last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


NASHVILLE PUSSY [ 21-10-2017 ]
R'N'C S, GARAGE LOPEZ, NASHVILLE PUSSY
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Le Rack'am - Brétigny sur Orge [ 75 ] Chronique : 22 octobre 2017
Chroniqueur : Maulny77
Photographe : Phil (Maulny77)https://www.facebook.com/phil.metallik/?ref=hl
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW    
Nommée "Le Rack'am is burning", la soirée a confirmé cette apellation... Toutefois, pour une première après une centaine de live réalisés en qualité de photographe, je m'autorise à commencer ce live report par un coup de gueule. Comment peut on prétendre aimer la musique live, respecter les artistes quand le but de certains spectateurs venus pour l'occasion étaient de dégrader le travail et de ce fait le matériel des photographes accrédités. Dès le début et tout au long des trois sets, il a fallu lutter pour protéger matériel et collègues, fort heureusement les musiciens ont demandé l'arrêt de ces méprises, en vain, certains spectateurs en sont venus aux mains pour nous porter aides, mais aussi accepter les tendresses verbales "ces enc...s de photographes qui ne payent pas leur place" et les menaces physiques durant les changements de plateau. Pour que tout cesse, il a été nécessaire que Ruyter Suys quitte la scène tant que les causeurs de troubles étaient dans la salle, évacués par Thomas (crew / tourneur de Nashville Pussy) et le service de sécurité. Je me dois de remercier cette attitude de la guitariste, des membres de l'assistance pour rendre un climat sain, des deux membres de la sécurité qui nous ont reconduit aux véhicules. Saluons leurs initiatives, en aucun cas je ne blâmerais la salle qui ne peut être coupable de la conduite de spectateurs irrespectueux...

Place au live, car le sujet est bien celui-ci. Pour démarrer cette chaude et humide soirée, les Orléanais de R'N'C S sont sur les planches pour distiller une atmosphère punk / hard vitaminée. Le power trio ayant des allures musicales similaires à Rancid envoie des parpaings, durant son set, les pieds au plancher. Avec un humour certain, les musiciens sont sur scène pour transpirer le plaisir et sans prétentions. Les compositions restent dans des ambiances et rythmes soutenus, évoluent dans un contexte usuel mais le travail est bien mené et l'ensemble emmène rapidement l'assistance, incitant le tapage de pieds et autres évasions du corps. Un speed rock'n'roll sympathique à découvrir.

Restons dans le matériel épais et rugueux. GARAGE LOPEZ prend lui aussi le chemin de la plaisanterie, de l'absence de fioritures. Le trio vient marcher sur les terres de Pro-Pain ou de Sick Of It All pour le caractère de ses compositions typées punk rock / hardcore. Tout comme l'attitude scénique rappelant le second. Le chant alterné entre Jean Luc (basse) et Bruno (guitare) est complémentaire et ne souffre pas de ces variations. Les deux frontmen mènent vocalement le groupe sur les mêmes rails. Le trio ne s'accorde pas de temps morts, il ne pratique pas l'économie fidèle dans son rôle de première partie.

L'assistance est garnie pour l'entrée des américains. Dès les premiers riffs Ruyter Suys (guitare) malmène pour le grand bien sa SG. Blaine Cartwright (chant, guitare) campe devant son pied de micro, ses escapades sont occasionnées pour quelques instants utiles à désaltérer le frontman. Le bourru vocaliste communique peu avec l'assistance mais ses égarements profitables aux gosiers de ses acolytes animent grandement le set. L'assise rythmique tenue par Bonnie Buitrago (basse) et Ben Thomas (batterie) mène un intense et dense débat tout au long des morceaux. Le set est à la mesure de la réputation de la formation, captivant par la prestation agitée de Ruyter, attirant par ces riffs énergiques. Cette soirée voit la guitariste se mettre en colère au moment des rappels lors des frictions émises par la foule, elle quitte la scène le temps que les agités soient raccompagnés vers la sortie de la salle. Le dernier titre peut alors débuter pour le bonheur de tous, le groupe et l'assistance.

Le Rack'am ne nous a pas menti, la soirée a mis le feu aux planches. Saluons et remercion l'organisation pour cette venue de Nashville Pussy et cette proximité avec le groupe.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
BUTCHER OF MISSISSIPPI [Lyon - 69] > 02-12-2017
BUTCHER OF MISSISSIPPI [69] 02-12-2017

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
HONESTY
HONESTY [Can you feel the bite of life]
24-11-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
My Radio Rock est une webradio independante diffusant du Rock, Metal,Hardcore, Punk, alternatif ...

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : Z FAMILY
Z FAMILY
CONCOURS CONCERT : IMPERICON NEVER SAY DIE !
IMPERICON NEVER SAY DIE ! (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock