last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


METALDAYS-D-4 [ 27-07-2017 ]
Chontaraz, immorgon, nemost, angelus apatrida, kobra and the lotus, persefone, raven, blues pills, bombers, opeth
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Open-air - Tolmin [ Hors-France ] Chronique : 07 août 2017
Chroniqueur : blaze-nathan
Photographe : Black.Roger & blaze.nathanhttp://black-roger.tumblr.com/
Affluence NC
Contact organisateur https://www.facebook.com/MetalDaysFestival/
INTERVIEW    
En ce jeudi 27 Juillet les troupes sont encore fraîches pour affronter la quatrième journée du Metaldays. Niveau programmation peu d’annulations, une seule en fait celle d’ARCHITECTS, un gros morceau quand même ! Le soleil étant revenu sur Tolmin tout baigne (à la plage notamment) et les trois scènes vont pouvoir tourner, à plein régime, « are you ready "?.

CHONTARAZ – seconde scène
Nous passons le début d’après-midi en compagnie de CHONTARAZ sur la seconde scène. Ce groupe Norvégien va donner un set excellent dans une veine « post-apocalyptic heavy-metal », c’est eux qui définissent ainsi leur musique. Peu de monde encore devant la scène et c’est bien dommage car cette formation qui vient de sortir un premier album intitulé « rondamauh » sort un peu (beaucoup) des sentiers battus. En effet leur heavy-dark moderne semble être l’enfant bâtard issu d’une, copulation improbable entre black symphonique, power/epic metal et metal indus. En tous cas ce fus, une belle découverte que je vous engage à découvrir à votre tour si vous en avez l’occasion.

IMMORGON – scène 3
Petite incursion maintenant vers la newforces stage au milieu des bois. Il est 16 heures à l’horloge du Metaldays et IMMORGON monte sur les planches. Ces musiciens Catalans revêtus de cottes de maille ont choisi la voie viking death-metal, une voie bien chargée actuellement avec notamment Amon Amarth, Heidevolk, Svartsot et autre Wintersun. Mais pour l’instant pas grand-chose les démarquent de leurs aînés, enfin d’après ce que j’ai pu voir et entendre ce jour. A revoir dans de meilleurs conditions comme l’on dit dans ces cas- là !

ANGELUS APATRIDA – seconde scène
Les thrashers fous Espagnols d’ANGELUS APATRIDA vont nous donner une bonne leçon de metal en live sur la seconde scène ce jeudi. Avec sous leur bras déjà 5 albums et des tournées incessantes, ils sont arrivés à se faire connaitre à la force du poignet pourrais-t-on dire. Mention très bien donc pour ce groupe car aujourd’hui, il a su déchainer le public du festival, c’est sans appel !

NEMOST – mainstage
Place maintenant au death/prog avec les Parisiens de NEMOST sur la grande scène SVP. Alors, ils semblent avoir tous les atouts musicaux pour réussir mais pour ce show en pays Slovène ils semblent avoir quelque peu déçu l’auditoire, je ne saurai dire pourquoi, accueil mitigé donc. Il est vrai qu’ils n’ont pas choisi une voie facile avec des influences diverses qui ressortent fatalement, influences encore mal digérées peut-être, affaire à suivre quand même car ils valent le détour au final.

KOBRA AND THE LOTUS – mainstage
Les Canadiens de KOBRA AND THE LOTUS prennent la suite sur la Lemmy stage en fin d’après-midi. Ces métalleux de Calgary (Alberta) sont emmenés par la sulfureuse Kobra Paige depuis l’année 2009 et possèdent déjà 4 albums dont le dernier en date intitulé « prevail » (2017). Ils nous proposent un certain power mélodique non dénué d’intérêt surtout avec une base hard-rock bien plombée, la voix de Kobra Paige ne faisant pas l’unanimité, mais bon, le tout est quand même assez puissant et solide dans le style.

PERSEFONE – mainstage
Grand groupe dans un petit pays, voici PERSEFONE de la principauté d’Andorre située entre la France et l’Espagne. Leur death/ prog va faire mouche avec la présence incroyable du chanteur Marc Martins, mais pas que. En effet que dire du travail précis des instrumentistes qui arrivent à faire passer leurs tricotages musicaux inspirés qui rallient sans problème les fans de death-mélodique tout court. Prestation mouvementée et haute en couleurs progressives, nous avons passé un excellent moment en compagnie de ces Andorrans, la classe tout simplement.

RAVEN-seconde scène
John et Mark Gallagher de la perfide Albion sont venus nous rendre visite au metaldays ce jeudi 27 juillet avec leur groupe RAVEN que l’on ne présente plus. Si, peutêtre à la jeune génération qui n’a pas connu en son tzemps l’avènement de la fameuse NWOBHM. Raven donc semble indestructible et ce retour sur le devant de la scène est bien perçu. Ce trio qui a connu des heures de gloire il y a plusieurs décénies est toujours apprécié en concert comme ce soir au festival de Tolmin.

BLUES PILLS – mainstage
Il est indéniable que les Suédois de BLUES PILLS ont su remettre au goût du jour un certain psychedelic blues rock. Et nous allons profiter encore une fois d’un set près prenant avec au chant la charmante Elin Larsson dont la voix ne souffre aucune critique tant elle est adaptée à ce style envoûtant. Envoûtante donc leur démonstration venue d’un autre âge avec l’ancienne section rythmique du groupe Américain Radio Moscow. Que dire de plus, que ce flash-back dans les années 60/70 fait toujours plaisir quand le rendu en live est de bonne facture, ce qui est le cas avec Blues Pills.

BOMBERS – seconde scène
Il est 21 heures trente à l’horloge de Tolmin et nous allons assister à un certain événement magique avec la prestation de BOMBERS. Comme vous le savez ce trio emmené par Abbath (ex-Immortal) est l’ultime cover band de Motörhead. Personellemnt je n’ai jamais été très fan des groupes de reprise, mais là ce soir ce fut tout autrement. Tout y était, la voix, la présence, le charisme d’un passionné pour faire revivre les plus belles heures du légendaire Motörhead, incroyable. La foule devant la scène sentait même par moment la présence de Lemmy j’en suis certain, que du bonheur avec notamment « killed by death », « damage case », « orgamastron » et bien évidemment « Ace of spades ». Le coup de cœur de la journée, sans problème, un triple coup de cœur même, je n’en suis toujours pas revenu, un set hors du temps, hors de l’espace.

OPETH – mainstage
Les incontournables Suédois d’OPETH sont venus animer en fin de soirée la grande scène du Metaldays devant un public largement acquit à leur musique. Mikael Akerfeldt et ses acolytes musiciens vont nous proposer un metal/prog de toute beauté comme ils en ont le secret. Depuis plus de 25 ans Opeth nous régale d’albums riches et bien travaillés mais aussi de prestations qui font ressortir parfaitement leurs aventures musicales riches d’innovations dans l’excellence tout simplement ; Et ce soir à Tolmin ce fut la même offrande, le même voyage dans l’univers prog, merci !

Ce Jeudi passé au Metaldays nous a satisfait dans tous les sens du terme, que d’aventures musicales, que d’ambiances différentes ! Alors à demain vendredi pour une ultime journée à passer dans ce festival hors-normes.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
A METAL EVENING WITH US [Lyon - 69] > 05-01-2018
A METAL EVENING WITH US [69] 05-01-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
THIRDSPHERE
THIRDSPHERE [Syzygy]
23-12-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
photos de concerts metal

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : Z FAMILY
Z FAMILY

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock