last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


ANGELUS APATRIDA [ 26-10-2017 ]
Angelus apatrida, no return
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Rock n' Eat Live - Lyon [ 69 ] Chronique : 28 octobre 2017
Chroniqueur : Black.Roger
Photographe : Black.Rogerhttp://black-roger.tumblr.com/
Affluence NC
Contact organisateur https://www.facebook.com/ROCK-N-EAT-officialby-c%C3%A9d-mike-185675214983/
INTERVIEW    
Inauguration ce jeudi 26 Octobre 2017 du nouveau ROCK N’EAT LIVE qui a fait le plein avec la présence notamment du "tout lyon metal ». Ce sont les Espagnols d’ANGELUS APATRIDA et les frenchies de NO RETURN qui ont pris possession dans la soirée de cette nouvelle et belle scène Lyonnaise, ambiance !
Petit à petit le Rock n’Eat se remplit en début de soirée et les nouveaux arrivants s’empressent de découvrir les lieux en attendant le début du concert qui n’aura lieu qu’à 21heures et des poussières. Mais qu’à cela ne tienne nous sommes là pour faire la fête et le regard sur la montre n’a que peu d’importance en fait !

Ce sont les parisiens (et Lyonnais) de NO RETURN qui ouvrent le petit bal du jeudi soir, pressés d’en découdre car outre le fait d’être les premiers à inaugurer cette nouvelle scène, c’est la première date d’une tournée de lancement de leur nouvel (et dixième) opus intitulé « the curse within ».
Alors c’est parti pour un set de folie avec des anciens, et bien sûr des nouveaux titres, c’est la fête au thrash/death mais surtout au death mélo. En effet sous l’impulsion de Mick le chanteur, No Return se vautre dans le death dit de « Gotheborg » dans une veine se rapprochant des anciens titres de Dark Tranquility et autre In Flames. Et cela lui va bien, très bien même. Clément guitariste seul rescapé d’origine du groupe (énormément de changements de line-up en presque trente ans d’existence) a quelque peu délaissé ses influence pur thrash et nous tricote des parties mélodiques de toute beauté sur fond de rythmiques propres à décorner un troupeau de buffles en rut.
Bref, No return semble avoir trouvé un second souffle depuis notamment les deux derniers albums. Et ce soir nous allons apprécier comme il se doit leur dynamique propulsée par une énergie sans faille devant un public conquis et agité devant la scène. Ensuite nous arrivons sans crier gare au terme du show avec une surprise à la clé. En effet Philippe Ordon, le tout premier chanteur de No Return remonte sur les planches pour le titre « memories » issu du second album du groupe intitulé « contamination rises ». Moment particulier donc qui clôt avec une certaine émotion le set de nos métalleux frenchies légendaires, merci les gars vous revenez quand vous voulez !

Set-list en photo.

Le temps de changer le matériel, voici que démarre à fond les manettes (les cannettes) le show de thrashers fous Hispaniques ANGELUS APATRIDA.
Déjà vus en live lors du dernier Metaldays en Slovénie, je savais que leur thrash sans concession avait la capacité de remuer les foules. Mais là ce soir, comment allait réagir le public lyonnais devant cet assaut métallique pur et dur ? Mais ce public déjà bien chauffé par la prestation de No Return a continué sur sa lancée et a tout démonté dans la salle, incroyable ! En effet, comment résister à ce quatuor venant d’Albacete au-delà des Pyrhénées ? Un quatuor qui a gravis à la force du poignet tous les échelons de la notoriété en matère de thrash-metal dans son pays à l’aide de 5 albums et des tournées incessantes.
Angelus Apatrida sait à merveille nous prendre à la gorge à l’aide de compositions où le calme précède souvent la tempête, une tempête rythmique incroyable style rouleau compresseur, alors il est temps de faire votre testament (sic) car vous n’en sortirez pas vivant ! Bien sûr, ça passe ou ça casse, mais ce soir c’est très bien passé merci. Nous n’avons pas vu le temps passé preuve que leurs envois variés et puissants ont fait mouche. Nous avons bien sûr dégusté dans tous les sens du terme, merci au metal Espagnol !

Cette première soirée au nouveau Rock n’Eat Live a tenu toutes ses promesses, foule des grands jours, rencontre sympathique avec la « famille » metal, concert au top niveau et surtout piment de la découverte au menu. Découverte d’un lieu qui vous attend désormais régulièrement que vous soyez métalleux de tous poils, rockers invétérés ou punk déjantés, sans oubliez tous les curieux avides de nouvelles sensations musicales et plus si affinités. Alors merci à Ced et Mike pour nous avoir proposé ce nouveau lieu underground à Lyon.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SOIREE HEAVY [Lyon - 69] > 25-11-2017
SOIREE HEAVY [69] 25-11-2017

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
HONESTY
HONESTY [Can you feel the bite of life]
24-11-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : IMPERICON NEVER SAY DIE !
IMPERICON NEVER SAY DIE ! (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock