last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


ULTRA VOMIT [ 10-02-2018 ]
Ultra Vomit, Tagada Jones, LeXA Hippunk
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Le Silex - Auxerre [ 89 ] Chronique : 17 février 2018
Chroniqueur : inglewood
Photographe : inglewood photographiehttps://www.facebook.com/inglewoodphotographie/
Affluence 500
Contact organisateur https://www.facebook.com/lesilexauxerre/
INTERVIEW    
Quoi de mieux qu'une salle pleine comme un œuf et un concert de deux grands pros de la scène metal pour se réchauffer d'un samedi glacial dans la belle ville d'Auxerre ?

Une fois dans la salle du Silex, la température fait le grand écart, on passe du pôle nord aux Antilles en un claquement de doigts. A Auxerre, quand on écrit « Ultra Complet » sur l'affiche, ce n'est pas un euphémisme !! Plus un mètre carré de libre dans un Silex toujours aussi accueillant et extrêmement bien conçu pour ces événements.

Pas de pit photographes et une salle comble, autant dire que ce n'est pas ce samedi que ma carrière de photographe va faire un bond en avant, direction le balcon afin de capter quelques images d'ambiance, ça devrait vous suffire …

Début des festivités à 21h pour un groupe local (de Sens), LeXA Hippunk (pas tout seul). Super accueil d'un Silex réceptif au punk festif du quatuor. On est clairement sur des textes bien en phase avec l'image de déconne qu'affiche le groupe, il est question de bière, de sexe et de bière.
Aidé par des compositions efficaces et entraînantes, LeXA Hippunk (pas tout seul) a bien exploité sa ½ heure de set pour combler les fans du groupe présent dans la salle mais aussi pour assujettir de nombreux nouveaux aficionados de la bonne déconne punkisante.

Est-il encore besoin de présenter Tagada Jones ? Depuis près de 25 ans, les Bretons ont paraît-il donné près de 1800 concerts un peu partout.

Bref, nul besoin d'étaler tous les poncifs sur une telle bête de scène, je vais donc vous livrer mon ressenti de cette prestation bien précise. Extrêmement convaincu par le dernier album « La Peste et le Choléra », j'avais hâte d'entendre et de voir ce que donnerait cette tournée.

Pas de doute, c'est brut, efficace, en place, rodé, les musiciens font le job devant un public toujours aussi réceptif, y compris quelques blaireaux enivrés et querelleurs, le set s'écoule sans accrocs... Tellement sans accrocs que cela peut sembler un peu lisse et froid. Attention, on chipote, là, ce que je veux dire, c'est que les textes de Tagada Jones sont vraiment puissants et souvent lourds de sens et que l'attitude des musiciens « semble » un peu distante et trop prévisible.

Somme toute une prestation d'une perfection chirurgicale, une maîtrise de la scène indéniable, le tout servi par des titres d'une rare efficacité. Oui, l'efficacité, c'est ce qui résume bien ce set, c'est une suite de gros uppercuts de rage dans la face, des directs au foie qui te coupe le souffle, le Silex a passé un grand moment.

Changement de plateau rapide et efficace, l'occasion pour moi de saluer toute l'équipe du Silex pour son accueil et le professionnalisme qui transpire de chacun de ses événements.

Place a l'orchestre de metal Ultra Vomit qui, avec ses instruments de metal nous a fait pointer nos doigts de metal bien haut, ce soir. Grandiose prestation, plus un spectacle qu'un concert, tout est parfaitement écrit et performé, les titres et les vannes s’enchaînent sans accrocs, c'est du pur kif.
Extrêmement proche et à l'écoute de son public, Ultra Vomit connaît son sujet et joue sur du velours, on est tous venu pour la même chose, se marrer et bien s'éclater.

Ce n'est pas mon premier concert d' Ultra Vomit, mais je ne me lasse pas de ces moments, c'est l'essence même d'une conception dédramatisée du metal, on détourne les poncifs du genre (avec toujours autant de maîtrise musicale) pour ajouter de belles doses de seconds degrés et ça fonctionne parfaitement.

Deux gros moments (il fallait bien choisir) de la soirée. Tout d’abord la venue sur scène de Niko de Tagada sur « Un chien géant », chanson « hommage » au groupe … énorme !
Deuxième moment, LA vanne de Manard (la meilleure en tout cas, parce que ça n’arrête pas) :

Demandant au public d'Auxerre si il pouvait faire plus de bruit et constatant que ce n'était pas suffisant pour le batteur, il a dit qu'il trouvait la ville d'Auxerre (haut-cerf) plutôt bas-élan … l'animal, tout ça … merci Manard !

Après 1h20 de set, pas plus, car Flockos à un contrat allant dans ce sens et un Kammthaar de bon aloi, la salle s'est vidée et les membres des groupes ont passé un long moment au merch afin d'échanger avec leurs fans dans une ambiance détendue et vraiment rafraîchissante en comparaison avec les salles parisiennes et leurs cohortes de cerbères sécuritaires et paranos.

Événement réussi, trois groupes talentueux, une salle et une équipe au top, bravo au Silex, bravo à tous !















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
FRUSTRATION [Annecy - 74] > 20-10-2018
FRUSTRATION [74] 20-10-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : ATTILA
ATTILA (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours