last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


SEPTICFLESH [ 20-01-2018 ]
Septicflesh, Inquisition
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Le Trabendo - Paris [ 75 ] Chronique : 23 février 2018
Chroniqueur : Azmep
Photographe : Nicolas Chaigneauhttps://www.facebook.com/nicolaschaigneauphoto/
Affluence NC
Contact organisateur https://www.access-live.net/
INTERVIEW    
Ce 20 janvier, dans une bruine hivernale, un regroupement hétéroclite se forme à l'entrée du Trabendo. Pourquoi hétéroclite ? Parce que ce soir l'affirche se compose des Grecs de Septicflesh venus nous frapper avec leur death orchestral et des Americano-Colombiens d'Inquisition s'apprétant à nous prendre par les tripes avec leur black bien puissant.
On se rend bien compte que ce public est assez divisé entre ceux venus pour l'un ou l'autre des groupes.

Le duo d'Inquisition entre en scène sur la bande d'intro de leur dernier album devant un parterre déjà bien rempli mais peu dense. Ils offrent une performance lourde et puissante telle qu'on pouvait en attendre d'eux. Scéniquement parlant, il revient à Dagon, chanteur et guitariste, d'occuper l'espace. C'est ce qu'il fait assez bien, tirant parti des deux micros disposés de part et d'autre de la scène qui lui permettent d'aller à la rencontre du public, si on peut appeler de cette façon les maigres interactions que permet l'ambiance sombre posée par le groupe. Mais malgré tout au bout d'un moment il manque tout de même quelque chose pour ceux qui comme moi sont plutôt venus pour Septicflesh et un peu plus de mise en scène. Les amateurs de black pur et dur, eux, semblent ravis de ce minimalisme scénique. C'est le principal non ?
Au bout d'une bonne heure de show le duo quitte la scène sans chichis mais non sans remercier son public.

Durant le court entracte précédent le set de Septicflesh, on peut s'apercevoir que le parterre s'est bien rempli. Le nombre de chevelus au mètre carré a bien augmenté et par conséquent la température aussi. Allez savoir pourquoi, j'ai toujours l'impression qu'on étouffe sous le plafond bas du Trabendo.

Après leur performance mitigée au Fall of Summer, les Grecs sont un peu attendus au tournant et les fans espèrent ne pas être dépossédés de toute la profondeur orchestrale des morceaux. Espérons que revenir sur les lieux de leur show parfait en première partie de Moonspell il y a trois ans leur portera chance !

Lorsque les premières notes de Portrait of a headless man résonnent, on apreçoit les membres prendre place sur scène... et tout s'allume au moment où Seth se met à chanter. Une entrée classique pour Septicflesh mais toujours avec son petit effet. La suite du show est bien équilibrée entre morceaux du nouvel album et anciens classiques du groupe, beaucoup plus que la "relesase party" de Codex Omega au Fall of Summer qui ne nous avait donné que très peu des nouveaux morceaux. Par contre la déception est toujours là sur un point : les choeurs et orchestrations qui font toute la profondeur des compositions de Septicflesh sont en retrait, voire même presque inexistants à certains moments où on ne les devine qu'en connaissant les morceaux. Seth semble le réaliser, rallongeant ses transitions comme pour remplir les moments d'introduction.
Le charisme du groupe et la puissance des morceaux rattrape le tout mais lorsque le set se termine on reste tout de même sur notre faim... Septicflesh est un groupe qui nous a habitués à quelque chose de grandiloquent aussi bien sur scène que sur ses albums, pour le public parisien cela fait deux fois qu'il manque ce petit quelque chose qui nous mettait des claques magistrales en live.

Retour à la bruine hivernale qu'on avait oubliée quelques heures, bien défoulés mais en même temps avec une petite frustration. Mais on le sait : on nous y reprendra !


Setlist d'Inquisition :
Intro: The Force Before Darkness
1. From Chaos They Came
2. Hymn for a Dead Star
3. Dark Mutilation Rites
4. Ancient Monumental War Hymn
5. Command of the Dark Crown
6. The Realm of Shadows Shall Forever Reign
7. Vortex From the Celestial Flying Throne of Storms
8. Embraced by the Unholy Powers of Death and Destruction
9. Astral Path to Supreme Majesties
10. Desolate Funeral Chant
11. Infinite Interstellar Genocide

Setlist de Septicflesh :
1. Portrait of a Headless Man
2. The Vampire from Nazareth
3. Martyr
4. Prototype
5. Pyramid God
6. Enemy of Truth
7. Communion
8. Prometheus
9. Dante's Inferno
10. Anubis
11. Dark Art

Merci à Access Live Productions pour l'accréditation















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SHAKIN STREET [Lyon - 69] > 15-01-2019
SHAKIN STREET [69] 15-01-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours