last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


LOFOFORA [ 19-04-2018 ]
111, Lofofora
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu MJC Ô TOTEM - Rilleux-La-Pape [ 69 ] Chronique : 25 avril 2018
Chroniqueur : Kaïzoku
Photographe :
Affluence
Contact organisateur
INTERVIEW    
La MJC Ô Totem nous offre une programmation délicieuse chaque année et jeudi dernier avait lieu le dernier concert de la saison en partenariat avec Médiatone. C'est Lofofora qui nous en a fait l'honneur, en compagnie de 111 qui a assuré la première partie. Une soirée riche en surprise puisque Lofofora a présenté ce soir-là (et pour la troisième fois seulement) son album acoustique au public!..
Si si vous avez bien lu, "acoustique". Mais revenons d'abord sur la prestation de 111 qui a ouvert ce concert.

111 c'est 1+1+1, l'addition de trois feux ardents, de trois musiciens de talent. Rémi Selles à la guitare, Denis Simon à la batterie et Emma Cordenod au chant, à la contrebasse et à la basse. 111 c'est du bon gros rock aux accents garage, complètement brut et coupant à l'image de la voix rocailleuse d'Emma, mais très travaillé.
Du groove, de la puissance, de la finesse à la guitare et à la batterie, de la douceur presque glauque par moment, de la féminité autour des courbes de la
contrebasse, de la lourdeur aussi et de la rage dans le micro. Rage exutoire, rage pour exorciser, rage pour gueuler au monde entier la violence de la passion, la violence des inégalités hommes/femmes, la violence tout court faite aux femmes.
Un message fort mais qui ne fait pas toute l'âme du groupe. L'âme du groupe c'est l'osmose, la complicité et l'humour de ces trois musiciens passionnés.
Travaillant d'arrache pied depuis un peu plus d'un an, 111 s'immice en force dans le paysage musical lyonnais et la flamme prend de plus en plus d'intensité. On leur souhaite le meilleur pour la suite.

J'ai presque envie de ne rien dire sur le set de Lofofora pour laisser entière la surprise à ceux qui ont envie de découvrir ce dernier album sur scène comme on ouvre ses cadeaux au pied du sapin le matin de Noël. Mais bon, il faut bien que j'en raconte quelques lignes tout de même.
Cet album, ce parti pris, cette parenthèse, en a surpris plus d'un. Lofofora, en acoustique. Lofofora dans son plus "Simple Appareil". Simple mais toujours aussi intense, voir plus. La musique est plus calme, certes, mais comme dit Reuno, "on débranche pas tout quand même !". La plume toujours aussi mordante et juste de Maître Reuno sur sa scène perché n'en est que mieux mise en valeur. Des textes nouveaux mais toujours aussi puissants, des textes anciens, réarrangés musicalement, on les distingue et on s'en délecte encore plus. Lofofora s'exprime avec toujours autant de poigne mais de manière moins urgente, plus posée.
Pour cette tournée il y a une nouveauté et un contraste supplémentaire, Vincent Hernault a laissé sa place derrière les fûts à Kevin Foley que l'on a plus souvent vu sur des projets métal (notamment avec Benighted ou Sepultura) et que l'on retrouve avec un jeu toujours aussi puissant mais posé également.
Phil Curty et Daniel Descieux ont troqué leur guitare et basse électriques pour de l'électro acoustique et jouent tantôt assis, tantôt debout, et ce qui est superbe, c'est que l'énergie est aussi intense qu'avant. Et le public, plutôt habitué à pogoter pendant les concerts endiablés des quatre compères se trouve tout d'abord surpris, puis captivé par cette nouvelle façon de diffuser cette intensité dans l'intimité de ce set, de ce moment, de cette rencontre différente.
Cela fait 25 ans que Lofofora sillonne les routes en nous régalant d'un bon gros son punk rock dans les oreilles pour se faire entendre, et aujourd'hui c'est comme si ce public fidèle et engagé, une fois passé la surprise, les accueillait en leur disant "On est toujours là les gars, venez, asseyez-vous, on vous écoute"... et la magie opère, ça marche, le pari est gagné. Et oui, l'âme de Lofofora et du rock sont encore bien vivantes.
Je n'avais pas écouté l'album avant ce concert et je me permets de vous souffler le conseil de faire de même. "Simple Appareil" s'expérimente, se vit, se ressent. La tournée ne fait que commencer, réservez vite votre place, vous ne serez pas déçus.
Je n'en dirai pas plus, j'ai juste enlevé un morceau de papier autour du cadeau au pied du sapin, je vous laisse le reste de la surprise.

Mille merci à la MJC Ô Totem pour l'accueil toujours aussi agréable, vivement la saison prochaine!
Merci et bravo à Mediatone, encore une belle soirée au compteur !
Merci à 111 de nous montrer la richesse de la scène locale.
Merci à Lofofora d'être sorti de leur zone de confort pour nous faire découvrir une nouvelle façon, toute aussi belle, d'aimer leur musique.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
HIRAX [Lyon - 69] > 22-08-2018
HIRAX [69] 22-08-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Y.O.U.N.G
Y.O.U.N.G (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :