Jakes un peu limite par moments en puissance et en justesse force est de constater que les morceaux sont bien plus pêchus en live et que nos musiciens ont une présence scénique forte et intéressante. A suivre donc...

DEVILDRIVER - Mainstage 2

Les californiens connaissent leur sujet. Là-dessus il n'y a pas de doute mais en 40 minutes de jeu difficile de faire connaître leur nouvel album c'est pourquoi notre combo devra faire avec et jouer ses titres les plus destructeurs et emblématiques. C'est ce qu'ils vont exécuter d'ailleurs avec le très bon jeu de batterie de John Boecklin qui donnera une force et un impact supplémentaire à la prestation scénique de nos protagonistes. Un set bien maîtrisé et direct où le groupe souriant à l'air de se faire plaisir. Plaisir partagé d'ailleurs par la foule bien que nous étions encore dans ce début d'après-midi...

THE LIVING END - Spitfire Stage

Rock'n'Roll !!! Avec Solstafir sans doute une de mes prestations préférées du Download. Il flottait comme un air de "Stray Cats" sur la petite scène Spitfire. Bon à vrai dire même si on ne peut s'empêcher de penser au groupe emblématique de Brian Setzer il y a quand même quelques différences... si nous avons bien droit à la fameuse contre-basse de Scott le jeu de guitare de Chris est sensiblement différent. Le groupe de Melbourne d'ailleurs embrasse non seulement le rockabilly mais également un rock plus moderne et gras. Plus direct devrais-je dire mais toujours avec une sensibilité bluesy dans le jeu. Notre combo ne ménage pas ses efforts et si notre contrebassiste sait s'amuser en jouant l'équilibriste sur un instrument qui a connu des jours meilleurs...bien roots tout ça et diablement jouissif... un air de fraîcheur sur du vieux rock'n'roll c'est un comble ! D'ailleurs si le public n'est pas si nombreux que ça il semble fidèle et connaisseur et indéniablement joyeux de la prestation. Un très bon concert.

SOILWORK - Warbird Stage

Direction maintenant la Suède avec ce Death melodique moderne que savent si bien maîtriser nos scandinaves. Si l'euphorie des débuts à laisser place ensuite à des albums un peu en dents de scie, il aura suffi d'une bonne prestation live sur une scène plus intimiste pour mettre tout le monde d'accord. Notre formation est sur une phase montante et notre line-up semble avoir retrouvé son inspiration sur scène et avec le public. Björn et ses acolytes se seront donnés à fond et les fans de la première heure comme les initiés auront apprécié un show puissant et mélodique qui aura bénéficier d'un son propre et bien mixé. Un petit régal dans le genre.

SOLSTAFIR - Spitfire stage

S'il y avait un concert à ne pas manquer pour les connaisseurs c'était bien celui des islandais de Solstafir. A l'instar de quelques groupes des années 90 qui faisaient dans le black un peu plus brutal nos protagonistes ont fait le bon choix de mûrir et de changer leur musique avec une approche bien plus introspective et posée. Leur dernier opus appelé "Berdreyminn" a reçu d'ailleurs un accueil chaleureux et extrêmement positif. L'art du groupe, malgré cette barrière indéniable de cette langue incompréhensible pour nous, est de faire une musique très imagée aux multiples paysages et d'émotions et que tout le monde peut ressentir. Capable de changer d'ambiances dans le même concert ils arrivent à garder un même esprit, une sorte d'identité en filigrane que seuls peu de formations sont capables d'exécuter. Et j'ai trouvé que le groupe aurait mérité de se produire, peut-être par forcément sur une plus grande scène mais au moins dans l'obscurité. En effet un beau jeu de lumières aurait encore accentué la poésie de nos scandinaves. Mais je ne vais pas bouder mon plaisir car il fut plaisant de pouvoir profiter de cette intimité et de voir de près des musiciens talentueux. Bref, un set incontournable largement plébiscité par votre serviteur et un public qui aurait bien aimé que cela dure encore un peu...

Une deuxième journée qui aura tenu ses promesses au moins sur les deux petites scènes pour vos trois chroniqueurs présents sur le site. Car bien souvent la curiosité et la découverte se fait souvent dans ces conditions. Après tout un festival c'est aussi fait pour ça non ? C'est ce qui nous aura aminé en ce samedi avec le désir de varier les couleurs et les palettes musicales afin de vous faire partager nos impressions.

A bientôt pour la troisième et dernière journée du festival...



















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
THELL BARRIO [St Jean de Vedas - 34] > 26-07-2017
THELL BARRIO [34] 26-07-2017

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
photos de concerts metal

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock