last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


BURNING FLESH [ 07-04-2018 ]
Burning flesh, deflesher, geostygma
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Rock n'Eat - Lyon [ 69 ] Chronique : 09 avril 2018
Chroniqueur : Black.Roger
Photographe : Black.Rogerhttp://black-roger.tumblr.com/
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW    
BURNING FLESH, le retour, pourrais-t-on dire à propos de cette soirée release-party au Rock Nn’Eat de Lyon ce Samedi 7 Avril. Mais ce soir nos amis franco-suisses nous proposent en ouverture deux formations de la région Parisienne, DEFLESHER et GEOSTYGMA, groupes ne faisant pas dans la dentelle si j’en crois leurs balances auxquelles j’ai pu assister en avance sur le concert. Le brutal-death-grind-black et plus si affinités est donc dans la place ce soir et nos oreilles vont sûrement bientôt « saigner », mais que voulez-vous on aime ça voyez-vous !

Alors on débute avec… du death, ben voyons, cuisiné par ceux de GEOSTYGMA heureux possesseurs d’un premier EP intitulé « fanatic’s chant ». Ce qui frappe avec ce groupe, à part la maltraitance des fûts, c’est le mix groove/tech du jeu guitaristique, la présence bien affirmée à la basse et la « déconne » du frontman, gestuelle et « growlesque ».
Nous en déduisons que, oui, cette jeune formation a le mérite de nous interpeller, oui, nous qui avons vu et entendu déjà une « foultitude » de groupes pratiquant de douces symphonies mortuaires dans ce que l’on appelle le death-metal. Nous avons donc savouré ce moment court mais intense passé en compagnie de ces « parigots » qui semblent en vouloir et en ont les moyens de toutes façons. Merci les gars vous revenez quand vous voulez !
Set-list en photo.

DEFLESHER, autre groupe basé à Paris, prend la suite afin de nous offrir sa version du death-metal, version dont vous avez peut-être pris connaissance en écoutant avant de venir leur album de 2017 intitulé « ossuary », tout un programme.
Ici tout est lourd et écrasant, enfin presque, et l’on pense à un char d’assaut sorti des hangars de Deicide et de Cannibal Corpse entre autres. Des mid-tempo aux accélérations plus speed tout est fait pour nous défoncer les « cages à miel » et nous écraser les neurones. Le son est puissant, la dextérité des musiciens n’est plus à prouver et la présence d’un frontman hors-norme vient couronner le tout, sans parler du duo basse/batterie dirigé comme une machine de guerre, plombé à souhait quoi, mettez- vous bien ça dans le crâne.
Alors, avons-nous une démonstration d’une valeur montante du death frenchie ? Oui pourquoi pas, on y croit après avoir vu et apprécié en live ce carnage sans faux plis.
Set-list en photo.

BURNING FLESH est venu spécialement ce soir au RockN’eat de Lyon afin de nous présenter son nouvel et troisième album intitulé gentiment « human flesh fertilizer ». Cet album marque une nouvelle ère pour Burning Flesh qui excellait déjà dans le brutal death auparavant, mais qui avec notamment l’arrivée en son sein du grogneur de service Vinz Mulk nous « renvoie à nos copies » et nous met une claque magistrale directe « in your face ».
Résultat, une leçon de black-death-grind nous est donnée ce soir à l’aide d’envois variés dans l’horreur, des envois qui nous laissent « sans voix » tellement la sauce utilisée par la formation est piquante et brûlante de savoir- faire dans cet extrémisme musical.
Ici on ne vous laisse pas reprendre votre souffle, on ne tient pas compte de vos nuques martyrisées, on vous bouscule dans vos convictions à l’aide de titres monstrueusement efficaces. Du coup l’on subit la loi de Burning Flesh sans faiblir, buvant le sang noir de leurs compositions qui nous sont martelées à grand renfort d’une section rythmique oppressante, de riffs empoisonnés et de vocaux inhumains.
Rien à rajouter à cette boucherie maîtrisée vous l’aurez compris, set énorme tout simplement, on en aurait bien repris une louche, mais vu l’heure tardive ce ne fus pas possible. Alors à bientôt dans d’autres salles, sur d’autres scènes, on y sera pour sûr !
Set-list en photo.

Merci aux trois formations en live qui nous ont éjecté du cercueil ce soir et merci au Rock n’Eat toujours aussi accueillant.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PUNISH YOURSELF [Genève - HF] > 11-05-2018
PUNISH YOURSELF [HF] 11-05-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
My Radio Rock est une webradio independante diffusant du Rock, Metal,Hardcore, Punk, alternatif ...

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : WIDESPREAD DISEASE
WIDESPREAD DISEASE

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock