last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


PLEYMO [ 10-03-2018 ]
Pleymo, Pogo Car Crash Control
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Transbordeur - Villeurbanne [ 69 ] Chronique : 14 mars 2018
Chroniqueur : Kaïzoku
Photographe : Kaizoku
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW    
Ce n'est encore pas bien remise de l'ambiance du concert de samedi soir au Transbordeur organisé par Mediatone que j'écris ces quelques lignes. Difficile en effet de retourner à une vie normale après cette expérience ! Une découverte atomique en première partie avec Pogo Car Crash Control et un anniversaire dignement fêté pour Pleymo qui ne s'est pas trompé en revenant sur scène après 10 ans d'absence.

Pogo Car Crash Control porte bien son nom, leur musique faisant l'effet d'un violent choc en travers de la gueule. Tout est là, riffs acérés, larsens à gogo, une énergie démente, une bassiste possédée, deux chanteurs qui hurlent à tour de rôle en français dans les micros qui se sont pris une sacrée raclée ce soir là !
Ces quatre jeunes musiciens sont visiblement habités par les âmes déjantées de leurs influences grunge et métal qui leur insufflent autant de présence sur scène. Un côté Rage Against The Machine empreint de la fougue tumultueuse de la jeunesse encore plus énervée que les "grands".
"Crève" c'est le nom de leur premier EP sorti en 2016 et ça illustre bien la rage et la violence qu'ils expriment. "Déprime Hostile", leur premier album sortira sous peu, le 23 mars exactement, pendant leur tournée bien remplie lors de laquelle ils auront l'occasion de se défoncer sur de grandes scènes de festivals comme le Download ou le Hellfest !
Un groupe à suivre de près et facile à suivre vu le bruit et l'effet qu'ils font sur leur public!

Le temps de se remettre de cette claque et chacun se rappelle la raison de sa présence au Transbordeur.
L'impatience est palpable. La salle est pleine. Le public est fébrile. Ça fait 10 ans qu'il attend ce retour, 10 ans qu'elle rêve de les voir en concert parce qu'elle n'a pas eu l'occasion à l'époque, ou parce qu'il était trop jeune, 20 ans qu'il les écoute et les suit, 20 ans qu'elle prend le même plaisir à les voir sur scène... et elle, qui ne connait que très peu ce groupe français hybride entre le métal, le hip hop et le punk avec une touche électro, parce qu'elle n'écoutait rien de tout ça pendant leurs heures de gloire mais qui a furieusement envie de faire une belle découverte...
Ça y est, ils arrivent enfin !
La batterie de Fred Ceraudo prend au ventre et sonne comme une invitation tribale à se jeter dans la bataille.
C'est la deuxième date de cette tournée anniversaire et on sent l'émotion transparaître et se rejoindre entre Pleymo et son public. La fusion s'opère !
Un public fidèle et bienveillant qui accompagnera du début à la fin chaque parole chantée par Mark Maggiori, plus en forme que jamais. "United Nowhere" de l'album "Medecine Cake" ouvre le set et fait faire un bon dans le temps à tous les fans de la première heure. La setlist de la tournée anniversaire n'offre pas de nouveau morceau mais qu'à cela ne tienne, personne n'est venu pour ça, tout ce qui compte est de fêter les 20 ans d'existence de Pleymo en se replongeant dans ses classiques. Moment particulièrement nostalgique avec "1977" qui permet à Pleymo de jauger l'âge actuel de son public et de voir avec délectation que les plus jeunes côtoient les premiers fans.
Une ambiance qui ne retombe pas et qui atteint son summum avec un pogo magistral sur "Tank Club". Les quelques soucis de son pendant la soirée n'auront en rien terni la perfection de ce concert qui se termine dans l'euphorie totale sur "Zephyr" avec l'impression d'avoir plutôt traversé une tornade qu'un doux vent léger.

Une soirée de plus qui prouve que la musique rassemble les générations, que la jeunesse se lève et s'exprime toujours à travers elle, que les messages d'il y a 10 ou 20 ans sont encore valables aujourd'hui, et que la langue française s'adapte et percute autant que l'anglais dans ces genres musicaux quand elle est maniée avec habileté et justesse. Et une soirée de plus qui rajoute à ce sentiment qu'on ne peut se lasser des ambiances des live quand elles sont aussi positives !

Merci à Mediatone, 20 ans qu'ils nous régalent de superbes moments de musique, pourvu que ça dure ! Merci à Pogo Car Crash Control, hâte de les revoir cet été ! Merci à Pleymo qui ont vraiment bien fait de revenir sur scène ! Et merci au Transbordeur, c'est toujours un plaisir de venir dans cette salle.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PROMETHEE [Décines - 69] > 03-11-2018
PROMETHEE [69] 03-11-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : CALIBAN
CALIBAN (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours