last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


BETRAYING THE MARTYRS [ 22-12-2017 ]
CROSSED HANDS, NAKHT, BETRAYING THE MARTYRS
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Le Chaudron - Le Mee sur Seine [ 75 ] Chronique : 28 décembre 2017
Chroniqueur : Maulny77
Photographe : Phil (Maulny77)https://www.facebook.com/phil.metallik/?ref=hl
Affluence
Contact organisateur https://www.facebook.com/amplifies/
INTERVIEW    
En attendant de voir le sapin s'embraser par l'arrivée du père noël et sous le poids de cadeaux, le Chaudron et les Amplifiés nous invitent à patienter dans une ambiance plus chaleureuse que le traditionnel vin chaud. Point de liquide sur scène mais un cocktail bien consistant de hardcore / deathmetal mené parles trois formations suivantes : Crossed Hands, Nakht, Betraying The Martyrs.

Les premiers assauts sont lancés par les franciliens de Crossed Hands. Le quatuor dégaine des compositions teintées de hardcore / metal alternatif permettant de mettre le public déjà garni en haleine. Les membres du groupe s'expriment avec aisance sur les planches, sont appliqués et peut être un peu trop concentrés dans l'interprétation des titres. Le groupe est musicalement intéressant et montre un certain savoir faire mais il manque un peu de fougue pour que l'assistance s'enflamme. La prestation est agréable, les morceaux vont à l'essentiel, les membres devraient effacer cette réserve rapidement au fur et à mesure des prestations. Crossed Hands fera parler de lui en 2018.

Ayant croisé la route de Nakht l'année dernière, il est plaisant de mesurer les progrès réalisés par la formation. En effet, le quintette prend position de la scène sans tarder pour maintenir une certaine énergie sur celle-ci mais aussi dans la fosse d'un bout à l'autre de la prestation. Il faut avouer que son charismatique vocaliste, Danny, et son turbulent bassiste, Clément, permettent de maintenir captivée une assistance tant les deux protagonistes sont agités et donnent tout ce qu'ils possèdent comme énergie. Il ne faut pas penser que les autres membres du groupe sont immobiles ou jouent à l'économie. Que nenni... Chacun tient le cap et assure une prestation dynamique mais un peu plus modérée que Danny et Clément. L'ensemble est homogène et ne met le groupe dans une sensation de flottement artistique. En bon frontman Danny assure et anime le set afin que le public reste attentif et captivé. Sans artifices, sans démonstrations inutiles, Nakht envoie ses morceaux sans mollir, ne laissant pas le public reprendre sa respiration entre les titres. Le set défile sur la cadence menée par les tempi des compositions, soit avec une puissance certaine et une tonicité confirmée. Une excellente prestation, laissant de beaux espoirs pour l'avenir du groupe.

Il reste de l'énergie dans la salle, le public est en apnée depuis l'ouverture des débats mais arrivera à résister à la tornade melodic / prog / death distillée par BTM (Betraying the Martyrs) pour les intimes. A la sortie du premier titre, Aaron met une teinte d'humour dans son propos en faisant des allusions sur ses origines britanniques, celles-ci sont reprises par les frenchies de BTM afin de renforcer l'esprit cordial. Mais ne comptez pas sur Aaron pour effectuer un set comique, le frontman est comme à son habitude venu en découdre et il le confirme. Ses acolytes sont sur le même propos et envoient du lourd tout au long su set. Dans des ambiances appuyées par les parpaings distribués par la section rythmique tenue par Valentin (basse) et Boris (batterie), les guitares épaisses de Baptiste et Lucas renforcent la puissance de l'ensemble. Pour apaiser les esprits, Victor (claviers et chant) dévoile quelques nappes mélodieuses et samples permettant de détendre l'atmosphère. Le groupe met le feu aux poudres par sa musique mais aussi par sa fougue sur les planches. Assurée avec maîtrise et harmonie, la prestation est riche en intensité et en dépenses physiques. Le sextet maintient le même rythme de la première note à la dernière sans baisser son implication. Les rappels feront venir sur scène Danny - Nakht pour un duo avec Aaron, cette intervention confirmera l'esprit de camaraderie régnant au sein de BTM. Une formation talentueuse sans états d'âme, sans problèmes d'égo déplacés.

Comme à son habitude, le Chaudron et les Amplifiés ont proposé une formidable soirée, une réussite qui a été réalisée en partie par une assistance garnie et participative.
















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PLANE R FEST [Colombier Saugnieu - 69] > 06-07-2018
PLANE R FEST [69] 06-07-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : SILENCE OF THE ABYSS
SILENCE OF THE ABYSS
CONCOURS CONCERT : SHVPES
SHVPES (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock